CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Lab culturel

    L’audio description comme outil d’inclusion des personnes aveugles ou malvoyantes aux musées

    L’audio description comme outil d’inclusion des personnes aveugles ou malvoyantes aux musées

    L’audio description (AD) se montre un outil important pour l’accessibilité des personnes aveugles ou malvoyantes aux musées et aux archives. Ce sujet intéresse grandement Noémie Maignien, candidate au doctorat en muséologie, médiation, patrimoine, et Julie-Anne Coté, étudiante à la maîtrise en muséologie, toutes deux à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Grâce au soutien du Lab culturel, elles ont travaillé sur un projet qu’elles ont baptisé « L’AD au musée ». Le Lien MULTIMÉDIA a discuté avec elles de l’état de leur recherche-action.

    8 mars 2022, 07h30

    L’École de cirque de Verdun utilise le numérique pour la formation

    L’École de cirque de Verdun utilise le numérique pour la formation

    OBNL ayant pour mission de faire connaître les arts du cirque aux familles, aux individus de tous âges, aux groupes sociaux et corporatifs, l’École de cirque de Verdun a été fondée en janvier 1988 par Michel Legault et Jacqueline Massé. Depuis, elle poursuit son mandat d’oeuvrer à l’épanouissement des participants à travers des programmes de formation récréative et pré-professionnelle. Grâce à sa participation à la sixième cohorte du Lab culturel, elle pourra continuer sa mission de briser les barrières d’accessibilité et d’introduire, par les technologies numériques, le cirque aux enfants verdunois de 6 à 12 ans vivant dans une situation de précarité socio-économique, nous ont expliqué en entrevue Andrée-Anne Simard, directrice générale, et Johanne Pelletier, directrice des programmes de formation.

    25 février 2022, 07h30

    Le Centre d’exposition Inouï, un lieu culturel pour les Saint-Siméoniens et Saint-Siméoniennes

    Le Centre d’exposition Inouï, un lieu culturel pour les Saint-Siméoniens et Saint-Siméoniennes

    Saint-Siméon, village de 1 200 habitants de Charlevoix-Est, s’est doté depuis l’été d’un centre d’exposition destiné à l’art actuel et au patrimoine. Déjà quelques expositions se sont déroulées dans les deux salles du centre, une ancienne épicerie rachetée par la municipalité pour la modique somme de 50 000 $, grâce à une offre alléchante de l’ancien propriétaire, indique Julie Andrée Tremblay, cofondatrice et directrice artistique du Centre Inouï, avec qui le quotidien Qui fait Quoi a discuté, en compagnie de Katherine-Josée Gervais, collaboratrice à la direction artistique et chargée de projet en médiation culturelle.

    13 février 2022, 07h15

    Spira crée une trousse cinématographique de francisation pour les immigrant·e·s

    Spira crée une trousse cinématographique de francisation pour les immigrant·e·s

    Créée il y a un peu plus de 45 ans, la coopérative Spira est née du désir de mettre en commun des équipements pour les cinéastes émergents. En grandissant, la mission est demeurée de faciliter les tournages de jeunes créateurs indépendants. Avec le temps, Spira s’est intéressée à la médiation culturelle, surtout depuis la fusion de Spirafilm et Vidéo Femmes en 2015. La coopérative a obtenu du financement du Lab culturel pour créer une trousse cinématographique de francisation. Catherine Breton, coordonnatrice au développement artistique, a expliqué le comment et le pourquoi de ce projet.

    31 janvier 2022, 10h50

    Ariana Pirela Sánchez veut donner de la visibilité aux danseurs des diversités

    Ariana Pirela Sánchez veut donner de la visibilité aux danseurs des diversités

    Avant de faire des études à l’École de danse du Québec, Ariana Pirela Sánchez a obtenu un baccalauréat en communication avec une majeure en arts audiovisuels de l’Université Catholique de Caracas. Elle devient interprète, chorégraphe et professeure de danse avant de se tourner vers la médiation culturelle avec l’initiative Corps-Maison, une offre de danse, d’écriture et de peinture pour les itinérants, les anciens itinérants et les femmes victimes de violence.

    20 janvier 2022, 07h12

    Code universel veut mettre le numérique au service de la culture pour les aînés

    Code universel veut mettre le numérique au service de la culture pour les aînés

    Diplômé en danse de l’Université York en 1989, Daniel Bélanger aura une longue carrière au Québec et en Europe, collaborant avec O Vertigo, la Compagnie Danse Partout, la Compagnie Ismaël Ivo, en Allemagne, ou encore Ex Machina. En 2003, il crée la compagnie Code universel à Québec, dans le but d’intégrer les jeunes dans un cadre professionnel à travers toutes les disciplines artistiques. Ainsi, il veut les aider à rencontrer différentes formes d’art et leur apprendre à être artistes.

    11 janvier 2022, 07h30

    La conteuse Dominique Malacort veut donner la parole aux proches aidant·e·s

    La conteuse Dominique Malacort veut donner la parole aux proches aidant·e·s

    Praticienne en théâtre communautaire engagé et conteuse sociale, Dominique Malacort a immigré au Québec depuis sa Belgique natale alors qu’elle avait 24 ans. Elle a cessé son métier d’ergothérapeute en psychiatrie et a commencé à faire du théâtre d’intervention. Au fil du temps, elle a développé sa propre méthode. Elle est ensuite passée au théâtre communautaire. À la veille de ses 70 ans, elle a obtenu du financement du Lab culturel de Culture pour tous.

