Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Kim Auclair




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Intégrer le marché du travail lorsqu’on souffre d’un handicap invisible

    Intégrer le marché du travail lorsqu’on souffre d’un handicap invisible

    « Au Québec, environ 10% de la population s’identifie comme sourde ou malentendante, 25% de la population vit avec une déficience auditive quelconque et ce pourcentage grimpe à 65% chez les personnes de plus de 70 ans », selon le Réseau québécois pour l’inclusion sociale des personnes sourdes et malentendantes (ReQIS). D’autres organismes avancent le chiffre de 2 Canadiens sur 5. Ce handicap invisible rend l’intégration au marché du travail difficile. Kim Auclair, présidente et animatrice de communauté Web chez niviti, fondatrice de MacQuébec, auteure, blogueuse et conférencière, en sait quelque chose : elle vit avec une surdité sévère à profonde des deux oreilles.

    25 janvier 2019, 07h35

    « Dans la tête d’une entrepreneure », un premier livre pour Kim Auclair

    « Dans la tête d’une entrepreneure », un premier livre pour Kim Auclair

    Sourde de naissance, sévère profond des deux oreilles, l’oreille droite entendant un peu avec un appareil auditif, Kim Auclair, entrepreneure, blogueuse, conférencière et, dorénavant, auteure, s’est toujours battue pour se tailler sa place. « Je lis sur les lèvres, confie-t-elle au Lien MULTIMÉDIA. J’entends, mais je comprends parfois difficilement. » Son handicap n’est pas anodin dans son parcours. Jeune, elle a du mal à trouver sa voix. Des études en graphisme et infographie ne la convainquent pas et elle découvre la plateforme de mentorat et de jumelage Academos, qui la pousse à fonder sa première entreprise de développement de sites Web Mikimya. À la fin du mois de mars, elle publie son premier livre, avec une maison d’édition à compte auteur (Éditions Propulse), « Dans la tête d’une entrepreneure – Mes débuts en affaires ».

    7 avril 2017, 07h26

    Kim Auclair : « En créant MacQuébec, j’ai compris le pouvoir d’une communauté »

    Kim Auclair : « En créant MacQuébec, j’ai compris le pouvoir d’une communauté »

    Avec près de 41 000 visites par mois sur son site Web, MacQuébec est une communauté forte et active d’utilisateurs de produits Apple au Québec. Opérant maintenant sous forme de coopérative de solidarité, MacQuébec a pour mission de faire connaître le talent local sous toutes ses formes (développement de logiciels, arts graphiques, musique, photo, etc.) en créant un lien entre les gens qui la composent. À sa tête depuis 10 ans, l’entrepreneure, blogueuse et conférencière Kim Auclair. Nous l’avons rencontrée lors du lancement de la Coopérative MacQuébec à L’inis.

    22 septembre 2015, 00h37


    Entreprendre le Web à Québec, mais oui c’est possible

    Entreprendre le Web à Québec, mais oui c’est possible

    Que faut-il à la Ville de Québec pour qu’elle devienne un terrain fertile à la création d’entreprises Web ? Avons-nous ce qu’il faut pour créer le prochain Google ou le prochain Facebook ? Pouvons-nous innover ? Au-delà des subventions et de l’encadrement publics, avons-nous les idées, le capital et le goût pour le développement des projets novateurs ? Comment peut-on se positionner dans la planète Web ? Vastes questions auxquelles ont tenté de répondre Albert Dang-Vu, président de Crowdbase, entreprise dérivée de Mirego, Kim Auclair, de Niviti, Sébastien Provencher, cofondateur de Needium, et Carl-Frédéric De Celles, d’iXmédia, qui animait la discussion lors du WAQ 2012.

    19 mars 2012, 00h15