Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Postproduction




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    mémoire liquide et El Toro signent la nouvelle identité visuelle de « Ça finit bien la semaine »

    mémoire liquide et El Toro signent la nouvelle identité visuelle de « Ça finit bien la semaine »

    Le réalisateur Christian Langlois (mémoire liquide) et l’équipe du studio El Toro signent la nouvelle identité visuelle pour le magazine « Ça finit bien la semaine ». Le populaire magazine weekend du vendredi soir de TVA, animé par Julie Bélanger et José Gaudet qui s’intéressent aux célébrités d’ici et au divertissement québécois tous azimuts, fait ainsi peau neuve.

    31 octobre 2019, 07h15

    De 12 à 16 mois de postproduction attendent Aristomenis Tsirbas avec « Timescape »

    De 12 à 16 mois de postproduction attendent Aristomenis Tsirbas avec « Timescape »

    Fullum Films et TVA Films soulignent que le tournage de « Timescape » du réalisateur Aristomenis Tsirbas (« Battle for Terra »), amorcé le 13 septembre à Rawdon, s’est achevé à Montréal le 13 octobre. Ce film familial suit les aventures de deux jeunes intrépides, Lara et Jason, propulsés malencontreusement dans l’ère des dinosaures par un vaisseau spatial défectueux. Dinosaures, robots et effets visuels majeurs seront créés au cours des 12 à 16 prochains mois dans les studios de Menithing pour les effets spéciaux et par les services de postproduction chez MEL’S.

    24 octobre 2019, 06h51

    « Coming Home », la suite du long métrage documentaire « Une nuit sans lune » en postproduction

    « Coming Home », la suite du long métrage documentaire « Une nuit sans lune » en postproduction

    Productrice exécutive pour la boîte de postproduction REAL by FAKE à plein temps depuis un an, Marie-Hélène Panisset poursuit parallèlement divers projets cinématographiques, dont la suite de son long métrage documentaire « Une nuit sans lune », réalisé en 2016. À l’occasion de la sortie du plus récent film de Marquise Lepage « Apapacho : une caresse pour l’âme », où elle a agi à titre de productrice déléguée, la réalisatrice s’est entretenue avec Qui fait Quoi à propos de ce qui l’attend au cours des prochains mois.

    23 octobre 2019, 06h37

    FCVQ : Des films de genre ou à connotation historique pour Productions Phare Bleu

    FCVQ : Des films de genre ou à connotation historique pour Productions Phare Bleu

    C’est en 2015 que Carl-Emmanuel Blanchet, Ludovic Fleury et Thomas Rodrigue se sont unis pour fonder Productions Phare Bleu, une compagnie de production basée dans la ville de Québec. Depuis, ils ont coréalisé « La grande braque » et coproduit « La Tinque sacrée », réalisée par Thomas Rodrigue, ainsi qu’« Une question de goût » un court métrage de David Labrecque. Ils sont de retour avec « Canicule », premier film de Fanny Perreault présenté en primeur durant le Festival de cinéma de la ville de Québec où Qui fait Quoi a rencontré Thomas Rodrigue.

    18 septembre 2019, 06h37

    Téléfilm Canada finance 12 longs métrages de langue française dont la moitié sont réalisés ou scénarisés par des femmes

    Téléfilm Canada finance 12 longs métrages de langue française dont la moitié sont réalisés ou scénarisés par des femmes

    Téléfilm Canada accorde son financement à douze longs métrages de langue française pour un montant total de 16 millions $. Du film d’action au film plus intimiste, en passant par une comédie à caractère social, les projets sélectionnés sont d’une grande variété de genres et de thèmes.

    24 juillet 2019, 12h06



    72e Festival de Cannes : Johannie Deschambault, ouverte à tous les genres de projets

    72e Festival de Cannes : Johannie Deschambault, ouverte à tous les genres de projets

    Johannie Deschambault évolue dans le monde de la production audiovisuelle depuis 2008. C’est à la suite d’études en théâtre et en communications qu’elle cofonde sa première compagnie de production. Se dévouant à des projets corporatifs et destinés à l’univers de la publicité, la productrice se résolue finalement à s’inscrire à L’inis, constatant que son parcours ne la menait pas nécessairement vers le cinéma. Tout de suite après avoir gradué, en 2014, elle fonde SPORT, une nouvelle maison de production dans laquelle elle s’investit désormais à temps plein. Sélectionnée au SODEC_LAB Immersion Cannes, elle a discuté avec Qui fait Quoi en marge du 72e Festival de Cannes.

    28 mai 2019, 07h20

    Productions 3tiers reconnues pour ses services de postproduction en Abitibi-Témiscamingue

    Productions 3tiers reconnues pour ses services de postproduction en Abitibi-Témiscamingue

    Reconnue en Abitibi-Témiscamingue pour ses services de postproduction, la société de production Productions 3tiers a actuellement le vent en poupe. Fondée en août 2018 par Alain Bergeron, Nicolas Tremblay et Vincent L’Heureux, l’entreprise a déjà à son compte des projets vidéo de grande envergure. Elle est notamment fière de ses collaborations avec Dominique Leclerc pour la Caisse Desjardins, avec la Chambre de commerce de Rouyn-Noranda et avec le Festival des guitares du monde en Abitibi-Témiscamingue. Entrevue avec Alain Bergeron, producteur chez Productions 3tiers, pour un panorama des services proposés par l’entreprise, son historique et ses valeurs.

    24 mai 2019, 07h30


    Un clavier physique conçu spécialement pour Resolve

    Un clavier physique conçu spécialement pour Resolve

    Peu de temps après l’annonce d’une mise à jour majeure de sa suite DaVinci Resolve, maintenant en version 16, la compagnie australienne Blackmagic Design a profité du salon technologique NAB Show pour lever le voile sur un clavier spécialement conçu pour les flux de travail associés au montage et à la postproduction.

    2 mai 2019, 07h20