Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tournage




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Le directeur photo Jean-François Perreault en Chine pour conseiller les éclairages de la version chinoise de « Révolution »

    Le directeur photo Jean-François Perreault en Chine pour conseiller les éclairages de la version chinoise de « Révolution »

    Directeur de la photographie en télévision depuis 1998, Jean-François Perreault a travaillé cette année sur « Révolution », avec Yves Archambault, sur « La vraie nature » et sur « La voix », avec Gatien Ouellet, trois émissions diffusées sur les ondes de TVA. En octobre dernier, il s’est rendu à Changsha, en Chine, pour conseiller l’équipe qui tourne la version chinoise de « Révolution », adaptée sous le nom de « Danse Smash ». Qui fait Quoi a discuté avec lui après son retour.

    29 novembre 2019, 07h10

    François Dutil renoue avec Luc Picard sur « Gallant : Confessions d’un tueur à gages »

    François Dutil renoue avec Luc Picard sur « Gallant : Confessions d’un tueur à gages »

    Après un passage à la télévision (« Blue Moon », « En tout cas », « Ruptures »), François Dutil est de retour au cinéma. Et pas pour n’importe quel projet. Il retrouve Luc Picard avec « Gallant : Confessions d’un tueur à gages », transposition au grand écran de l’ouvrage éponyme d’Éric Thibault et Félix Séguin qui retrace le parcours du criminel québécois. Rencontré sur le plateau, le directeur de la photographie s’est entretenu avec Qui fait Quoi à propos de cette troisième collaboration avec le réalisateur d’« Ésimésac » et « Les rois mongols ».

    21 novembre 2019, 06h04

    Microclimat Films débute le tournage du film « Bootlegger » de Caroline Monnet

    Microclimat Films débute le tournage du film « Bootlegger » de Caroline Monnet

    La productrice Catherine Chagnon de Microclimat Films nous informe que le tournage du film « Bootlegger » de Caroline Monnet a débuté la fin de semaine passée dans la communauté de Kitigan Zibi Anishinabeg avant de venir à Montréal où il s’achèvera le 21 décembre. Ce premier long métrage de la réalisatrice met en vedette Pascale Bussières, Devery Jacobs, Samian, Jacques Newashish, Dominique Pétin, Joséphine Bacon, C.S. Gilbert Crazy Horse et Brigitte Poupart dans les principaux rôles.

    20 novembre 2019, 09h40

    Ian Lagarde filme « La contemplation du mystère » dans la verticalité

    Ian Lagarde filme « La contemplation du mystère » dans la verticalité

    Plus de dix ans après leur rencontre sur le court métrage « L’appel du vide », Ian Lagarde et Albéric Aurtenèche se retrouvent sur le plateau de « La contemplation du mystère », premier long métrage du réalisateur montréalais d’origine française. Le directeur photo, habitué aux univers visuels éclatés, plonge ici dans un suspense aux accents fantastiques dans lequel le souci esthétique est très précis. Sur le plateau de tournage, alors que l’équipe et lui arrivaient dans les derniers droits d’un tournage principalement passé en forêt, il s’est entretenu avec Qui fait Quoi.

    19 novembre 2019, 05h20

    Guillaume Couture fait évoluer les lieux dans le temps pour « Gallant : Confessions d’un tueur à gages »

    Guillaume Couture fait évoluer les lieux dans le temps pour « Gallant : Confessions d’un tueur à gages »

    Retrouvant Luc Picard après « Les rois mongols », Guillaume Couture s’est joint à l’équipe du réalisateur pour son plus récent long métrage « Gallant : Confessions d’un tueur à gages » dont le tournage au Québec vient tout juste de se conclure. Profitant d’un privilège et d’un luxe dans le cinéma québécois, le directeur artistique a pu bénéficier d’une période de six semaines pour la préparation du tournage. Il a ainsi pu dénicher la cinquantaine de lieux de tournage qui a amené ses collègues et lui de Montréal jusqu’à la Côte-de-Beaupré en passant par la ville de Québec. C’est à Saint-Constant, devant un des principaux décors, que Qui fait Quoi a discuté avec lui.

    18 novembre 2019, 10h24

    Antoine Bertrand actuellement en tournage en France dans « Trois fois rien » coproduit par Possibles Médias

    Antoine Bertrand actuellement en tournage en France dans « Trois fois rien » coproduit par Possibles Médias

    Nous en avions déjà parlé dans Qui fait Quoi il y a quelques mois, MK2 | Mile End et Possibles Média nous informent aujourd’hui qu’Antoine Bertrand est actuellement en France pour le tournage de « Trois fois rien », prochain film de la réalisatrice Nadège Loiseau, avec laquelle il avait déjà collaboré. Pour son premier grand rôle dans un film français, Antoine se retrouve aux côtés du duo Philippe Rebbot et Côme Levin. Le tournage a débuté le 4 novembre en Île-de-France et se poursuit jusqu’au 19 décembre 2019.

    14 novembre 2019, 16h59

    REPORTAGE PHOTOS : Derniers coups de claquette pour « La contemplation du mystère »

    REPORTAGE PHOTOS : Derniers coups de claquette pour « La contemplation du mystère »

    C’est à quelques jours du dernier coup de claquette du tournage de « La contemplation du mystère » que l’équipe de ce premier long métrage d’Albéric Aurtenèche s’est rendue à l’Église de la Visitation-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie à Montréal afin d’y capter des images. Racontant le récit d’Éloi, un jeune homme tourmenté retournant sur les terres dont il a hérité, ce récit initiatique produit par Metafilms a majoritairement été filmé dans la forêt québécoise. Qui fait Quoi était présent sur le plateau.

    14 novembre 2019, 06h22

    Une collaboration qui se poursuit entre Metafilms et Albéric Aurtenèche

    Une collaboration qui se poursuit entre Metafilms et Albéric Aurtenèche

    La collaboration entre Sylvain Corbeil et Albéric Aurtenèche s’est amorcée en 2008 avec le court métrage « L’appel du vide ». Depuis, ils ont travaillé ensemble sur « M’ouvrir » (2010), « Que votre empire s’étende » (2019) et sur un autre projet de long métrage en coproduction, qui n’a finalement pu voir le jour. C’est donc avec « La contemplation du mystère » que le producteur scelle son partenariat avec le cinéaste montréalais d’origine française qui propose ici son premier long métrage. Arrivé au terme d’un tournage dans la forêt québécoise, le cofondateur de Metafilms a discuté avec Qui fait Quoi à propos de ce projet cinématographique.

    13 novembre 2019, 05h44

    Un premier long métrage entre onirisme et réalisme pour Albéric Aurtenèche

    Un premier long métrage entre onirisme et réalisme pour Albéric Aurtenèche

    « La contemplation du mystère » est un projet de film qu’Albéric Aurtenèche porte depuis cinq ans. Né à Paris, mais ayant grandi à Montréal, le cinéaste a été initié très jeune à l’univers de la chasse, et plus particulièrement à son aspect plus mythique inspiré de l’Ordre de St-Hubert et de la mise à mort de l’animal. C’est donc à travers la forme du récit initiatique que le réalisateur a entrepris d’immortaliser des images en forêt pour son premier long métrage dont le tournage s’achève ces jours-ci à Montréal après plusieurs jours à l’extérieur de la métropole.

    13 novembre 2019, 05h40

    Le Groupe MVP conçoit deux nouvelles campagnes publicitaires pour Guy Carbonneau

    Le Groupe MVP conçoit deux nouvelles campagnes publicitaires pour Guy Carbonneau

    Le futur membre du Temple de la Renommée du Hockey, Guy Carbonneau, a été bien occupé dans les dernières semaines prenant part à deux importantes campagnes publicitaires. En effet, le Groupe MVP a permis à la légende des Canadiens de figurer dans une publicité du géant de la restauration rapide McDonalds en plus d’être l’acteur principal d’un endossement publicitaire de L’Équipe Dussault de ReMax Platine.

    11 novembre 2019, 07h19

    Luc Picard veut désarçonner le spectateur avec « Gallant : Confessions d’un tueur à gages »

    Luc Picard veut désarçonner le spectateur avec « Gallant : Confessions d’un tueur à gages »

    Deux ans après « Les rois mongols », Luc Picard est de retour derrière la caméra avec « Gallant : Confessions d’un tueur à gages ». Avec ce cinquième long métrage scénarisé par Sylvain Guy et produit par Christian Larouche, il se glisse également dans la peau de Gérald Gallant, l’un des tueurs à gages les plus tristement prolifiques de notre temps. C’est sur le plateau d’un tournage à Saint-Constant qui s’achevait le 31 octobre dernier que Qui fait Quoi a discuté avec le réalisateur.

    8 novembre 2019, 07h01

    Miser sur la préproduction de « Gallant : Confessions d’un tueur à gages », un choix payant pour Christian Larouche

    Miser sur la préproduction de « Gallant : Confessions d’un tueur à gages », un choix payant pour Christian Larouche

    Lorsqu’il a appris qu’un livre allait se faire à partir du procès de Gérald Gallant, Christian Larouche a tout de suite contacté les Éditions du Journal pour en acquérir les droits. Après avoir envisagé de faire une série télévisée à partir du récit reconstitué par les journalistes Éric Thibault et Félix Séguin, le producteur a constaté que le véritable potentiel de ce personnage complexe, un tueur à gages ayant commis 28 meurtres, était cinématographique. Il a ensuite fait appel au scénariste Sylvain Guy pour mettre sur papier le scénario de « Gallant : Confessions d’un tueur à gages », dont le tournage au Québec s’est terminé le 31 octobre dernier.

    8 novembre 2019, 07h00


    REPORTAGE PHOTOS : Le tournage de « Gallant : Confessions d’un tueur à gages » s’achève à Saint-Constant

    REPORTAGE PHOTOS : Le tournage de « Gallant : Confessions d’un tueur à gages » s’achève à Saint-Constant

    Avant de partir vers la Belgique, puis à Cuba, l’équipe de « Gallant : Confessions d’un tueur à gages » terminait la portion québécoise du tournage dans une demeure de Saint-Constant. Retraçant le récit de Gérald Gallant, un des tueurs à gages les plus prolifiques de notre temps, Luc Picard effectue un retour derrière la caméra après « Les rois mongols » en plus d’y jouer ici le rôle principal. S’entourant d’une imposante distribution, le réalisateur promet un film à la fois angoissant et intime sur la vie du criminel. Qui fait Quoi était présent sur le plateau du film produit par Les Films Opale.

    1er novembre 2019, 06h14