Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    ELEKTRA / BIAN

    Alain Thibault invite à la réflexion sur l’IA à la 7e Biennale de l’art numérique

    Alain Thibault invite à la réflexion sur l’IA à la 7e Biennale de l’art numérique

    Au vu de la démocratisation des outils d’intelligence artificielle au cours des deux dernières années, Alain Thibault et ses collègues chez ELEKTRA ont choisi « ILLUSION » comme thématique centrale de la 7e Biennale internationale d’art numérique. Bien que l’événement exposera jusqu’au 21 juillet prochain un palmarès d’oeuvres représentatives de « tout ce qui se fait dans la création artistique numérique », selon les mots de son directeur artistique, ce dernier accorde une place toute particulière au nouveau médium créatif qu’est l’IA, afin d’éduquer et de développer le sens critique du public face à ses aspects. Le Lien MULTIMÉDIA s’est entretenu avec Alain Thibault à ce sujet.

    8 juin 2024, 10h30
    Cinzia Campolese s’amuse avec l’invisible

    Cinzia Campolese s’amuse avec l’invisible

    Cinzia Campolese, artiste multidisciplinaire, nous plonge dans l’univers de son projet « Could You Take a Picture ? », qui explore les intersections entre les perceptions visuelles humaines et les technologies numériques. Le projet, élaboré en un an, est né d’une résidence au Centre Phi en 2021, en pleine pandémie. L’objectif était de créer une performance artistique en exploitant les caméras cachées disséminées dans le bâtiment, auxquelles le public pouvait accéder via une page Web. L’oeuvre est aujourd’hui présentée dans le cadre de la 7e Biennale ELEKTRA à Arsenal art contemporain Montréal.

    7 juin 2024, 06h30
    David Rokeby invite le public à explorer sa littératie en IA avec « Voice Scroll »

    David Rokeby invite le public à explorer sa littératie en IA avec « Voice Scroll »

    À l’occasion de la 7e Biennale internationale d’art numérique d’ELEKTRA, l’artiste du numérique établi à Toronto David Rokeby expose « Voice Scroll », un générateur de voix en image panoramique instantanée. Cette installation interactive permet aux visiteurs du centre Arsenal art contemporain de créer intuitivement et en temps réel des images panoramiques mélangeant diverses esthétiques, via un modèle d’intelligence artificielle entraîné pour reconnaître et illustrer le discours en direct. Un moyen concret, selon David Rokeby, de prendre conscience des possibilités proposées par l’IA et de développer sa littératie par rapport à cette nouvelle technologie. Le Lien MULTIMÉDIA a discuté sur place avec l’artiste à ce sujet.

    7 juin 2024, 04h00
    Chun Hua Catherine Dong joint le traditionnel au moderne

    Chun Hua Catherine Dong joint le traditionnel au moderne

    Chun Hua Catherine Dong, artiste d’origine chinoise vivant au Canada, présente une série de photographies qui examine la culture de la honte en Chine. Son travail se concentre sur le concept de « perdre la face », une notion fondamentale dans la culture chinoise. « Perdre la face » signifie déshonorer sa culture, sa famille et soi-même. Dans cette série, l’artiste transpose cette idée en enveloppant son visage dans du tissu chinois en soie traditionnelle, créant une illusion intégrée au symbolisme de son pays d’origine.

    6 juin 2024, 02h00
    La 7e Biennale internationale d’art numérique ouvre ses portes

    La 7e Biennale internationale d’art numérique ouvre ses portes

    La 7e Biennale internationale d’art numérique se déroulera du 31 mai au 21 juillet 2024 à Arsenal art contemporain à Montréal. L’événement, dont le commissaire est l’artiste et directeur d’Elektra Alain Thibault, est ouvert au public du mardi au dimanche).

    31 mai 2024, 00h30
    Elektra expose « Nest » du studio Iregular jusqu’au 22 juin 2024

    Elektra expose « Nest » du studio Iregular jusqu’au 22 juin 2024

    NEST est une œuvre d’art numérique axée sur le son qui modifie la manière dont nous avons l’habitude de vivre l’art interactif. Elle s’inspire des formations harmonieuses perçues dans la nature et des mécanismes de défense instinctifs des colonies d’insectes face à l’humain.

