Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Ludovic Dufresne

    • 72e Festival de Cannes : une démarche rigoureuse pour Ludovic Dufresne

      Durant sa plus tendre enfance, le premier métier que voulait pratiquer Ludovic Dufresne était météorologue. Fasciné depuis toujours par tout ce qui est de l’ordre du céleste, de ses manifestations et transformations, le réalisateur a finalement pris conscience que la portée poétique (...)

      Suite
    • REGARD : La Cabane se crée une solide carte de visite

      Diplômée du baccalauréat en communications, stratégie de production culturelle et médiatique à l’Université du Québec à Montréal en décembre 2015, Audrey Fallu a fondé sa boîte de production, La Cabane, il y a plus d’un an avec son associée Charlotte Van Ginhoven. Pendant ses (...)

      Suite
    • FNC : un sujet confrontant pour Ludovic Dufresne

      « Analogue » de Ludovic Dufresne a été sélectionné pour représenter l’UQÀM lors des Rencontres pancanadiennes du cinéma étudiant durant le Festival du nouveau cinéma. Explorant différentes manières d’aborder la technologie, le court métrage documentaire a été réalisé dans le (...)

      Suite



    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    72e Festival de Cannes : une démarche rigoureuse pour Ludovic Dufresne

    72e Festival de Cannes : une démarche rigoureuse pour Ludovic Dufresne

    Durant sa plus tendre enfance, le premier métier que voulait pratiquer Ludovic Dufresne était météorologue. Fasciné depuis toujours par tout ce qui est de l’ordre du céleste, de ses manifestations et transformations, le réalisateur a finalement pris conscience que la portée poétique et magique des phénomènes météorologiques était ce qui l’intéressait plus particulièrement. C’est donc tout naturellement que son plus récent court métrage « août. septembre. », sélectionné à Talent tout court, s’articule autour de ce sujet et de deux personnages s’apprivoisant face à leurs différences. Rencontre avec le jeune cinéaste en marge du 72e Festival de Cannes.

    24 mai 2019, 07h25

    REGARD : La Cabane se crée une solide carte de visite

    REGARD : La Cabane se crée une solide carte de visite

    Diplômée du baccalauréat en communications, stratégie de production culturelle et médiatique à l’Université du Québec à Montréal en décembre 2015, Audrey Fallu a fondé sa boîte de production, La Cabane, il y a plus d’un an avec son associée Charlotte Van Ginhoven. Pendant ses études, elle a pu explorer le poste de directrice de production sur certains des projets du programme en cinéma ce qui lui a permis d’acquérir une solide expérience de terrain. Depuis, elle accompagne plusieurs projets, dont le plus récent « L’appartement », réalisé par Justine Gauthier, est présenté en première mondiale à Regard.

    19 mars 2018, 09h55

    FNC : un sujet confrontant pour Ludovic Dufresne

    FNC : un sujet confrontant pour Ludovic Dufresne

    « Analogue » de Ludovic Dufresne a été sélectionné pour représenter l’UQÀM lors des Rencontres pancanadiennes du cinéma étudiant durant le Festival du nouveau cinéma. Explorant différentes manières d’aborder la technologie, le court métrage documentaire a été réalisé dans le cadre d’un projet de fin d’études universitaires. « La préproduction a commencé à l’été 2015 et a duré jusqu’à la fin du mois d’août. En septembre, on a tourné pendant tout le mois. Puis, la postproduction s’est échelonnée de janvier à mai 2016 », raconte le réalisateur en entrevue.

    19 octobre 2016, 07h20