Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Pascal Plante




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Sophie Dupuis et Pascal Plante reçoivent ex aequo le Prix Jacques-Marcotte du meilleur scénario

    Sophie Dupuis et Pascal Plante reçoivent ex aequo le Prix Jacques-Marcotte du meilleur scénario

    Chantal Cadieux, présidente de la Société des auteurs de radio, télévision et cinéma (SARTEC) a remis le Prix Jacques-Marcotte du meilleur scénario ex aequo à l’auteur Pascal Plante pour « Nadia, Butterfly » et à l’auteure Sophie Dupuis pour « Souterrain » à la soirée de clôture des Rendez-Vous Québec Cinéma.

    10 mai 2021, 09h49

    Tracey Deer, Sophie Dupuis et Pascal Plante à coeur ouvert

    Tracey Deer, Sophie Dupuis et Pascal Plante à coeur ouvert

    Pour souligner les réalisateurs nommés pour un Prix Écrans canadiens, l’Académie de cinéma et de la télévision a invité trois jeunes cinéastes à discuter de leur dernier film de l’écriture du scénario à la postproduction : Sophie Dupuis, dont « Souterrain » est le second métrage, Tracey Deer qui signe, avec « Beans », son premier long métrage de fiction, et Pascal Plante, réalisateur de « Nadia, Butterfly », son deuxième long métrage. Leur échange était animé par Claudia Hébert, journaliste cinéma et chroniqueuse culturelle.

    7 mai 2021, 15h33

    « Filles du Roy », un drame historique trash pour Pascal Plante et Dominique Dussault

    « Filles du Roy », un drame historique trash pour Pascal Plante et Dominique Dussault

    Après la natation, le film d’époque. Pascal Plante et Dominique Dussault travaillent conjointement sur un nouveau scénario, « Filles du Roy », un projet de film pour lequel ils ont obtenu l’aide en développement de la SODEC en juillet dernier. Ce drame historique, campé en 1663, sera le troisième long métrage du réalisateur de « Nadia, Butterfly » et « Les faux tatouages ». Sa complice, cofondatrice de la boîte de production Némésis Films, en assurera la production.

    14 octobre 2020, 07h00

    « Nadia, Butterfly », la belle « bébitte » de Pascal Plante

    « Nadia, Butterfly », la belle « bébitte » de Pascal Plante

    Dans « Nadia, Butterfly », produit par Nemésis Films, Pascal Plante refuse de faire de son personnage-titre une héroïne. La nageuse de 22 ans, qui vit de profonds questionnements au lendemain de sa dernière compétition aux Jeux olympiques de Tokyo, descend du piédestal où sont mis les athlètes en révélant ses failles et ses travers dans ce second long métrage du réalisateur, lui-même ancien nageur de haut niveau. « Avant sa dernière course, c’est un robot, elle ne peut rien se permettre de vivre. C’est pour ça que nous avons renversé la structure. Si je voulais faire une étude psychologique d’une athlète, c’est inintéressant que le récit converge vers sa course », explique le cinéaste en entrevue.

    23 septembre 2020, 07h20


    Malgré la crise, le Festival de Cannes veut accompagner les films de sa 73e Sélection officielle

    Malgré la crise, le Festival de Cannes veut accompagner les films de sa 73e Sélection officielle

    C’est dans une salle (vide) de l’UGC Normandie à Paris que le président du festival Pierre Lescure et le délégué général Thierry Frémaux étaient spécialement réunis pour annoncer la sélection officielle de l’édition 2020 du Festival de Cannes. Dans un climat de pandémie, obligeant l’événement à se réinventer, 56 titres ont été annoncés pour faire partie de cette prestigieuse sélection. Parmi ces films, des habitués, bien sûr, mais une surprise pour plusieurs : « Nadia Butterfly », second long métrage de Pascal Plante, l’unique film canadien à se tailler une place sur cette liste.

    4 juin 2020, 06h18

    « Nadia Butterfly » de Pascal Plante en sélection officielle au 73e Festival de Cannes

    « Nadia Butterfly » de Pascal Plante en sélection officielle au 73e Festival de Cannes

    Maison 4 :3, Némésis Films et WaZabi Films ont de quoi se réjouir : le deuxième long métrage de Pascal Plante, « Nadia Butterfly », a été sélectionné au 73e Festival de Cannes en Sélection officielle. L’annonce a été faite le 3 juin par Thierry Frémaux et Pierre Lescure. En cette année particulière de pandémie, il était important pour les dirigeants du Festival de continuer à soutenir le cinéma et les créateurs. Le Festival de Cannes aura lieu mais de manière différente. Une sélection à ce prestigieux événement cinématographique reste un immense privilège.