    20 décembre 2021, 10h57

    Le Verticale Mobile prend la route à Laval cet été

    Le Verticale Mobile prend la route à Laval cet été

    Verticale – centre d’artistes (VCA), seul centre d’artistes de Laval, va fêter le 30 avril ses 30 ans d’existence et, pour l’occasion, il dévoilera son labmobile, baptisé Verticale — villa (Véhicule d’arts actuels et numériques), à la Maison des arts de Laval. Verticale se dédie à l’apprentissage des arts numériques. Il faut dire que VCA ne bénéficie d’aucun lieu de création et de diffusion pérenne, le labmobile deviendra donc une façon de continuer son mandat, explique Laurent Viau-Lapointe, chargé de ce projet, au Lien MULTIMÉDIA.

    9 mars 2018, 07h25

    « Nous sommes Anicinabe », un plongeon au coeur de l’histoire et de la culture algonquines

    « Nous sommes Anicinabe », un plongeon au coeur de l’histoire et de la culture algonquines

    C’est au coeur du territoire algonquin que nous plonge l’oeuvre en réalité virtuelle actuellement en production chez Nadagam Films : « Nous sommes Anicinabe ». Respectivement producteur et producteur délégué, Serge Bordeleau et Cédric Corbeil développent depuis plus d’un an ce projet ayant pour vocation de mettre en avant l’histoire et la culture autochtones. Rencontre lors de l’Atelier Grand Nord RV 2017 avec ce duo bien décidé à changer le regard du public sur l’héritage des indiens d’Amérique.

    1er décembre 2017, 07h10

    Alaviva veut étendre l’expérience culturelle des personnes âgées ou handicapées

    Alaviva veut étendre l’expérience culturelle des personnes âgées ou handicapées

    Après avoir oeuvré pendant 20 ans en gestion d’organisations et de projets culturels, Andrée Pelletier, présidente de Maelström créatif, une entreprise qui met de l’avant la culture pour enrichir les individus, les entreprises et les communautés et de créer une empreinte durable, s’est demandé quels types d’activités interactives on offrait aux personnes âgées en résidence. Après avoir effectué une recherche, elle a créé Alaviva, un pôle d’activités pour simplifier l’animation. L’entreprise a obtenu du financement du Lab culturel pour aider les acteurs culturels, grands ou petits, qui veulent rejoindre les aînés comme clientèle.

    4 octobre 2017, 07h07

    Luc Normandin veut aider les institutions culturelles à rejoindre leurs publics

    Luc Normandin veut aider les institutions culturelles à rejoindre leurs publics

    Timecode Lab a obtenu du financement dans le cadre de la 3e cohorte du Lab culturel, organisé par Culture pour tous. Avec cette enveloppe, Luc Normandin, producteur senior chez Timecode Lab et fondateur de 2GUID, veut développer des outils pour aider les institutions culturelles, particulièrement les petits et moyens musées, à mieux rejoindre leurs publics. En fait, les musées sont importants aux yeux de Luc Normandin et il caresse l’idée de concevoir une application pour qu’ils puissent attirer les visiteurs et du financement depuis plus de deux ans, raconte-t-il en entrevue.

    10 août 2017, 07h10

    Le Muséolab veut transformer le Musée québécois de la culture populaire en espace de vie

    Le Muséolab veut transformer le  Musée québécois de la culture populaire en espace de vie

    Le Musée québécois de la culture populaire, à Trois-Rivières, a vu son projet de Muséolab, en partenariat avec le DigiHub Shawinigan, faire partie de la troisième cohorte du Lab culturel, une initiative de Culture pour tous. Si l’origine de ce projet a précédé l’arrivée de Valérie Therrien à la tête de l’institution, mais la nouvelle directrice générale, nommée en décembre 2016, connaissait déjà le DigiHub ayant travaillé comme responsable des partenariats et des communications pour l’Unité de gestion Ouest du Québec et Mauricie de Parcs Canada, dont les bureaux sont près de l’espace de formation, de travail et de démarrage pour les entrepreneurs.

    8 août 2017, 06h55

    Le Lab culturel aide les entreprises numériques à découvrir les industries culturelles

    Le Lab culturel aide les entreprises numériques à découvrir les industries culturelles

    Lorsque la ministre de la Culture Hélène David a lancé le Lab culturel, un espace de projets pilotes alliant numérique et culture, lors du Web à Québec (WAQ) 2015, elle visait la création d’un lieu virtuel où des individus, des organismes et des entreprises peuvent soumettre des projets innovants favorisant la mise en valeur des contenus culturels numériques québécois. Trois ans plus tard, le Lab culturel a soutenu et accompagné une vingtaine de projets, la plus récente cohorte venant tout juste d’être dévoilée. Le Lien MULTIMÉDIA a discuté avec Marika Laforest, chargée de projet pour le Plan culturel numérique, géré par Culture pour tous, pour mieux comprendre les mécanismes de cet incubateur de projet.

    11 mai 2017, 07h20

    d