Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Rosalie Chicoine Perreault accompagne les créateur.trice.s émergent.e.s

    20 mai 2022, 07h10
         |      Article rédigé par Frédéric Bouchard.

    Diplômée en études de productions culturelles à l’UQAM et en gestion d’organismes culturels au HEC, Rosalie Chicoine Perreault cumule, depuis 2014, différentes expériences dans le secteur audiovisuel. Rejoignant l’équipe de Metafilms en 2019, elle est nommée adjoint aux producteur.trice.s. Parallèlement, elle développe des projets cinématographiques au sein de la boîte de production en plus d’accompagner divers créateur·trice·s de façon plus indépendante. L’un d’entre eux est Louis Roy, animateur et cinéaste, qui prépare le court métrage d’animation « Les faufiles ». Venue présentée le projet lors de « WIP : Work in Progress » en marge des Sommets du cinéma animation, la jeune productrice a échangé avec Qui fait Quoi.

    Rosalie Chicoine Perreault accompagne les créateur.trice.s émergent.e.s Rosalie Chicoine Perreault.Photo: Frédéric Bouchard

    C’est via le studio E.D. Films que Rosalie Chicoine Perreault produit ce projet de film toujours en développement. « Je suis attachée au projet de façon indépendante. Mais l’équipe d’E.D. Films m’a fait une place. Comme Emily [Paige] et Archita [Ghosh] sont plutôt anglophones et que l’histoire du film est plus francophone, je pense que c’était important d’avoir un aspect plus francophone à la production », confie-t-elle.

    Elle a fait la rencontre de Louis Roy alors que les deux avaient 17 ans et qu’ils étudiaient ensemble au Cégep de Saint-Hyacinthe. En 2020, le réalisateur et la productrice se sont retrouvés et ce dernier lui a parlé de son idée de film, une adaptation de « La déesse et l’enchantement » de Gabrielle Roy. Cette rencontre et la lecture du livre ont convaincu la jeune professionnelle de faire équipe avec son collègue.

    Dans les prochains jours, le duo compte soumettre le projet à la SODEC pour l’aide au développement en création émergente. Actuellement, le film a obtenu le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec. Rosalie Chicoine Perreault explore également les possibilités de coproduction pour « Les faufiles ». « Louis est basé à Paris et à Montréal. C’est aussi d’ouvrir les frontières. Je pense que c’est une histoire qui peut parler à plein de gens, peu importe la localisation », estime-t-elle.

    Adjointe aux producteur·trice·s chez Métafilms depuis 3 ans, la productrice commence également à accompagner divers projets au sein de la boîte aux côtés de sa collègue Catherine Boily. Son premier projet, le court métrage « Yanni » du cinéaste Rachid Allaoua, est d’ailleurs sur le point de prendre son envol dans le circuit festivalier. En février dernier, a également été tourné « Simo », court métrage de fiction d’Aziz Zoromba. L’équipe est actuellement en montage. Puis, sa collègue et elle accompagneront Laurence Lévesque avec son premier long métrage documentaire, « Mama No Himitsu ». « Nous sommes en préparation d’un tournage qui aura lieu cet été », glisse la productrice.

    Enfin, le duo s’est associé à Eva Kabuya pour l’écriture de son premier long métrage « La professeure », qui a obtenu l’aide du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la SODEC en développement pour la production émergente. « C’est aussi notre premier long métrage de fiction en émergent à Catherine et à moi. Nous sommes bien excitées, commente Rosalie Chicoine Perreault. Quand j’essaie de produire des projets, c’est l’histoire qui m’anime et qui m’habite. »

    Autrement, son plus récent projet, « Geographies of Solitude », long métrage documentaire réalisé par Jacquelyne Mills, produit de manière indépendante, a remporté le prix du meilleur long métrage documentaire canadien au festival Hot Docs, le prix du jury oecuménique à la 72e Berlinale et le Grand prix de la compétition internationale au Jeonju International Film Festival.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité