Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Festival de Cannes / Marché du festival de Cannes




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Dpt. plonge l’utilisateur dans l’expérience de la bipolarité avec « Manic VR »

    Dpt. plonge l’utilisateur dans l’expérience de la bipolarité avec « Manic VR »

    Après s’être promené un peu partout dans le monde, le documentaire expérimental et interactif « Manic VR » de l’agence Dpt. se retrouve présenté lors du lancement de Québec/Canada XR, une nouvelle initiative d’Xn Québec, du Centre Phi, MUTEK, du Festival du nouveau cinéma et des Rencontres internationales du documentaire de Montréal, lancée au plus récent Festival de Cannes. Avec comme point de départ le film documentaire de Kalina Bertin du même titre, l’équipe de l’entreprise montréalaise pénètre dans l’univers de la bipolarité. Rencontré sur la Croisette, le directeur de création Nicolas S. Roy a discuté du projet avec nous.

    18 juin 2019, 07h30

    MK2 l Mile End fait l’acquisition de la Palme d’Or de Cannes : « Parasite » de Bong Joon Ho

    MK2 l Mile End fait l’acquisition de la Palme d’Or de Cannes : « Parasite » de Bong Joon Ho

    MK2 | Mile End a fait l’acquisition des droits de distribution au Canada de « Parasite » de Bong Joon Ho. Sélectionné en compétition officielle au dernier Festival de Cannes, le long métrage y a remporté la Palme d’Or, décernée à l’unanimité par le jury. Le film remporte un succès fulgurant en Corée ayant cumulé 60 millions de dollars depuis sa sortie le 30 mai. Après une semaine d’exploitation en France, il se positionne comme la Palme d’or attribuée à un film international ayant obtenu le plus d’entrées depuis « Fahrenheit 9/11 » en 2004.

    18 juin 2019, 07h03

    Possibles Média prépare deux projets en coproduction mettant en vedette Antoine Bertrand

    Possibles Média prépare deux projets en coproduction mettant en vedette Antoine Bertrand

    Naviguant très aisément dans l’univers de la coproduction, Serge Noël venait présenter au 72e Festival de Cannes les fruits de son plus récent partenariat, « It Must Be Heaven », une association entre le Canada, la France, l’Allemagne et la Turquie. Rencontré sur place quelques heures avant qu’il ne foule les marches du fameux tapis rouge du Théâtre Lumière, le producteur de chez Possibles Média a révélé les plus récents détails de ses projets à venir avec Qui fait Quoi.

    17 juin 2019, 10h42

    Serge Noël, entre les défis et le plaisir de la coproduction d’« It Must Be Heaven »

    Serge Noël, entre les défis et le plaisir de la coproduction d’« It Must Be Heaven »

    C’est alors qu’il venait de coproduire « Fatima » que Serge Noël a été invité à faire une présentation sur la coproduction au Arcs Film Festival. À la suite de cette intervention, Laurine Pelassy de la société de production française Rectangle Productions a remarqué la grande complicité du producteur québécois et de Nadim Cheikhoura, coproducteur du long métrage réalisé par Philippe Faucon paru en 2015. Elle a donc confié à Serge Noël qu’elle préparait le prochain film d’Elia Suleiman. Il a tout de suite plongé dans cette aventure qui implique également l’Allemagne et la Turquie.

    13 juin 2019, 05h25

    Une première comédie pour le compositeur Olivier Alary

    Une première comédie pour le compositeur Olivier Alary

    Bien que la trame sonore de « La femme de mon frère » contienne plusieurs morceaux musicaux, Monia Chokri a tout de même fait appel au compositeur Olivier Alary pour imaginer une partition qui se retrouve également sur la bande-son à quelques moments bien précis du film. Qui fait Quoi a discuté avec lui en marge du 72e Festival de Cannes alors que ce premier long métrage se retrouvait en ouverture de la section Un Certain Regard.

