Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Selon Ericsson, 580 millions d’abonnements 5G sont prévus d’ici la fin de 2021

    17 juin 2021, 00h15

    Selon les projections d’Ericsson, les abonnements 5G mobiles dépasseront la marque des 580 millions d’ici à la fin de 2021, à raison d’un million de nouveaux abonnements 5G mobiles par jour environ.

    Selon Ericsson, 580 millions d’abonnements 5G sont prévus d’ici la fin de 2021 Zone wifi.Photo: Lina Veresk (via Twenty20)

    La prévision, qui paraît dans la 20e édition du Rapport Ericsson sur la mobilité, vient appuyer les attentes, soit que la 5G deviendra la génération mobile la plus rapidement adoptée de tous les temps. On prévoit quelque 3,5 milliards d’abonnements 5G et 60 % de couverture au sein de la population d’ici à la fin de 2026.

    Le rythme d’adoption varie toutefois d’une région à l’autre. L’Europe connaît un départ plus anémique et ne cesse de tirer loin de l’arrière en termes de déploiement de la 5G par rapport aux marchés de la Chine, des États-Unis, de la Corée, du Japon et du Conseil de coopération du Golfe (CCG).

    On s’attend à ce que les abonnements 5G dépassent la barre du milliard, soit deux ans plus vite, jalon pour jalon, que le délai d’adoption du 4G LTE. Les facteurs principaux pour expliquer cette adoption plus rapide sont, entre autres, l’engagement fait plus tôt par la Chine envers la 5G et la disponibilité plus précoce et le prix de plus en plus abordable des dispositifs 5G commerciaux. Plus de 300 modèles de téléphones intelligents 5G ont déjà été annoncés ou ont été lancés commercialement.

    Aussi, on s’attend à ce que cet élan de la 5G commerciale se poursuive au cours des prochaines années. Il sera dicté par le rôle plus marqué de la connectivité en tant qu’élément clé de la reprise économique après la pandémie de la COVID-19.

    L’Asie du Nord-Est devrait, selon les attentes aussi, représenter la plus grande part des abonnements 5G d’ici 2026. Selon les estimations on y compterait environ 1,4 milliard d’abonnements 5G, alors que les marchés de l’Amérique du Nord et du CCG représenteront la plus importante pénétration en termes d’abonnements 5G : les abonnements mobiles 5G représenteront 84 % et 73 % de tous les abonnements mobiles régionaux respectivement.

    Selon Fredrik Jejdling, vice-président exécutif et responsable des Réseaux chez Ericsson : « Cette 20e édition emblématique du Rapport Ericsson sur la mobilité montre que nous avons bel et bien entamé l’étape suivante de la 5G, avec des déploiements accélérés et une plus grande couverture dans des marchés pionniers tels que la Chine, les États-Unis et la Corée du Sud. Le moment est venu pour que les cas d’utilisation avancés commencent à se matérialiser et de remplir la promesse de la 5G. Les entreprises et la société en général se préparent à un monde post-pandémie où la numérisation alimentée par la 5G jouera un rôle critique ».

    Les téléphones intelligents et les vidéos sont à la base du trafic de données mobiles

    Le trafic de données ne cesse d’augmenter d’une année à l’autre. Un exaoctet (Eo) équivaut à 1 000 000 000 (un milliard) de gigaoctets (Go). Le trafic de données mobiles mondial – si on ne tient pas compte du trafic généré par l’accès fixe sans fil (AFSF) – a dépassé 49EB par mois à la fin de 2020 et devrait, selon les prévisions, augmenter selon un facteur de près de cinq pour atteindre 237EB par mois en 2026. Les téléphones intelligents, qui portent actuellement 95 % de ce trafic, consomment aussi plus de données que jamais. À l’échelle mondiale, l’utilisation moyenne par téléphone intelligent se situe maintenant à plus de 10 Go/mois et devrait atteindre 35 Go/mois d’ici à la fin de 2026.

    Les fournisseurs de services de communication 5G à l’avant-plan de l’adoption de l’accès fixe sans fil

    La pandémie de la COVID-19 accélère la numérisation et rend plus importante – et plus nécessaire – que jamais la connectivité mobile à large bande et à haute vitesse fiable. Selon le tout dernier rapport, près de neuf prestataires de services de communication (PSC) sur 10 qui ont lancé la 5G offrent également un accès fixe sans fil (AFSF) (4G et/ou 5G), même dans les marchés où la fibre est bien présente. Cet agencement est indispensable pour pouvoir gérer le trafic lié à l’AFSF, qui devrait, selon le rapport, augmenter selon un facteur de sept et atteindre 64EB en 2026.

    Un Internet des choses (IdC) massif à l’horizon

    Selon toutes les prévisions, les connections liées à la technologie de l’IdC massive (IdC à bande étroite et Cat-M) devraient augmenter de près de 80 % en 2021 pour atteindre près de 330 millions. En 2026, ces technologies devraient, encore selon les prévisions, représenter 46 % des connections cellulaires liées à l’IdC.

    Examen plus approfondi : le Conseil de coopération du Golfe

    Le rapport compte des statistiques secondaires provenant des marchés du CCG où les initiatives numériques commanditées par le gouvernement ont pour effet d’accélérer l’innovation technologique et l’intégration attendue de la technologie 5G. En 2019, les marchés du CCG figuraient parmi les premiers au monde à lancer des services 5G commerciaux. D’ici 2026, ces marchés devraient gérer un total combiné de 62 millions d’abonnements 5G, ce qui représenterait la deuxième pénétration de marché 5G en importance au monde.

    La présente édition du Rapport Ericsson sur la mobilité compte quatre articles principaux :

    • T-Mobile poursuit avec une stratégie à bandes multiples
    • Les entreprises fondent la 5G sur le WAN sans fil
    • IA : améliorer l’expérience des clients dans un monde 5G complexe
    • Planification de la couverture interne des bâtiments pour la technologie 5G : de règles générales aux statistiques et à l’IA.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité