CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Sasha Luccioni déplore l’absence du consentement dans le développement de l’IA Sasha Luccioni. Photo: C2 Montréal

    Sasha Luccioni déplore l’absence du consentement dans le développement de l’IA

    5 juin 2024, 01h01
         |      Article rédigé par Félix Poncelet-Marsan     

    À l’occasion de son passage sur scène à C2 Montréal, la chercheuse en intelligence artificielle, Sasha Luccioni, s’est penchée sur les problèmes éthiques entraînés par le développement et la croissance fulgurante de cette nouvelle technologie. Le moment choisi de sa conférence du 23 mai s’est avéré fortuit, car seulement quelques jours plus tôt, l’actrice Scarlett Johansson a publiquement porté plainte contre la californienne OpenAI, qu’elle accuse de s’être basée sur sa voix sans son consentement pour donner la parole à un nouveau chatbot. Une situation qui témoigne de plusieurs problématiques actuelles dans l’industrie du numérique selon Sasha Luccioni, des propos que le Lien MULTIMÉDIA relaie ici.

    Connectez-vous pour lire la suite

    MOT DE PASSE PERDU ? Vous n'êtes pas abonné.e?
    Accéder à notre écosystème complet d'informations, à partir de 20$/mois

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Québec Quantique rejoint Distriq

    Québec Quantique rejoint Distriq

    Suite
    13 juillet 2024, 10h55