Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Renée Beaulieu




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Philippe St-Gelais filme à l’épaule « Les salopes ou le sucre naturel de la peau » de Renée Beaulieu

    Philippe St-Gelais filme à l’épaule « Les salopes ou le sucre naturel de la peau » de Renée Beaulieu

    Issu du milieu documentaire (« De Garde 24/7, « Unnu Nikamu : Chanter la résistance »), Philippe St-Gelais en est à sa deuxième collaboration avec Renée Beaulieu. Trois ans après « Le garagiste », le directeur photo renoue avec la cinéaste pour « Les salopes ou le sucre naturel de la peau », un film provocateur qui aborde, entre autres, le sujet de la sexualité féminine. Contrairement au précédent film de la réalisatrice, ce nouveau long métrage présentement en tournage propose une approche plus constante par rapport à la photographie, note le cadreur en entrevue avec Qui fait Quoi.

    14 décembre 2017, 06h57

    Léa Parent-Pothier demeure fidèle au personnage principal de « Les salopes ou le sucre naturel de la peau »

    Léa Parent-Pothier demeure fidèle au personnage principal de « Les salopes ou le sucre naturel de la peau »

    Ayant fait sa place dans l’industrie audiovisuelle comme accessoiriste, Léa Parent-Pothier s’est jointe à l’aventure de « Le garagiste », le premier long métrage de Renée Beaulieu, en 2014 en tant que directrice artistique. Depuis, elle cumule les expériences dans sa profession originale sur des projets aussi variés que la série jeunesse « Ouache ! », « Mirador », « Baby Boom » et « Et au pire, on se mariera » de Léa Pool et « De l’amour pour Noël » de Sophie Lorain, ce dernier à titre d’assistante-décoratrice. Elle effectue présentement un retour à la direction artistique pour « Les salopes ou le sucre naturel de la peau », le nouveau long métrage de Renée Beaulieu en tournage présentement.

    13 décembre 2017, 06h53

    Une démarche créative plutôt que formelle pour Renée Beaulieu et « Les salopes ou le sucre naturel de la peau »

    Une démarche créative plutôt que formelle pour Renée Beaulieu et « Les salopes ou le sucre naturel de la peau »

    « Raconter les femmes, montrer les hommes », voilà le slogan du plus récent long métrage réalisé par Renée Beaulieu actuellement en tournage. « Les salopes ou le sucre naturel de la peau » s’articule autour de Marie-Claire, chercheuse en dermatologie, dont le quotidien est bousculé au moment où débute pour elle un nouveau projet de recherche scientifique. « Je porte un regard positif sur la sexualité des femmes », résume la réalisatrice en entrevue avec Qui fait Quoi sur le plateau.

    7 décembre 2017, 04h29

    « Le garagiste », mener son projet jusqu’au bout

    « Le garagiste », mener son projet jusqu’au bout

    Renée Beaulieu démarrait le projet du film « Le garagiste » il y a plus de sept ans de cela. Le premier long métrage à la réalisation de la scénariste était présenté récemment en première montréalaise dans le cadre du 44e Festival du nouveau cinéma de Montréal. La cinéaste et professeure en scénarisation et en production cinématographique à l’Université de Montréal est actuellement en Ukraine où le long métrage sera projeté au Festival international du film Molodist de Kiev.

    11 novembre 2015, 00h25


    Renée Beaulieu en montage de la fiction « Le garagiste »

    Renée Beaulieu en montage de la fiction « Le garagiste »

    La scénariste Renée Beaulieu (« Le Ring ») termine actuellement le montage de sa première réalisation d’un long métrage de fiction. « Le garagiste » a été tourné sur trois semaines au printemps dernier au coeur du Bas-Saint-Laurent. Le film intimiste raconte l’histoire d’un garagiste en attente d’une greffe rénale, dont la vie sera bouleversée par l’arrivée d’un homme venu aider l’entreprise familiale. Le Lien MULTIMÉDIA s’est entretenu avec celle qui a scénarisé, réalisé et monté la majorité du film.

    13 février 2015, 00h05