    11 juin 2019, 06h15

    72e Festival de Cannes : L’approche méditative de Polina Teif

    72e Festival de Cannes : L’approche méditative de Polina Teif

    Née en Biélorussie et ayant grandi à Israël, Polina Teif vit actuellement à Toronto. La jeune réalisatrice prépare présentement « Eulogy for the Dead Sea », un long métrage documentaire contemplatif qui met en parallèle le conflit entre la Jordanie, Israël et la Cisjordanie avec la dégradation de la Mer morte, condamnée à disparaître d’ici 2050 selon les experts. Rencontrée lors du 72e Festival de Cannes afin de présenter son projet au Marché du film à Docs-in-Progress – Canadian Showcase, initiative de Téléfilm Canada en collaboration avec Hot Docs et les Rencontres internationales du documentaire de Montréal, la cinéaste a précisé les tenants de ce film.

    7 juin 2019, 05h42

    72e Festival de Cannes : Sylvain Bellemare insuffle une continuité narrative sonore à « La femme de mon frère »

    72e Festival de Cannes : Sylvain Bellemare insuffle une continuité narrative sonore à « La femme de mon frère »

    Initié à l’univers de Monia Chokri avec le court métrage « Quelqu’un d’extraordinaire », Sylvain Bellemare a été approché très tôt dans le processus de création de « La femme de mon frère », premier long métrage de la réalisatrice que le public connaît essentiellement en tant que comédienne. En marge du 72e Festival de Cannes, où le film était sélectionné en ouverture d’Un Certain Regard, l’ingénieur du son oscarisé s’est entretenu avec Qui fait Quoi à propos de son travail sur cette oeuvre.

    7 juin 2019, 02h52

    72e Festival de Cannes : « Archipel », un long métrage documentaire d’animation sur ce qui fait chez soi

    72e Festival de Cannes : « Archipel », un long métrage documentaire d’animation sur ce qui fait chez soi

    Alors qu’il a accompagné son plus récent long métrage d’animation « Ville Neuve » un peu partout à travers le monde, Félix Dufour-Laperrière planche déjà sur son prochain projet, « Archipel », un documentaire à demi-inventé à propos de fausses îles du St-Laurent. Produit par la maison de production cofondée par le cinéaste, Embuscade Films, le film est actuellement en production. Nicolas Dufour-Laperrière et lui étaient présents sur la Croisette afin de présenter le projet d’animation artisanale au Mifa (International Animation Film Festival and Market) du Marché du Film en marge du 72e Festival de Cannes. Qui fait Quoi a échangé avec le réalisateur pour l’occasion.

    3 juin 2019, 11h05

    72e Festival de Cannes : le cinéma de genre, des possibilités extraordinaires pour Frédéric Chalté

    72e Festival de Cannes : le cinéma de genre, des possibilités extraordinaires pour Frédéric Chalté

    Après des études en France où il se spécialise en montage, Frédéric Chalté soumet sa candidature dans des écoles de cinéma plus théoriques dans l’Hexagone ainsi qu’au Québec. C’est finalement l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) qu’il choisit pour compléter un baccalauréat en communication, profil cinéma, un programme somme toute plutôt technique. Il se consacre alors à la réalisation et se révèle parmi l’un des chanceux à mettre en scène un court métrage à la fin de ses études. Avec ses camarades, il propose « The Babysitter », un film qui annonce son amour pour le cinéma de genre. Qui fait Quoi a discuté avec le jeune cinéaste en marge du 72e Festival de Cannes.

