Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    SPASM

    • Le Festival SPASM présentera « Ghostbusters » (1984) le 25 octobre

      SPASM présentera une de ses fameuses projections participatives pour souligner les 35 ans du film « Ghostbusters » d’Ivan Reitman. En plus des décors et de l’animation sur scène, le public recevra différentes consignes ludiques à suivre pendant la projection. L’événement (...)

      Suite
    • Le Festival SPASM célèbrera ses 16 ans du 19 au 28 octobre

      Fier de ses 16 ans, le Festival SPASM est de retour pour offrir la crème de la crème du court métrage insolite, du 19 au 28 octobre prochain. La cuvée 2017 renfermera une sélection incluant plusieurs primeurs et de films primés à travers le monde provenant entre autres du Québec, de nos (...)

      Suite
    • SPASM & McFly EVT présentent « Spaceballs » à la belle étoile

      Fidèle à leurs habitudes, le Festival SPASM et McFly EVT profiteront de la saison estivale pour projeter un film culte dans le cadre de la 12e édition des soirées Cinéma urbain à la belle étoile. La place de la Paix sera donc l’hôte de la projection de l’hilarant « Spaceballs » (...)

      Suite
    • SPASM célèbre sa 13e Nuit blanche avec les drag queens du Café Cléopâtre

      Le Festival SPASM est de retour à la Nuit blanche avec des films, des drag-queens, de la bière et beaucoup d’ambiance. Maintenant un événement incontournable de la Nuit blanche, la Nuit SPASM envahira le Café Cléopâtre le 4 mars de 19h à 3h du (...)

      Suite
    • « Slap Shot » à Igloofest les 11 et 18 février

      À l’occasion des célébrations du 375e de Montréal, Igloofest fait équipe avec McFly EVT pour célébrer le 40e anniversaire du film culte « Slap Shot ». Les samedis 11 et 18 février, le public sera invité, dès 17h, dans la zone « Slap Shot » sur le site d’Igloofest, pour prendre (...)

      Suite
    • Total Crap – Spécial Noël le samedi 17 décembre

      Avant de prendre une pause fin décembre pour voir les mononcles et les matantes, Total Crap présentera une édition spéciale de ses compilations du meilleur du pire de la télé et du cinéma. Pour l’occasion, ce sera juste de la crap de Noël ! Fidèles à leurs habitudes, Simon Lacroix et (...)

      Suite
    • Plus de 300 courts métrages sur la chaîne YouTube SPASM

      Le Festival SPASM souligne que sa chaîne YouTube, regroupe maintenant plus de 300 courts métrages disponibles pour visionnement et 100% gratuits. Avec la quasi-mort du DVD, SPASM cherchait un nouveau moyen de partager les films présentés au (...)

      Suite



    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    « Total Crap spécial Noël » en supplémentaire

    « Total Crap spécial Noël » en supplémentaire

    Suivant le grand succès du Spécial Noël de « Total Crap » présenté le 5 décembre dernier, Simon Lacroix et Pascal Pilote ont décidé d’offrir leur cadeau du temps des Fêtes : « Total Crap spécial Noël » sera présenté en supplémentaire au Théâtre Plaza, le 19 décembre prochain.

    18 décembre 2015, 00h15

    SPASM fête l’Halloween avec sa 14e édition

    SPASM fête l’Halloween avec sa 14e édition

    Le Festival SPASM se profile encore cette année comme la destination incontournable pour fêter l’Halloween à Montréal. Tout d’abord avec sa désormais culte Grande soirée horreur qui aura lieu au Club Soda, où le public pourra se régaler devant la crème des courts métrages d’horreur, de partout sur la planète.

    30 octobre 2015, 00h37

    Le court métrage « Le chien » présenté en première montréalaise au SPASM

    Le court métrage « Le chien » présenté en première montréalaise au SPASM

    « Le chien » compte parmi les premières oeuvres du réalisateur Nicolas Legendre. Produit par Audrey Granger, le court métrage a été sélectionné au festival SPASM, dédié à l’univers du cinéma insolite, où il était projeté la semaine dernière. Le parcours de Nicolas Legendre est inaccoutumé. En effet, ce dernier a entamé plus d’un programme touchant l’univers du cinéma et de l’audiovisuel sans en compléter aucun. C’est plutôt par le biais d’un emploi au sein de l’Impact, où il était responsable vidéo, qu’il a fait ses premiers pas dans la réalisation professionnelle. Rencontre avec un cinéaste prometteur.

    30 octobre 2015, 00h11

    SPASM, un festival de cinéma qui se veut dans la marge

    SPASM, un festival de cinéma qui se veut dans la marge

    Cette année a lieu la 14e édition de la fête montréalaise du festival du cinéma insolite. Selon le directeur et cofondateur du festival, Jarrett Mann, le terme insolite englobe le film de genre, sans s’y limiter. Il regroupe des films qui sont difficiles à classer et qui y trouvent ainsi une vitrine. « Nous aimons être un festival dans la marge. Nous sommes là depuis 14 ans et nous avons des salles pleines tous les soirs. Nous ne sommes pas aussi reconnus que certains festivals, mais ça ne change rien pour nous », affirme Jarrett Mann en entrevue.

