Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Serge Bordeleau




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    La vitalité de l’art numérique en Abitibi-Témiscamingue

    La vitalité de l’art numérique en Abitibi-Témiscamingue

    Une des missions du Forum Avantage Numérique organisé par le Petit Théâtre du Vieux Noranda du 26 au 30 mars 2019 à Rouyn-Noranda était de souligner la vitalité de l’art numérique en Abitibi-Témiscamingue. Expériences en réalité augmentée, projections architecturales, expositions participatives, concerts interactifs, scène théâtrale virtuelle… Les formes que prend la création numérique sont diverses et variées. Soutenue par les institutions publiques et privées de la région, cette production artistique est notamment stimulée par les étudiants des programmes de premier et second cycles en nouveaux médias de l’UQAT. Entretien avec les artistes numériques professionnels Dominic Leclerc, Jean-Ambroise Vesac et Serge Bordeleau pour en savoir davantage sur l’effervescence culturelle de l’Abitibi-Témiscamingue en matière de numérique.

    28 juin 2019, 07h00

    Délia Gunn désire montrer sa réalité

    Délia Gunn désire montrer sa réalité

    L’initiative « 5 courts » lancée par le Studio documentaire du Programme français de l’Office national du film se rendait récemment en Abitibi-Témiscamingue afin de faire découvrir la relève cinématographique de la région. Cette année, cinq réalisatrices ont pu concevoir un très court métrage grâce à un partenariat entre l’ONF et Nadagam Films, maison de production basée à Val-d’Or et dirigée par Serge Bordeleau. Qui fait Quoi s’est entretenue avec l’une de ces cinéastes, Délia Gunn, qui a réalisé « Délia 9 à 5 ».

    27 décembre 2018, 07h25

    La SODEC tient à Crans-Montana, en Suisse, l’Atelier Grand Nord réalité virtuelle (AGN RV)

    La SODEC tient à Crans-Montana, en Suisse, l’Atelier Grand Nord réalité virtuelle (AGN RV)

    La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) tient à Crans-Montana, en Suisse, l’Atelier Grand Nord réalité virtuelle (AGN RV). D’une durée de deux jours (5-6 juin), juste à la veille du World VR Forum, cette initiative réunit les participants du Québec, de Wallonie-Bruxelles, du Luxembourg et de la Suisse de la deuxième édition de l’AGN RV qui s’était tenue à Montréal, en novembre dernier, dans le cadre des Rencontres francophones.

    6 juin 2018, 07h15

    « Nous sommes Anicinabe », un plongeon au coeur de l’histoire et de la culture algonquines

    « Nous sommes Anicinabe », un plongeon au coeur de l’histoire et de la culture algonquines

    C’est au coeur du territoire algonquin que nous plonge l’oeuvre en réalité virtuelle actuellement en production chez Nadagam Films : « Nous sommes Anicinabe ». Respectivement producteur et producteur délégué, Serge Bordeleau et Cédric Corbeil développent depuis plus d’un an ce projet ayant pour vocation de mettre en avant l’histoire et la culture autochtones. Rencontre lors de l’Atelier Grand Nord RV 2017 avec ce duo bien décidé à changer le regard du public sur l’héritage des indiens d’Amérique.

    1er décembre 2017, 07h10

    VIDÉO : Serge Bordeleau contribue à l’activité cinématographique régionale

    VIDÉO : Serge Bordeleau contribue à l’activité cinématographique régionale

    Après des études en scénarisation et en cinéma à Montréal, Serge Bordeleau est retourné s’établir dans sa région, l’Abitibi-Témiscamingue. Depuis, le réalisateur s’investit assidument dans l’activité cinématographique et l’industrie du coin. Il a notamment mis sur pied le Festival de cinéma des gens d’ici ainsi que l’organisme d’aide à la production 08 cinéma indépendant. Échanges avec l’inspirant Serge Bordeleau, rencontré à Rouyn-Noranda lors de l’événement annuel Espace Court du Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue (FCIAT), où il présentait son court documentaire « Une nuit ».

    15 décembre 2016, 07h25