Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Scénarisation




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    TIFF : Ariane Louis-Seize mise sur le jeu d’acteurs avec « Comme une comète »

    TIFF : Ariane Louis-Seize mise sur le jeu d’acteurs avec « Comme une comète »

    Pour une quatrième reprise, Ariane Louis-Seize inscrit un de ses courts métrages à la programmation du Festival international du film de Toronto (TIFF). « Comme une comète », une adaptation de la nouvelle littéraire « Même pas nous » que la réalisatrice a elle-même signée dans le recueil « Larguer les amours », raconte l’histoire de Chloé, une adolescente prise dans un triangle amoureux conflictuel au milieu d’une dynamique familiale trouble. Retrouvant les thèmes de son film « Les petites vagues », elle évoque ici l’éveil sexuel d’une jeune femme vivant dans l’ombre de sa mère.

    19 septembre 2020, 04h40

    TIFF : Un premier court métrage plus exploratoire pour Marie-Ève Juste

    TIFF : Un premier court métrage plus exploratoire pour Marie-Ève Juste

    Pour son plus récent court métrage, « Comme la neige au printemps », Marie-Ève Juste s’est inspirée d’un texte d’Anne-Marie Ouellet intitulé « Prendre le Nord ». Reprenant le mystérieux récit d’une jeune femme qui part vivre avec un pêcheur dans une cabane sur le fjord du Saguenay, la réalisatrice avait envie de transformer le destin de l’héroïne en optant pour la renaissance plutôt que la mort. En marge de la présentation du film au Festival international du film de Toronto, la cinéaste s’est entretenue avec Qui fait Quoi.

    18 septembre 2020, 07h10

    TIFF : « Found Me », la musique comme moteur narratif et émotionnel

    TIFF : « Found Me », la musique comme moteur narratif et émotionnel

    Il y a deux ans, David Findlay a découvert le monde de la lutte underground à Québec. Fasciné par la dimension spectaculaire du combat qui ne se déroule pas uniquement sur la scène, mais partout dans la salle, il a eu lentement l’idée d’un court métrage qui allait mettre en vedette un de ses meilleurs amis, Michel Poudrier, un acteur non professionnel. « Found Me », son plus récent court métrage de fiction, se voit sélectionné au TIFF, mais aussi au FCVQ et au Festival de Sitges en Espagne. Pour l’occasion, le réalisateur a discuté avec Qui fait Quoi.

    18 septembre 2020, 07h00

    TIFF : Pier-Philippe Chevigny accueille Marc-André Grondin au sein de la distribution de « Richelieu »

    TIFF : Pier-Philippe Chevigny accueille Marc-André Grondin au sein de la distribution de « Richelieu »

    Hirokazu Kore-eda, David Croneberg, Wim Wenders, Atom Egoyan. Pier-Philippe Chevigny partagera des entretiens certainement marquants (et bien sûr virtuels) lors du TIFF Filmmaker Lab où il a été sélectionné avec « Richelieu », son premier long métrage. Toutefois, une autre rencontre déterminante s’est concrétisée récemment pour le jeune cinéaste, celle de Marc-André Grondin. En effet, le comédien aperçu plus tôt cette année dans « Mafia Inc. » se joint à la distribution du film produit par Le Foyer Films. Il incarnera le personnage de Stéphane et partagera la vedette avec Ariane Castellanos qui interprète Ariane, le personnage principal.

    18 septembre 2020, 06h52

    La SARTEC dévoile les auteur-e-s honoré-e-s par Janette Bertrand et Alexandra Stréliski

    La SARTEC dévoile les auteur-e-s honoré-e-s par Janette Bertrand et Alexandra Stréliski

    C’est Janette Bertrand qui remettra, dimanche après-midi, la 3e Bourse SARTEC - Caisse Desjardins de la culture au-x auteur-e-s récipiendaire.s du Gémeaux du meilleur texte d’une série dramatique numérique. Cette année, les auteur-e-s finalistes sont :

    17 septembre 2020, 07h15

    Elza Kephart continue de développer un cinéma de genre québécois

    Elza Kephart continue de développer un cinéma de genre québécois

    Avec « Slaxx », Elza Kephart emprunte au genre du slasher pour émettre un grinçant commentaire sur la mode rapide (fast fashion), une industrie qu’elle considère extrêmement nocive pour la planète. À partir d’un scénario coécrit avec Patricia Gomez Zlatar, qui coproduit également le long métrage aux côtés d’Anne-Marie Gélinas d’EMAFilms, la cinéaste a insufflé une dimension sociale à son film d’horreur, genre qui commence à faire de plus en plus sa place au Québec.

    16 septembre 2020, 07h20

    TIFF : Dans « Beans », Tracey Deer raconte sa version de la crise d’Oka

    TIFF : Dans « Beans », Tracey Deer raconte sa version de la crise d’Oka

    « Beans », produit par EMAFilms, est un projet de film que Tracey Deer développe depuis une dizaine d’années. Toutefois, l’idée de raconter la crise d’Oka, qu’elle a elle-même vécue à l’âge de douze ans, s’est imposée à elle il y a trente ans. Basé sur un scénario qu’elle a coécrit avec Meredith Vuchnich, le film a été particulièrement difficile à concrétiser pour la cinéaste. D’une part pour la complexité du récit, où elle entremêle des images documentaires de l’événement s’étant déroulé de juin à septembre 1990 à celles de son personnage-titre, une jeune adolescente témoin de la crise. D’autre part en raison de ses propres sentiments face au fait de replonger dans ses souvenirs pour relater son histoire.

    16 septembre 2020, 07h13

    TIFF : deux nouveaux projets pour Marilyn Cooke

    TIFF : deux nouveaux projets pour Marilyn Cooke

    L’une des deux cinéastes québécoises à avoir été sélectionnée pour le TIFF Filmmaker Lab, Marilyn Cooke, se joint à ses collègues avec « Envers et contre tous » et « Cherche femme forte », deux courts métrages qui ont fait belle figure sur le circuit festivalier et qui représentent plutôt bien le type de cinéma qu’elle souhaite développer : une immersion autour d’un personnage à l’univers bien particulier. La voilà maintenant qui arrive à cet événement virtuel du Festival international du film de Toronto avec deux autres projets, un court et un long métrage. Elle en a révélé quelques détails à Qui fait Quoi.

    15 septembre 2020, 07h10

    « Montréal Girls », Patricia Chica tourne un film optimiste en temps de pandémie

    « Montréal Girls », Patricia Chica tourne un film optimiste en temps de pandémie

    Voilà une tâche ardue que d’entamer la production d’un premier long métrage en temps de COVID-19. Pourtant, cela n’arrête pas Patricia Chica qui capte les images de « Montréal Girls » dans la métropole en respectant les consignes sanitaires ainsi que les recommandations de la CNESST depuis le 16 août. C’est d’ailleurs avec les comédiens qu’elle a créativement éprouvé plus de difficulté.

    8 septembre 2020, 07h20

    COVID-19 : Luc Dionne apporte très peu de modifications à ses textes

    COVID-19 : Luc Dionne apporte très peu de modifications à ses textes

    Rédigeant quatre scénarios par semaine pour la diffusion quotidienne de « District 31 » sur ICI Radio-Canada Télé, Luc Dionne espérait prendre de l’avance dans son écriture. L’univers en a décidé autrement puisque la pandémie du COVID-19, puis les mesures gouvernementales, ont mis un frein à la production de la quatrième saison de la populaire série en mars dernier. Les téléspectateurs se sont retrouvés sans une finale en bonne et due forme pour leurs personnages préférés, ce qu’ils auront au bout du compte sous la forme de quatre blocs d’une heure à compter du 7 septembre avant la mise en ondes de la nouvelle saison du drame policier.

    3 septembre 2020, 07h00

    « Le Phoenix », un road movie version télé

    « Le Phoenix », un road movie version télé

    Dans « Le Phoenix », Julie Roussel et Anthony Ferro imaginent leur première série de fiction, une comédie dramatique, où Louise décide de partir à bord d’un Winnebago vers la Baie James afin de répandre les cendres de son défunt mari en compagnie de Murielle, sa meilleure amie depuis 50 ans. À travers les six épisodes produits par Productions Casablanca et diffusés dès le 2 septembre sur Séries Plus, le duo d’auteurs explore le thème de l’amitié à travers la structure du road trip, plus rarement vue dans le paysage télévisuel québécois.

    2 septembre 2020, 07h00

    Fantasia : « Bleed With Me », l’horreur psychologique d’Amelia Moses

    Fantasia : « Bleed With Me », l’horreur psychologique d’Amelia Moses

    Pour « Bleed With Me », son premier long métrage, Amelia Moses a choisi de camper l’action dans un chalet reculé en plein hiver. Rowan, une jeune femme émotionnellement instable, se retrouve à passer quelques jours avec sa meilleure amie Emily et son copain Brendan. Lorsqu’elle se réveille avec de mystérieuses incisions sur le bras, Rowan se met à penser qu’Emily tente de voler son sang. À l’occasion de la première mondiale au Festival Fantasia, la cinéaste, basée à Montréal, a discuté de son drame d’horreur psychologique avec Qui fait Quoi.

    27 août 2020, 07h10

    [PODCAST] Fantasia : Alexandre Prieur-Grenier, entre le film d’auteur et l’expérience sensorielle

    [PODCAST] Fantasia : Alexandre Prieur-Grenier, entre le film d’auteur et l’expérience sensorielle

    C’est un désir d’exploration qui est à l’origine de « 2011 », le premier long métrage d’Alexandre Prieur-Grenier. Réunissant Émile Schneider, Catherine Chabot et Hugolin Chevrette dans les principaux rôles, le jeune réalisateur propose une oeuvre aux frontières de la réalité et de la fiction alors que le quotidien d’un monteur cinéma est profondément perturbé par le film qu’il est en train d’assembler et les événements qui se déroulent autour de lui. Rencontre avec le cinéaste dont la production indépendante est inscrite à la programmation de l’édition 2020 du Festival Fantasia.

    25 août 2020, 07h25

    Fantasia : « Sayo », la tragédie intime d’une comédienne entre réalité et fiction

    Fantasia : « Sayo », la tragédie intime d’une comédienne entre réalité et fiction

    Basé à Tokyo depuis cinq ans où il oeuvre dans le domaine de l’audiovisuel, Jeremy Rubier a, l’année dernière, fait la rencontre d’une jeune actrice franco-japonaise, Nagisa Chauveau. C’est après qu’elle lui ait raconté son histoire, celle du décès tragique de sa soeur jumelle, que le réalisateur a choisi de prendre comme point de départ le drame de la comédienne pour son premier long métrage « Sayo », présenté en première mondiale lors de l’édition 2020 du Festival Fantasia.

    24 août 2020, 10h30