    30 octobre 2015, 00h10



    « L’Assaut » ouvrira la 10e édition du Festival SPASM

    « L’Assaut » ouvrira la 10e édition du Festival SPASM

    Le film français « L’Assaut », de Julien Leclercq, ouvrira la 10e édition du Festival SPASM. C’est ainsi que le Festival SPASM poursuit son ouverture à la francophonie internationale entamée lors de son édition 2010. « L’Assaut » raconte l’histoire vraie d’une prise d’otages sans précédent dans l’histoire du terrorisme... mais annonciatrice des terribles événements du 11 septembre 2001. Le 24 décembre 1994, à Alger, quatre terroristes du GIA (Groupe islamique armé) s’emparent de l’Airbus A300 d’Air France à destination de Paris et prennent en otages les 227 personnes à bord.

    20 octobre 2011, 14h55

    SPASM a 10 ans et regarde droit devant

    SPASM a 10 ans et regarde droit devant

    C’est mercredi (5 octobre), lors d’un cinq à sept tenu au Club Soda, que le festival de cinéma insolite SPASM a révélé à ses adeptes la programmation de son édition 2011, dixième de son existence. La manifestation se tiendra du 20 au 29 octobre, principalement au Club Soda.

    6 octobre 2011, 00h15

    Cul-de-sac : des ninjas, encore des ninjas, juste des ninjas

    Cul-de-sac : des ninjas, encore des ninjas, juste des ninjas

    Présenté en ouverture du festival SPASM en 2009 et cet été à Fantasia 2009, le film Cul-de-sac est un film d’arts martiaux qui se déroule au Québec. Ayant trahi son patron, un ancien criminel tente de se refaire avec une bande d’amis en enlevant la fille d’un ancien délateur pour lui soutirer l’argent que son père lui a légué à sa mort. Avec un scénario digne des divagations les plus folles, Cul-de-sac nous entraîne dans une orgie de violence où les « bons » criminels devront se battre contre des hordes de ninjas lancées à leurs trousses.

    22 juillet 2009, 00h05

    « Des calices de ninjas » : le film Cul-de-sac ouvre le festival SPASM

    « Des calices de ninjas » : le film Cul-de-sac ouvre le festival SPASM

    Le tapis rouge était bien en évidence devant le Cinéma Impérial alors que les spectateurs s’entassaient en attendant l’ouverture des portes. Le film Cul-de-sac de Carlo Harrietha et Jean-Mathieu Bérubé a su attirer l’attention. « On a choisi la phrase “des calices de ninjas” pour décrire le film parce qu’elle le représente vraiment bien. C’est québécois, c’est drôle, pis ça varge », explique Jean-Mathieu Bérubé. C’est devant la plus grosse foule de l’histoire du festival SPASM, 800 personnes, que les deux réalisateurs ont présenté la première de leur film.

    27 octobre 2008, 10h27

    Sept ans de SPASM sans subvention

    Sept ans de SPASM sans subvention

    Événement du film de genre 100 % québécois, SPASM continue d’offrir ses soirées grotesques année après année sans le soutien de l’État. « On est entièrement financé par notre billetterie. On a fait des demandes dans les années passées, mais la SODEC ne nous reconnaît même pas comme un festival de films. On préfère donc se débrouiller seul plutôt que de prendre du temps pour remplir des documents de 100 pages », dit Jarrett Mann, un des fondateurs de l’événement. Le festival innove cette année en ayant, pour la première fois, un programme de longs métrages.

    24 octobre 2008, 08h00

    Festival SPASM : une 7e édition sous le signe de la variété

    Le Festival SPASM est de retour pour une 7e édition avec ce qui risque fort d’être sa meilleure programmation à ce jour. La quantité et la qualité des films atteignent de nouveaux sommets et démontrent encore une fois la vivacité du cinéma de genre au Québec. Cette année, pour la toute première fois, un volet de longs métrages prendra sa place dans le Festival SPASM. 

    21 octobre 2008, 06h25
    [ SPASM ]

    Cul-de-$ac, de Jean-Mathieu Bérubé et Carlo Harrietha avec Serge Laprade, ouvrira le Festival SPASM 2008

    Cul-de-$ac, de Jean-Mathieu Bérubé et Carlo Harrietha avec Serge Laprade, ouvrira le Festival SPASM 2008

    La septième édition du Festival SPASM s’ouvrira sous une avalanche de cascades et d’effets spéciaux ! C’est avec fierté que le Festival SPASM 2008 présentera la première mondiale du tout premier long métrage québécois d’arts martiaux, Cul-de-$ac. Réalisé par Jean-Mathieu Bérubé et Carlo Harrietha, il met en vedette nul autre que Serge Laprade, dans le rôle le plus violent de sa carrière !

    10 octobre 2008, 01h19

    Le Festival SPASM n’est pas reconnu par la SODEC

    En mai dernier, suite au dépôt de la nouvelle politique de la SODEC qui devait rendre plus malléables et plus équitables les politiques de financement des festivals de films, le Festival SPASM a déposé en bonne et due forme une demande d’aide au financement pour le 6e Festival SPASM. Moins d’une semaine plus tard, le Festival SPASM apprend qu’il n’est pas admissible puisque la SODEC ne le reconnaît pas comme étant un festival de films.

    10 octobre 2007, 06h36