    3 juin 2019, 11h01

    72e Festival de Cannes : la démarche instinctive de Julie Roy

    72e Festival de Cannes : la démarche instinctive de Julie Roy

    La première version de scénario de « Luz : un film de sorcières » remonte à six ans alors que Julie Roy vivait sa première grossesse. Rédigé d’un seul trait, les prémisses du court métrage ont été soumises aux institutions puis refusées de par l’aspect très polarisant du récit imaginé. C’est la comédienne Francesca Barcenas qui a relancé la réalisatrice quatre ans plus tard. Au bout du compte, la cinéaste a financé elle-même son projet, ce qui l’a également amenée à s’associer à Laurent Allaire de Chasseurs Films qui l’a accompagnée dans cette aventure. Aujourd’hui, le film se retrouve parmi les 15 sélectionnés à Talent tout court. Qui fait Quoi a discuté avec la créatrice lors du dernier Festival de Cannes.

    3 juin 2019, 10h27

    Catherine Beauchamp fait rayonner le cinéma québécois dans « Oui Cannes »

    Catherine Beauchamp fait rayonner le cinéma québécois dans « Oui Cannes »

    La chroniqueuse culturelle Catherine Beauchamp a produit et anime le documentaire, « Oui Cannes », qui sera diffusé sur ICI TÉLÉ le 12 juin à 20 h (en rappel le 14 juin à 22h sur ARTV et en rattrapage sur ICI Tou.tv). Le documentaire met en lumière la présence des artisans du Québec lors de la 72e édition du Festival de Cannes.

    3 juin 2019, 09h35

    72e Festival de Cannes : Thierry Loa passe à la réalité virtuelle avec « 21-22 »

    72e Festival de Cannes : Thierry Loa passe à la réalité virtuelle avec « 21-22 »

    Poursuivant sa série de films documentant notre époque, celle de l’Anthropocène définie par la présence et l’activité humaine, Thierry Loa déploie actuellement « 21-22 », la suite de « 20-22 OMEGA », fresque symphonique qu’il avait présentée en première mondiale aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal en novembre dernier. Pour ce nouveau projet de réalité virtuelle documentaire, l’artiste et cinéaste se retrouve au 72e Festival de Cannes pour en dévoiler les premières images. En marge de l’annonce de XR Québec/Canada, une nouvelle initiative mise en place pour soutenir les créateurs en réalité virtuelle, augmentée et mixte, il a discuté avec Qui fait Quoi.

    31 mai 2019, 07h25

    72e Festival de Cannes : « Finding Sally », enquête familiale à la reconstitution historique rigoureuse

    72e Festival de Cannes : « Finding Sally », enquête familiale à la reconstitution historique rigoureuse

    Lorsqu’elle a rencontré Tamara Dawit, réalisatrice née d’un père éthiopien, Isabelle Couture est tombée sous le charme de la cinéaste, mais également de son projet de long métrage documentaire « Finding Sally », une enquête familiale qui vise à raconter le récit de sa tante Sally, une femme qui est devenue, à l’âge de 23 ans, une rebelle communiste au sein du parti révolutionnaire du peuple éthiopien. Venue présenter le film, aux côtés de sa collègue, à l’événement Docs-in-progress Canadian Showcase organisé par Téléfilm Canada en partenariat avec Hot Docs et les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM), la productrice pigiste, qui accompagne le projet sous Cat Bird Productions, a échangé quelques mots avec Qui fait Quoi à l’occasion du 72e Festival de Cannes.

    31 mai 2019, 07h00

    72e Festival de Cannes : Geneviève Sauvé vient de terminer deux courts métrages

    72e Festival de Cannes : Geneviève Sauvé vient de terminer deux courts métrages

    Pour sa troisième visite au Festival de Cannes, Geneviève Sauvé vient présenter deux courts métrages qu’elle termine tout juste. Prête à rencontrer les professionnels de l’industrie réunis au Marché du Film, la réalisatrice diplômée de L’inis poursuit également le développement de deux longs métrages : « Les lettres de Tripoli », un film qui compte sur l’appui du producteur libanais Elias Khlat, et « Quatre hivers sous la neige ». Rencontrée par Qui fait Quoi, elle a discuté de ces deux courts métrages ainsi que d’un nouveau projet de long métrage qui commence lentement à germer dans son esprit.

    30 mai 2019, 04h09