Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Interfaces Montréal




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Marc Bourbonnais de Modus FX : l’animation numérique passe vers la télévision

    Marc Bourbonnais de Modus FX : l’animation numérique passe vers la télévision

    Marc Bourbonnais est un habitué des conférences Interface[s]. Pour sa troisième présence en tant que conférencier à la SAT, il est venu parler du développement des affaires dans son domaine. « Lorsque l’on a lancé Modus FX, notre expérience était dans les longs métrages. On a toujours travaillé avec de grosses productions américaines qui venaient tourner ici, ou du moins qui faisaient faire leurs effets spéciaux ici. Mais depuis l’an dernier, on a commencé à s’intéresser aux séries télévisées. C’est un marché qui, je pense, va utiliser de plus en plus l’animation numérique. » Le Lien MULTIMÉDIA était sur place pour vous rapporter tous les détails.

    20 février 2009, 07h53

    René Chénier et Jean-François Pouliot de l’ONF : quoi attendre de la stéréoscopie ?

    René Chénier et Jean-François Pouliot de l’ONF : quoi attendre de la stéréoscopie ?

    René Chénier, producteur exécutif pour l’animation francophone à l’ONF, et Jean-François Pouliot, réalisateur et scénariste, se sont récemment penchés sur la stéréoscopie. En effet, le film Champlain retracé, réalisé par Jean-François Pouliot, a exploré ce médium qui reprend de la vigueur, surtout aux États-Unis. « À l’ONF, sur 14 000 films, il n’y en a que cinq qui sont en stéréoscopie, explique René Chénier. C’est un médium intéressant parce qu’il peut vraiment ouvrir la voie à un nouveau courant de production de films immersifs. » Le Lien MULTIMÉDIA était à la conférence Interface[s] où ils ont pris parole.

    19 février 2009, 07h52

    Animation et vidéo numérique : l’état des lieux selon Autodesk

    Animation et vidéo numérique : l’état des lieux selon Autodesk

    Alexandre Jean Claude et André Foisy, tous deux du groupe des technologies de jeux chez Autodesk, étaient de passage à la SAT pour faire un état des lieux sur l’animation numérique lors de la conférence Interface[s] Animation et vidéo numérique. Si l’animation numérique existe depuis déjà quelques décennies, elle arrive aujourd’hui à un moment où la définition des standards dans un environnement machine de plus en plus hétérogène prend son importance. Ajoutez à cela le désir de faire converger le jeu vidéo et le cinéma sous un seul toit et vous avez droit à de belles perspectives et de grands défis pour l’avenir de cette industrie.

    19 février 2009, 07h13

    Hélène Demers veut construire les scénographies des meilleurs artistes au monde

    Hélène Demers veut construire les scénographies des meilleurs artistes au monde

    Hélène Demers, directrice générale de Scène Éthique, sait ce que c’est que de créer d’immenses mécanismes scéniques à partir d’à peu près rien. « Souvent, le créateur qui vient nous voir arrive avec un simple bout de papier, explique-t-elle. Ce sont des rêveurs et il faut vraiment avoir une attitude d’ouverture à leur égard. Dans le fond, on fait de l’artisanat, mais à une échelle industrielle. » C’est à l’occasion de la dernière conférence Interface[s] à la SAT qu’Hélène Demers est revenue sur quelques-uns des projets les plus fous auxquels elle a participé au cours des années. Le Lien MULTIMÉDIA était sur place.

    2 février 2009, 00h42

    Michel Lemieux : nos vies sont de plus en plus scénographiées

    Michel Lemieux : nos vies sont de plus en plus scénographiées

    Michel Lemieux, codirecteur artistique chez 4d art, pense que la virtualisation de notre quotidien augmente la scénarisation de nos vies. « Nos vies sont de plus en plus virtuelles, explique-t-il. Nos histoires ont moins de rapport direct avec les autres et la société, mais sont souvent médiatisées par le biais de réseaux. On a qu’à regarder nos agendas, toutes ces petites cases : on pourrait y voir un story-board. Il y avait aussi une publicité pour le iPod. Ça disait “put a soundtrack to your life”. Pour moi, ça exprime exactement à quel point notre univers est scénarisé. » L’artiste livrait ses impressions lors de la dernière soirée Interface[s] à la SAT. Le Lien MULTIMÉDIA vous en offre un compte rendu.

    30 janvier 2009, 10h45

    Raw Materials permet au public d’interagir avec les VJ

    Raw Materials permet au public d’interagir avec les VJ

    C’est seulement depuis septembre dernier qu’une petite équipe de la SAT, en collaboration avec l’organisme W2 de Vancouver, a démarré le projet Raw Materials. Simplement à l’aide de leurs téléphones mobiles, le public présent à un spectacle peut utiliser un canal pour faire parvenir des images, des messages texte, des vidéos et même de la vidéo en temps réel au VJ sur scène. Un projet qui en est encore à ses débuts, mais qui ouvre de grandes possibilités d’interaction. Le Lien MULTIMÉDIA a rencontré Joseph Lefèvre, chargé du projet à la SAT, lors d’une conférence Interface[s].