    14 mai 2024, 00h30
    Elektra propose la performance « Dimensions », de Cristo Riffo & Diego BC

    Elektra propose la performance « Dimensions », de Cristo Riffo & Diego BC

    Dans le cadre de l’exposition « Constellations », de Cristo Riffo (jusqu’au 27 avril), Elektra présentera le 11 avril à 18h30 la performance « Dimensions » de Cristo Riffo et de Diego Bermudez Chamberland à sa galerie située au 5445, avenue de Gaspé #104 à Montréal.

    3 avril 2024, 00h30
    La 7e Biennale internationale d’art numérique se tiendra à Montréal du 31 mai au 21 juillet

    La 7e Biennale internationale d’art numérique se tiendra à Montréal du 31 mai au 21 juillet

    La biennale d’ELEKTRA, entièrement dédiée à l’art contemporain numérique, est de retour pour une 7e édition du 31 mai au 21 juillet 2024 Montréal. C’est sous le thème ILLUSION que les organisateurs proposnt une réflexion sur notre ère post-factuelle, de post-vérité et de réalité alternative, un sujet qui secoue les actualités.

    15 mars 2024, 01h00
    La Galerie Elekra inaugure sa nouvelle exposition

    La Galerie Elekra inaugure sa nouvelle exposition

    Pour sa nouvelle exposition, la Galerie Elektra présente deux oeuvres :
    « Le cercle vide » par Stéphanie Roland et « Ecdysis » par Laura Colmenares Guerra et Jana Irmert.

    3 novembre 2023, 06h20
    La Galerie ELEKTRA exposera « Salle blanche / Clean Room » de Morgan Legaré

    La Galerie ELEKTRA exposera « Salle blanche / Clean Room » de Morgan Legaré

    La Galerie ELEKTRA présente l’installation « Salle blanche / Clean Room » de l’artiste Morgan Legaré. Le public a rendez-vous le vendredi 8 septembre à partir de 17h pour le vernissage. L’exposition est présentée jusqu’au 21 octobre 2023.

    31 août 2023, 00h05
    ELEKTRA présente l’événement Focus Québec à ISEA Paris 2023

    ELEKTRA présente l’événement Focus Québec à ISEA Paris 2023

    Acteur reconnu dans le domaine de la création numérique, le Québec participe à faire rayon-ner l’art numérique à l’international. C’est ainsi qu’à l’occasion de ce rendez-vous mondial autour de la création et de la recherche ISEA Paris 2023, ELEKTRA présente l’événement Focus Québec dédié à une sélection d’oeuvres d’artistes québécois d’envergure interna-tionale.

    24 avril 2023, 10h15
    La Galerie ELEKTRA expose « Wicked Ocean » de Yaloo

    La Galerie ELEKTRA expose « Wicked Ocean » de Yaloo

    L’artiste coréenne Yaloo sera présentée à la Galerie ELEKTRA pour son exposition intitulée « Wicked Ocean ». Rendez-vous jeudi 30 mars à partir de 17h pour l’ouverture.

    28 mars 2023, 00h11
    TOPO organise une rencontre avec l’artiste Baron Lanteigne

    TOPO organise une rencontre avec l’artiste Baron Lanteigne

    Le jeudi 16 février aura lieu un 5 à 7 de rencontre avec l’artiste en résidence au centre de création numérique TOPO, Baron Lanteigne, à propos de son travail en cours. Son travail se métamorphosant au fil de cette résidence d’expérimentation a pour titre Cinématographie de la matière virtuelle et est diffusé en exposition depuis le 26 février jusqu’au 11 mars 2023. Il sera bientôt possible d’interagir avec l’oeuvre via un serveur discord.

    13 février 2023, 10h40
    BIAN 6 : Baron Lanteigne explore la matérialité du virtuel, notamment avec « Nature morte 7 »

    BIAN 6 : Baron Lanteigne explore la matérialité du virtuel, notamment avec « Nature morte 7 »

    Artiste numérique post-Internet, (Johann) Baron Lanteigne présente à la 6e édition de la BIAN (Biennale internationale d’art numérique) la sculpture conceptuelle « Nature morte 7 », une installation qui s’intègre parfaitement à « Metamorphosis – Mutation », thème suggéré cette année par Elektra à l’exposition qui se poursuit jusqu’au 5 février à l’Arsenal art contemporain Montréal. Le Lien MULTIMÉDIA a rejoint le créateur pour discuter de son parcours et de ces oeuvres récentes. Il offre en outre son point de vue à propos des NFT. Propos recueillis par Yves Tremblay.

    28 janvier 2023, 07h30
    d