CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Ohme allie science, arts et innovation Raoul Sommelier. Photo: Sasha Brunelle

    Ohme allie science, arts et innovation

    22 décembre 2023, 09h10
         |      Article rédigé par Frédéric Bouchard     

    Ingénieur, doctorant didactique à l’Université de Bruxelles et cofondateur d’Ohme, Raoul Sommelier en était à sa première visite dans la métropole durant la plus récente édition de MTL connecte. S’intéressant aux liens entre les arts et les sciences, il décrit, en entrevue avec Le Lien MULTIMÉDIA, un parcours qui peut sembler chaotique, mais dont la ligne directrice se dessine pourtant. Lorsqu’est venu le temps d’entamer ses études universitaires, il a longtemps hésité entre le Conservatoire de musique et l’ingénierie. Puis, le fait de choisir la seconde option lui permettait de toujours s’assurer d’allier les deux, ce que son équipe et lui veillent à faire avec Ohme.

    « Ohme, c’est une organisation bruxelloise de production, d’éducation et de recherche en arts-sciences. Ça a été créé en 2017 avec l’intention de faire dialoguer des personnes, des métiers, des sphères de la société qui échangent peu ensemble, détaille le cofondateur. On voit cette transdisciplinarité comme un moteur d’innovation qui manque un peu aujourd’hui. Depuis la révolution industrielle, il y a une tendance vers l’hyperspécialisation alignée avec des objectifs économiques et de productivité. »

    L’initiative a mené vers de grandes choses, poursuit-il, comme la science moderne, les méthodologies de travail et le développement d’un langage commun. Toutefois, le sentiment qui s’exprime désormais est de retourner à une société où l’on trouve à la fois des profils spécialisés et d’autres plus transversaux, qui peuvent observer ce qui bouillonne dans tous les domaines et créer des connexions.

    Au sein de l’organisation se trouvent Ohme Acadamia, un pôle de recherche par et avec les universités et écoles d’art, Ohme Lab, un lieu qui abrite des machines, où il est possible d’expérimenter le développement technologique à des fins artistiques, et le Studio, plateforme de production et face la plus émergée de l’iceberg. C’est ce qui est le plus visible au grand public. Le Studio héberge toutes les oeuvres, installations, performances, expositions ou événements produits ou coproduits par Ohme.

    « Ces trois pôles sont en interaction permanente », souligne Raoul Sommelier. Par exemple, à travers Ohme Academia est développé « Recherche en perspective », un projet où collaborent des experts, des scientifiques et des chercheurs de secteurs multiples avec des étudiants à la maîtrise en communication graphique et visuelle. L’objectif est de créer des supports de communication capables de rendre accessibles et attrayants des contenus scientifiques parfois extrêmement complexes.

    Du côté du Ohme Lab, l’ingénieur cite un projet sur l’automatique et la mécatronique à propos du principe de rétroaction et de régulation, des principes omniprésents dans la société et qui ne sont jamais évoqués. « C’est une installation avec des balles en lévitation dans des sphères et des tubes qui créent des chorégraphies. Mais ces sphères sont perturbées par des flux d’air descendants. Il y a tout un cerveau qui doit mesurer en permanence la position des balles tout en sachant où elles doivent être pour que la chorégraphie donne bien », explique-t-il. Le tout doit se produire en effectuant une régulation du système grâce à tous les signaux de mesure et de consigne qui permettent de créer des visualisations artistiques avec un encodeur nommé Frédéric Vanhoutte.

    Enfin, l’une des dernières expositions du Studio portait autour de la notion de vérité. « Ça englobe nos rapports au système de croyance, tout ce qui est de l’ordre de la création des connaissances. Cette notion est quand même très utilisée avec un article défini au singulier, comme s’il n’y en avait qu’une seule alors que lorsqu’on va interviewer des journalistes, des artistes, des épistémologues, des philosophes, des physiciens, on se rend compte que personne n’a la même définition », explique Raoul Sommelier.

    L’exposition prenait ainsi la forme d’oeuvres abordant la vérité, qu’elle soit technologique, archéologique ou historique. Elles interrogeaient différents points de vue et démontraient la complexité d’une telle notion.

    Quelques-unes des productions d’Ohme sont prêtes à être diffusées à l’international. Par contre, l’entreprise doit parfaire son expertise en communication et en diffusion, admet l’ingénieur. « Ça fait partie du coeur du projet, cette idée de transmission de connaissance, de partage. L’objectif est qu’un maximum de gens voit les oeuvres », certifie-t-il.

    Raoul Sommelier est également gérant et éditeur chez Alliance Club Records. Il accompagnait l’artiste belge OTON qui se produisait lors de la soirée de clôture de MTL connecte à la Satosphère, avec Elise Massoni et JKS.



    La participation de Raoul Sommelier à MTL connecte s’inscrit dans le cadre de l’initiative « La Wallonie numérique ».

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Jeremy Rice dévoile « They Know Where You Live »

    Jeremy Rice dévoile « They Know Where You Live »

    Suite
    24 mai 2024, 00h00
    Gabriella poursuit sa tournée « Million Lights »

    Gabriella poursuit sa tournée « Million Lights »

    Suite
    24 mai 2024, 00h00