    30 janvier 2009, 09h07

    La mise en réseau du Québec sur la fibre optique : la responsabilité des communautés

    La mise en réseau du Québec sur la fibre optique : la responsabilité des communautés

    Robert Proulx, président de Télécommunications XITTEL, croit que la solution pour brancher le Québec sur un réseau de fibres optiques ne peut venir que des municipalités elles-mêmes. « Il faut arrêter de croire que les grosses entreprises de télécommunications vont agir comme des gouvernements et qu’elles vont effectuer le passage à la fibre optique, dit-il. On devrait voir le réseau d’information comme les canalisations d’eau ou les routes : c’est une infrastructure dont la responsabilité incombe aux communautés. » Une solution qui est rentable puisqu’elle augmente le pouvoir d’attraction des petites villes.

    8 décembre 2008, 07h30

    Réal Gauthier : de la nécessité de passer à un réseau en fibres optiques

    Réal Gauthier : de la nécessité de passer à un réseau en fibres optiques

    Réal Gauthier en a assez. Consultant chez Concept et Forme, voilà plusieurs années qu’il multiplie les recommandations auprès du gouvernement pour passer à un réseau capable de soutenir la très haute vitesse. « Le Canada est l’escargot quand on le compare à ce qui se fait à l’international, s’offusque Réal Gauthier. Même des pays comme le Maroc, le Rwanda ou les Îles Maurice ont plus d’initiative que nous. » Il s’agit pourtant, selon le consultant, d’un enjeu économique et social crucial.

    8 décembre 2008, 06h37

    Un réseau haute vitesse en Gaspésie rapproche les communautés

    Un réseau haute vitesse en Gaspésie rapproche les communautés

    Depuis l’année 2005, les différentes instances locales des cinq MRC de la Gaspésie sont liées par un réseau de fibres optiques permettant des transferts de données allant de 100 Mo à un Go par seconde. « On voulait à tout prix éviter que la région gaspésienne soit technologiquement défavorisée, dit Roland Auger, directeur du Cégep de Gaspé et des Îles et un des instigateurs du projet. On a donc regroupé les MRC, les commissions scolaires, la conférence des élus et les cégeps de la région pour se munir d’une infrastructure qui nous permettrait de profiter des avantages d’un réseau à haute performance. » Depuis, les expériences positives se succèdent et la Gaspésie ne semble afficher aucun regret. (Photo : Roland Auger en téléconférence lors de son allocution à la SAT)

    8 décembre 2008, 06h00

    Le réseau de fibres optiques pour diminuer son empreinte écologique

    Le réseau de fibres optiques pour diminuer son empreinte écologique

    Le réchauffement climatique est un des grands problèmes de ce nouveau siècle et les solutions pour y répondre ne sont pas légion. « Essayer de taxer le carbone n’est vraiment pas une idée qui est près d’être acceptée par la majorité, explique Bill St. Arnaud, directeur de la recherche pour le réseau Canarie. Plutôt que de tenter de punir les pollueurs, pourquoi ne pas récompenser ceux qui font vraiment l’effort de réduire leur impact sur l’environnement ? » Une solution, selon lui, réside dans le « g-commerce ».

    4 décembre 2008, 08h26

    Nils Peter présente ViMiC : Virtual Microphone Control

    Nils Peter présente ViMiC : Virtual Microphone Control

    Nils Peters, candidat au doctorat en technologie de la musique à l’Université McGill, a présenté ViMiC à la conférence Interface[s] sur le son numérique. Mis pour « Virtual Microphone Control », le logiciel permet de simuler l’enregistrement de sons électroniques comme s’ils émettaient d’une source qui serait en studio. Un contrôle qui peut s’effectuer en temps réel et en régissant trois principales variables : la source, les microphones et l’environnement où le tout est joué. (Photo : Renaud Kasma)

    17 juin 2008, 10h30

    VYV : projeter sur n’importe quoi

    VYV : projeter sur n’importe quoi

    Des promoteurs de spectacles qui utilisent encore des DVD pour les projections vidéo lors des spectacles de leurs artistes. Emric Epstein et Martin Gagné-Piché n’en revenaient tout simplement pas. Pour combler ce vide entre la recherche universitaire et l’industrie du show-business, ils ont créé Photon, un système de gestion qui permet de projeter une image sur à peu près n’importe quoi. Ils ont profité de leur passage à la dernière conférence Interface[s] du printemps 2008 pour présenter leur invention.

    15 juin 2008, 23h10

    Le son numérique : seulement pour les amateurs ?

    Le son numérique : seulement pour les amateurs ?

    Professeur de composition, directeur des Studios de composition numérique et directeur associé du CIRMMT de l’école de musique Schulich de l’Université McGill, Sean Ferguson a profité de son passage à la conférence Interface[s] sur le son et les musiques numériques pour faire un tour d’horizon sur la discipline. Âgé de seulement 40 ans, le son numérique a envahi plusieurs sphères que l’on ne soupçonne pas toujours. (Photo : Renaud Kasma)

    13 juin 2008, 09h10

    Robert Faguy en quête du théâtre total

    Robert Faguy en quête du théâtre total

    « Depuis que Wagner a éteint les lumières pour faire en sorte que les gens regardent ce qui se passe sur la scène sans être dérangés par leurs voisins, il y eut plusieurs tentatives pour atteindre ce qu’on appelle le théâtre total », explique Robert Faguy, professeur et directeur du département de théâtre à l’Université Laval. Le théâtre total, c’est cette expérience où le spectateur est complètement immergé dans la pièce. Une utopie, évidemment, mais qui est peut-être plus accessible qu’on ne le pense.

    12 juin 2008, 09h00