    3 juin 2020, 12h53

    « Nadia, Butterfly », un tournage aquatique et ambitieux

    « Nadia, Butterfly », un tournage aquatique et ambitieux

    Pour son deuxième long métrage « Nadia, Butterfly », Pascal Plante refait équipe avec Némésis Films, la boîte de production qui était derrière « Les faux tatouages », son précédent film. Cette fois-ci, c’est Dominique Dussault qui assure le déroulement de ce tournage très ambitieux dans l’univers de la nage olympique. Rencontrée par Qui fait Quoi sur le plateau alors que l’équipe se préparait à recréer un moment de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques de 2020, la productrice a discuté des tenants et aboutissants de ce projet.

    5 septembre 2019, 06h29

    « Nadia, Butterfly », pour un rapport plus intense avec la natation

    « Nadia, Butterfly », pour un rapport plus intense avec la natation

    Tout comme c’était le cas pour « Les faux tatouages », Pascal Plante a été mené par sa cinéphilie lorsqu’il a imaginé le récit de son second long métrage « Nadia, Butterfly ». Voulant offrir au public un film que lui-même n’a jamais vu jusqu’à ce jour, il a donc choisi de raconter le périple intime d’une jeune nageuse de 22 ans à la veille de sa retraite lors des Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. « Et ça conjugue mes deux vies. Je trouve aussi que la natation est un sport qui est tellement mal aimé du cinéma de fiction », confie le réalisateur qui a lui-même été nageur de haut niveau et qui a été rencontré par Qui fait Quoi sur le plateau de tournage du film.

    4 septembre 2019, 06h09

    REPORTAGE PHOTOS : « Nadia, Butterfly », l’anti-film sportif de Pascal Plante

    REPORTAGE PHOTOS : « Nadia, Butterfly », l’anti-film sportif de Pascal Plante

    Depuis le 20 juillet dernier, Pascal Plante tourne « Nadia, Butterfly », un second long métrage très ambitieux produit par Némésis Films qui s’intéresse au parcours intérieur d’une jeune nageuse en compétition aux Jeux olympiques de 2020 et à la veille de sa retraite. Divisé en trois blocs, le tournage se déroule principalement à Montréal, notamment au Centre sportif du Parc olympique où l’équipe effectuait la mise en place d’une scène de célébrations avec les principales comédiennes et quelques figurants. Qui fait Quoi était présent.

    27 août 2019, 07h00

    Téléfilm Canada finance 12 longs métrages de langue française dont la moitié sont réalisés ou scénarisés par des femmes

    Téléfilm Canada finance 12 longs métrages de langue française dont la moitié sont réalisés ou scénarisés par des femmes

    Téléfilm Canada accorde son financement à douze longs métrages de langue française pour un montant total de 16 millions $. Du film d’action au film plus intimiste, en passant par une comédie à caractère social, les projets sélectionnés sont d’une grande variété de genres et de thèmes.

    24 juillet 2019, 12h06

    Némésis Films (Dominique Dussault) débute le tournage de « Nadia, Butterfly » de Pascal Plante

    Némésis Films (Dominique Dussault) débute le tournage de « Nadia, Butterfly » de Pascal Plante

    C’est le 20 juillet dernier à Montréal qu’a débuté le tournage du prochain long métrage de Pascal Plante. Produit par Dominique Dussault de Némésis Films, distribué par Maison 4 :3, scénarisé et réalisé par Pascal Plante, « Nadia, Butterfly » met en vedette pour la première fois au grand écran la nageuse médaillée aux Jeux de Rio Katerine Savard dans le rôle-titre, ainsi que la nageuse Ariane Mainville, fraîchement de retour des Jeux mondiaux universitaires à Naples, en Italie.

    24 juillet 2019, 10h32

    Pascal Plante s’approprie les codes du cinéma

    Pascal Plante s’approprie les codes du cinéma

    Illustré par ses réalisations qui se sont imposées ces dernières années, Pascal Plante se distingue par une profondeur de ses personnages qu’il réussit à lier aux spectateurs. Empreint d’une volonté de contredire un ordre établi en matière cinématographique, le réalisateur s’assume et transmet ses intentions chargées d’émotions.

    22 juillet 2019, 07h16

    Le PCCQ permet de sélectionner un film qui touche les cégepiens, estime Micheline Lanctôt

    Le PCCQ permet de sélectionner un film qui touche les cégepiens, estime Micheline Lanctôt

    C’est avec son enthousiasme habituel que Micheline Lanctôt a pris la parole quelques minutes avant que les membres du comité de sélection annoncent les cinq films en lice pour le 8e Prix collégial du cinéma québécois. Celle qui est marraine de cet événement depuis les tout débuts a souligné le caractère désormais incontournable de ce prix permettant aux étudiants de 52 cégeps situés un peu partout à travers la province de découvrir certaines des oeuvres marquantes de la cinématographie québécoise de la dernière année. Compte-rendu de ce dévoilement où Qui fait Quoi était présent.

    17 janvier 2019, 06h58