Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    KENYA20Hz exauce son rêve au forum MUTEK 2021

    8 octobre 2021, 07h30
         |      Article rédigé par Lyota Bonyeme.

    KENYA20Hz a présenté à MUTEK 2021« It Was All a Dream. » La performance a été présentée dans le cadre de MUTEK Connect, une initiative qui relie les différents sièges sociaux du forum avec des institutions culturelles situées partout dans le monde, en partenariat avec AMPLIFY D.A.I., un programme qui met en lumière les femmes artistes numériques des hémisphères nord et sud.

    KENYA20Hz exauce son rêve au forum MUTEK 2021 KENYA20Hz au festival MUTEK 2021.Photo: Gabriel Koi

    De son vrai nom, Kenya, la DJ, productrice de musique et curatrice, établie à Sao Paulo au Brésil, a pris le nom d’emprunt 20Hz d’après une esthétique qu’elle décrit comme « rustique, à moitié sale, et puissante. » La DJ brésilienne a débuté sa carrière en 2015 par une initiative Red Bull Music à Rio de Janeiro. Depuis, sa carrière aurait connu une croissance exponentielle dans son pays natal.

    « Ce n’était pas une croissance rapide, précise la DJ. C’était toute une trajectoire, tout un parcours. Cependant, ça n’a pris qu’un an à partir du moment où j’ai commencé à jouer pour que j’atteigne une certaine visibilité et que mon nom soit reconnu. Puis il a fallu attendre encore quelques années pour avoir l’opportunité de jouer à l’international. »

    Kenya joue pour la première fois en Argentine en 2019. La jeune femme voit cette expérience comme un des moments clés de sa carrière jusqu’à présent : « Jouer à l’extérieur de mon pays d’origine m’a montré que j’avais atteint un autre niveau dans ma carrière. »

    Fan de musique électronique underground et passionnée de technologie, Kenya commence sa carrière dans le dubstep avant de se construire un nom dans la communauté artistique locale, et ce, en chevauchant plusieurs scènes simultanément comme Experimental, Black Music et Eletrônico Underground. En 2020, elle participe au festival Art Rio avec une performance créée pour l’exposition vidéo clôturant le festival.

    Cela faisait quelques années déjà que l’artiste zieutait le forum MUTEK : « Je suis toujours à l’affût des festivals où je voudrais promouvoir ma musique, explique Kenya. MUTEK m’a toujours attirée parce qu’il permet un dialogue entre différentes cultures, et une visibilité aux artistes dans plusieurs pays. » Mais ce n’est qu’en 2018, lorsqu’elle s’inscrit pour une résidence artistique à Oi Futuro, centre culturel et technologique de Rio de Janeiro, qu’elle prend finalement contact avec le British Council et intègre le programme AMPLIFY D.A.I. L’initiative AMPLIFY est un programme qui offre des séries de formations sur les compétences numériques, ainsi que des discussions qui soulignent les liens entre pratiques artistiques et enjeux sociaux. Le programme met en lumière des femmes artistes numériques comme KENYA20Hz qui souhaitent se produire sur la scène internationale.

    La DJ avait d’abord été invitée à se produire au festival l’an dernier, mais avec la pandémie, les logistiques ne lui ont pas permis de se déplacer. Avec le format hybride de MUTEK Montréal à cette dernière édition du festival, Kenya a enfin pu réaliser une performance au forum comme elle l’a toujours voulu : « Le format hybride m’a donné l’opportunité de me produire ici au Brésil et simultanément au Canada, » dit-elle enthousiaste.

    En août dernier, KENYA20Hz a présenté « It Was All a Dream » une performance préparée spécialement pour l’édition 2021 du forum. L’avant-première de la performance a été diffusée en direct sur la plateforme en ligne du forum pour le public nord-américain de MUTEK Montréal, puis en reprise pour l’Europe (MUTEK Barcelone) et l’Asie (MUTEK Japon).

    « It Was All a Dream » est une performance mixte qui lie son et mouvement à des interventions visuelles et cinématographies conçues par l’artiste numérique brésilien Gabriel Koi. On y voit des images de la jeune femme qui danse, superposées à une vidéo d’elle derrière les platines en train de jouer différents morceaux. La fusion d’images et de musique crée une ambiance futuriste et hypnagogique.

    Images de « It was All a Dream ». Photos : Gabriel Koi.

    « Avec ce projet, je voulais explorer une esthétique fantastique, explique KENYA20Hz. J’offre au public une vision du futur ludique – un scénario futuriste que j’ai imaginé et qui reflète aussi qui je suis en tant qu’artiste. »

    L’artiste n’a eu que quelques jours pour concevoir le projet. Elle avoue s’être initialement sentie un peu intimidée par le forum, qu’elle considère être de très haut calibre : « Au début, je me suis dit : "mais quel type de performance pourrais-je réaliser au même titre que MUTEK avec peu de temps et peu d’argent ?" », confie Kenya. Malgré cela, la DJ se dit contente du résultat final : « Ma présentation était textuellement comme je l’avais imaginée et elle était au titre de n’importe quel festival de grand nom de n’importe quel pays » affirme-t-elle, se réjouissant.

    L’idée du projet lui est venue à la volée, comme pour tous ses projets d’ailleurs. « Mon processus artistique est toujours en quelque sorte improvisé, affirme Kenya. C’est quelque chose que je décide souvent la journée même d’un événement, car je me laisse guider par l’énergie que je ressens durant la journée. »

    « It Was All a Dream » mélange des genres alternatifs de musique électronique comme le post-dubstep, la braindance et la leftfield techno avec de la basse « d’une intensité effroyable. » L’imagerie de Gabriel Koi – un bain de couleurs néon captivantes. « It Was All a Dream » est une performance onirique ; le titre fait référence à un rêve que la jeune femme souhaite partager avec son public.

    Autres images de « It was All a Dream ». Photo : Gabriel Koi.

    « Ma participation à MUTEK Montréal a été une très belle expérience, dit KENYA20Hz. Je me suis sentie très fière de pouvoir représenter mon pays. »

    MUTEK Connect est une plateforme unique qui a pour but d’établir un nouveau modèle d’interconnectivité numérique basé sur les connexions créatives existant entre les sièges sociaux de MUTEK partout dans le monde. La plateforme entreprend aussi d’entretenir et de consolider les relations du forum avec d’autres institutions culturelles et artistiques à travers le monde, tel que AMPLIFY D.A.I, une initiative du British Council en partenariat avec MUTEK Montréal, MUTEK Buenos Aires, Artlab d’Argentine, Oi Future du Brésil et Somerset House Studios. L’initiative a précédemment été soutenue par le Conseil des arts de Montréal, le Conseil des arts et des lettres du Québec, et INAMU. Elle est présentement soutenue par le Conseil des Arts du Canada, l’Instituto Nacional de la Música et la Fundación Williams. Conçu pour encourager rencontres, réseautage, développement de carrière, et pour créer un réseau de solidarité entre les participantes, l’initiative AMPLIFY a déjà rassemblé un ensemble de 80 artistes et commissaires, représentant huit nationalités différentes depuis sa création en 2018.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité