CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Execution Labs

    L’Alliance numérique présente son nouveau conseil d’administration

    C’est à la suite de l’assemblée générale annuelle que les membres ont été appelés à élire de nouveaux administrateurs pour les représenter. L’Alliance numérique, l’association qui représente les studios de jeu vidéo du Québec, dévoile la composition de son nouveau conseil d’administration.

    6 novembre 2015, 17h50

    Double Stallion Games, indépendant pour conserver sa créativité

    Double Stallion Games, indépendant pour conserver sa créativité

    L’aventure du studio spécialisé en jeux mobiles Double Stallion Games commence grâce à Execution Labs. Vincent Hippoman, Daniel Ménard, Eric Angelillo et Stéphane Beniak font partie de la toute première cohorte de cet incubateur lancé par le vétéran de l’industrie Jason Della Rocca en 2012. Ils y développent leur tout premier jeu, « Big Action Mega Fight », lancé à l’automne pour téléphones intelligents et tablettes sur iOS et Android. Daniel Ménard, président-directeur général du studio, raconte au Lien MULTIMÉDIA l’évolution de Double Stallion.

    11 septembre 2015, 08h05

    L’Espace Ludique, un espace de cotravail pour développeurs de jeux au cente-ville de Montréal

    L’Espace Ludique (L’EL), un espace de cotravail construit pour répondre aux besoins des développeurs de jeux vidéo, ouvre ses portes à la communauté du jeu de Montréal.

    17 février 2015, 00h05

    Vive ascension de Kitfox après son incubation chez Execution Labs

    Vive ascension de Kitfox après son incubation chez Execution Labs

    L’Américaine Tanya Short, une passionnée de jeux vidéo qui a travaillé en Europe et en Asie avant de choisir Montréal il y a quelques années, a franchi le pas que d’aucuns redoutent : fonder une entreprise. Avec ses partenaires Xin Ran Liu (artiste en chef), Mike Ditchburn (programmeur) et Jongwoo Kim (programmeur), la jeune directrice de création a inauguré en juin 2013, non sans l’aide de l’incubateur montréalais Execution Labs (Jason Della Rocca), les activités du studio Kitfox Games. Le premier jeu de la jeune boîte, « Shattered Planet », a fait sensation. D’autres coups d’éclat se préparent, nous a confié Short, rencontrée à l’occasion d’une conférence au Centre NAD.

    30 mai 2014, 00h05

    « Shattered Planet » sur les rails

    « Shattered Planet » sur les rails

    Kitfox Games, poulain de l’incubateur Execution Labs, s’apprête à lancer « Shattered Planet », un jeu de rôle gratuit destiné aux plateformes mobiles, PC et Mac. La productrice et designer du projet, Tanya X.Short, en a donné un aperçu lors du DemoNight de l’International Game Developers Association le 28 janvier dernier. Le Lien MULTIMÉDIA était sur place.

    21 février 2014, 00h15

    Ululab s’attaque au marché des jeux éducatifs

    Ululab s’attaque au marché des jeux éducatifs

    Le jeune studio Ululab veut exploiter le potentiel éducatif des jeux vidéo. Son premier opus, « Slice Fractions », est prévu de voir le jour d’ici la fin février sur appareils mobiles.

    2 février 2014, 00h05

    Keith Katz aime les start-ups

    Keith Katz aime les start-ups

    Keith Katz se targue d’être le seul des trois fondateurs d’Execution Labs à devoir toujours acheter du shampoing. Ceux qui connaissent Jason Della Rocca et Alexandre Pelletier-Normand comprendront le clin d’oeil. Il est également le seul à ne pas habiter Montréal. C’est, en effet, à partir de San Francisco qu’il dirige une partie des activités de l’incubateur de jeux vidéo. Le Lien MULTIMÉDIA l’a rencontré, en novembre dernier, dans le cadre du Sommet international du jeu de Montréal – MIGS.

    4 décembre 2013, 00h31

    FMC : un programme de 360 000 $ pour soutenir des accélérateurs

    Le Fonds des médias du Canada (FMC) a annoncé un nouveau programme qui vise à offrir aux producteurs de projets de médias numériques recevant du financement au titre du Volet expérimental du FMC un accès grandissant aux marchés, à du mentorat et à des capitaux.

    16 octobre 2013, 00h15

    « Afterland », un jeu pour mobile destiné aux gamers féminins

    « Afterland », un jeu pour mobile destiné aux gamers féminins

    Le studio vancouvérois Imaginary Games s’apprête à lancer « Afterland », un jeu de cartes à collectionner pour plateformes iOS et Android. Fortement inspiré de l’univers de Tim Burton, il s’adressera majoritairement à la gent féminine. Un marché parfois oublié, selon le cofondateur du studio, Christopher Powell, et sa collègue, l’artiste Elin Jonsson. Le duo a présenté une première version du jeu au Festival international du startup de Montréal.

    26 juillet 2013, 00h20

    Execution Labs recrute des développeurs de jeux récemment remerciés

    Execution Labs recrute des développeurs de jeux récemment remerciés

    L’incubateur pour jeux vidéo mobiles Execution Labs relance sa campagne de recrutement pour sa première cohorte de développeurs de jeux. Cette manoeuvre, en fort contraste avec les difficultés récentes rencontrées par les gros studios tel que THQ, EA et Funcom, vise à créer de nouvelles possibilités pour les développeurs de jeux en quête d’indépendance créative.

    12 mars 2013, 09h38

    Un nouvel incubateur pour le jeu vidéo

    Un nouvel incubateur pour le jeu vidéo

    Jason Della Rocca en rêvait depuis longtemps et il l’a dévoilé semi officiellement lors du X-Summit à Toronto : il lance, avec des partenaires, un incubateur pour les créateurs de jeux vidéo, ce jeudi 8 novembre. « L’industrie du jeu au Canada s’avère plutôt robuste, a-t-il expliqué. Mais la façon dont les gouvernements fédéral et provinciaux interviennent fait en sorte que la plupart des entreprises ne sont pas Canadiennes. Résultat : les propriétés intellectuelles s’envolent au Japon, en Europe et aux États-Unis. »

    8 novembre 2012, 12h34

    d