Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Akedo Studio met au point son propre moteur de jeu pour développer « La Malédiction de la Cause Perdue »

    5 décembre 2019, 07h25
         |      Article rédigé par Oriane Morriet.

    Pour Nicolas Juspin et Zoé Toussaint, les deux cofondateurs d’Akedo Studio, il n’était pas question de faire appel aux moteurs de jeu Unreal ou Unity pour développer leur premier jeu vidéo : « La Malédiction de la Cause Perdue ». Pendant trois ans, de 2016 à 2019, l’ancien employé d’Ubisoft Montréal met ainsi au point son propre engin afin de se lancer dans la création vidéoludique purement indépendante, aussi bien du point de vue de la technologie que du financement ou de la publication. C’est la naissance d’Akedo Studio. Entrevue avec Zoé Toussaint, chargée de marque chez Akedo Studio, pour parler du parcours de la toute jeune compagnie, de ses valeurs éthiques et de ses créations vidéoludiques.

    Akedo Studio met au point son propre moteur de jeu pour développer « La Malédiction de la Cause Perdue » Zoé Toussaint (Akedo Studio).Photo: Oriane Morriet

    Connectez-vous pour lire la suite

    Vous n'êtes pas abonné.e?
    Accéder à notre écosystème complet d'informations, à partir de 20$/mois

    Vous êtes abonné.e?, connectez-vous

    MOT DE PASSE PERDU ?

    LES DERNIERS ARTICLES




    Joanne Arseneau adore travailler avec Sovimage

    Joanne Arseneau adore travailler avec Sovimage

    Écrivant pour la télévision depuis la fin des années 1980, Joanne Arseneau a touché à tous les genres – humour, jeunesse et dramatique – et tous les formats – 15 minutes, demi-heure et heure – au fil de sa carrière. Elle a même scénarisé trois longs métrages (« Le dernier souffle », « La loi du cochon » et « Sans elle »). Depuis quelques années, elle s’intéresse particulièrement au genre policier. Elle rencontre Sophie Deschênes pour la première lors de la production de la première saison de « 19-2 » et retrouve Sovimage sur « Faits divers » pendant quatre saisons.

    21 mai 2022, 07h00

    « Pas d’chicane dans ma cabane » prend l’affiche le 10 juin prochain

    « Pas d’chicane dans ma cabane » prend l’affiche le 10 juin prochain

    Axia Films et Forum Films annoncent que la comédie familiale « Pas d’chicane dans ma cabane » prendra l’affiche le 10 juin prochain. Réalisé par Sandrine Brodeur-Desrosiers, « Pas d’chicane dans ma cabane » met en vedette Charlotte St-Martin, Liam Patenaude, Charlie Fortier, Louka Amadeo Bélanger-Leos, Simone Laperle, Isabelle Blais et Pierre-Luc Brillant.

    21 mai 2022, 04h40




    « Arsenault & Fils » de Rafaël Ouellet sortira en salle le 17 juin

    « Arsenault & Fils » de Rafaël Ouellet sortira en salle le 17 juin

    Sphère Films (anciennement MK2|MILE END) nous signale que l’équipe du film « Arsenault & Fils » entamera sa tournée dans plusieurs villes de la province dès le 8 juin prochain. Écrit et réalisé par Rafaël Ouellet, ce thriller familial sera notamment présenté en grande première à Québec le mercredi 8 juin et à Montréal le lundi 13 juin.

    20 mai 2022, 16h13

    Cinéma de guerre en Ukraine : Le labdoc de l’UQAM et Cinéma Public organisent une séance pour recueillir des dons

    Cinéma de guerre en Ukraine : Le labdoc de l’UQAM et Cinéma Public organisent une séance pour recueillir des dons

    Des cinéastes ukrainiens témoignent, au jour le jour, de la résistance sous toutes ses formes dans leur pays en guerre. Pour soutenir les documentaristes ukrainiennes et ukrainiens du collectif de cinéastes indépendants Babylon’ 13, Le laboratoire de recherche sur les pratiques audiovisuelles documentaires (labdoc) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et le Cinéma Public invitent les cinéphiles à une soirée de visionnement.

    20 mai 2022, 14h57

    Tous les articles

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité