Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Guillaume Harvey

    • Le regard distancié de Guillaume Harvey

      « À mon père et nos badlucks ». Voilà la dédicace que Guillaume Harvey fait à son père à la fin de « Les sentiers battus », un court métrage inspiré de sa relation avec son paternel. Pour ce projet cinématographique qu’il a tourné à Saint-David-de-Falardeau, au nord de Chicoutimi, le (...)

      Suite
    • « Les sentiers battus » : Guillaume Harvey filme son Saguenay natal

      De son propre aveu, Guillaume Harvey a eu un parcours atypique. Après des études en génie logiciel, il décide de faire un baccalauréat en cinéma à l’UQÀM. En 2015, il signe son premier court métrage, « Une bombe », présenté à REGARD : Festival international du court métrages au (...)

      Suite
    • Natan B. Foisy s’adapte aux contraintes de tournage de « Réservoir »

      Natan B. Foisy a gradué de l’Université du Québec à Montréal il y a maintenant trois ans. Depuis, il travaille comme directeur photo dans les univers du vidéoclip et de la publicité, mais aussi en cinéma. Il a notamment participé à plusieurs courts métrages (« Carnasse » de Francis (...)

      Suite



    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Le regard distancié de Guillaume Harvey

    Le regard distancié de Guillaume Harvey

    « À mon père et nos badlucks ». Voilà la dédicace que Guillaume Harvey fait à son père à la fin de « Les sentiers battus », un court métrage inspiré de sa relation avec son paternel. Pour ce projet cinématographique qu’il a tourné à Saint-David-de-Falardeau, au nord de Chicoutimi, le cinéaste originaire du Saguenay a oeuvré seul, lui qui apprécie la collaboration créative. C’était notamment le cas pour « En attendant Pascal » réalisé et scénarisé en tandem avec Marc-André Carpentier. Qui fait Quoi a rencontré le réalisateur au Festival REGARD pour en apprendre davantage sur sa démarche artistique.

    26 avril 2019, 07h15

    « Les sentiers battus » : Guillaume Harvey filme son Saguenay natal

    « Les sentiers battus » : Guillaume Harvey filme son Saguenay natal

    De son propre aveu, Guillaume Harvey a eu un parcours atypique. Après des études en génie logiciel, il décide de faire un baccalauréat en cinéma à l’UQÀM. En 2015, il signe son premier court métrage, « Une bombe », présenté à REGARD : Festival international du court métrages au Saguenay. Son plus récent court métrage, « Les sentiers battus », prend lui aussi le chemin vers le festival de Saguenay, justement tourné dans la région tout de suite après le festival. Qui fait Quoi a discuté avec le réalisateur.

    13 mars 2019, 07h20

    Natan B. Foisy s’adapte aux contraintes de tournage de « Réservoir »

    Natan B. Foisy s’adapte aux contraintes de tournage de « Réservoir »

    Natan B. Foisy a gradué de l’Université du Québec à Montréal il y a maintenant trois ans. Depuis, il travaille comme directeur photo dans les univers du vidéoclip et de la publicité, mais aussi en cinéma. Il a notamment participé à plusieurs courts métrages (« Carnasse » de Francis Bordeleau, « A Bomb » de Guillaume Harvey et « 21 » de Colin Nixon, entre autres). Mais son plus récent projet est le premier long métrage de Kim St-Pierre, « Réservoir », une virée entre deux frères sur le réservoir Gouin à la suite de la mort de leur père. Qui fait Quoi a discuté avec le directeur photo sur le plateau à Montréal avant que celui-ci et toute l’équipe ne prennent la route vers La Tuque.

    13 septembre 2018, 07h05