CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    SécureAccès, une solution stable et efficace pour la Ville de Rimouski

    16 juin 2023, 07h30
         |      Article rédigé par Sophie Bernard

    En décembre 2022, la bibliothèque municipale de la Ville de Rimouski a adopté SécureAccès, solution de inLibro qui permet une gestion efficace de l’accès et de l’impression à partir des ordinateurs publics en plus d’en assurer la surveillance.

    SécureAccès, une solution stable et efficace pour la Ville de Rimouski Usagers de bibliothèque. Photo: monkeybusiness via envato

    « Avant, nous utilisions SoftGuard, puis nous avons effectué le changement de notre système intégré de gestion de bibliothèques (SIGB) pour adopter Koha, explique Frédéric D’Astous, Chef de division - Architecture et infrastructure TI au Service des technologies de l’information de la Ville de Rimouski. À partir de ce moment-là, les identifiants des usagers pour consulter le catalogue ou faire des transactions ne fonctionnaient plus pour les postes Internet, et il fallait créer des codes usagers temporaires pour chaque personne qui voulait naviguer sur Internet. » Or, la ville ne souhaitait pas investir les coûts qu’auraient nécessité l’amélioration de l’ancienne solution et l’équipe TI avait des réserves sur celle-ci depuis quelque temps.

    « Dès que nous avons migré vers SécureAccès, le problème s’est réglé, précise Frédéric D’Astous. Pour les utilisateurs, c’était plus simple et les commis étaient très heureux et heureuses. Nous avions un peu tardé, mais nous ne voulions pas que le problème se poursuive sur la prochaine année. » La bibliothèque municipale de Rimouski compte une vingtaine de commis, ce nombre pouvant monter à 25 si l’on ajoute les commis temporaires.

    « Même avant d’avoir des ennuis avec notre ancienne solution, nous étions attentifs à ce qui se faisait du côté de inLibro, poursuit-il. Mais le passage vers Koha a été l’élément déclencheur de l’adoption de SécureAccès. Nous observions ce qui se faisait chez inLibro du coin de l’oeil depuis un certain temps. » L’un des éléments qui a particulièrement plu au chef de division est que le logiciel de gestion se trouve dans le nuage, ce qui élimine le besoin d’un serveur à l’interne. L’interface de gestion se trouve aussi dans le nuage et est donc accessible, peu importe où l’on se trouve. De plus, l’impression de documents est devenue plus moderne avec le nouvel outil.

    L’un des problèmes auxquels faisaient face les commis était que certains usagers restaient trop longtemps devant le poste Internet. Certaines personnes restaient deux, voire trois heures devant l’ordinateur et les commis devaient leur rappeler que l’ordinateur devait être partagé avec les autres usagers. « La solution nous permet de gérer la limite de temps pour les clients, nous utilisons beaucoup cette fonctionnalité », souligne-t-il.

    L’équipe apprécie également la fonction de gestion d’impression de documents. Avec SécureAccès, l’utilisateur possède un portefeuille virtuel qui lui permet de payer chaque page imprimée. « Avant, la gestion se faisait par les commis qui devaient négocier avec les usagers sur le nombre de pages que ceux-ci imprimaient, note Frédéric D’Astous. Maintenant, si une personne veut imprimer, elle doit avoir l’argent dans son portefeuille virtuel. »

    Si les citoyens n’ont pas vraiment offert spontanément de commentaires sur l’intégration de la nouvelle solution, les commis, par contre, ont souligné leur appréciation. « Dès les premiers jours où nous avons commencé la transition, les commis nous ont souligné qu’ils voyaient les améliorations et ce qui s’en venait. Ils ont presque poussé des cris de joie, car ils allaient se libérer de certaines tâches qui devenaient lourdes, précise-t-il. Les retours ont été très positifs. »


    Commentaires de Frédéric D’Astous


    • « Nous voyons l’amélioration auprès de nos utilisateurs. C’est un réel vent de fraîcheur pour eux. »
    • « Pour les commis, SécureAccès est venu simplifier la gestion au quotidien. Ils n’ont plus à jouer à la police pour le temps que les utilisateurs passent devant les postes, ce qui était un gros irritant. »
    • « Nous regardons certains modules que nous n’avons pas intégrés, comme la surveillance de ce que les usagers consultent sur les postes. Donc, si nous avons un doute sur le contenu qui n’est pas acceptable dans une bibliothèque, nous pourrions éventuellement le surveiller. »
    • « Lorsque nous avons décidé d’adopter la solution de inLibro, les négociations ont duré quelques heures et, dès les jours suivants, le déploiement a commencé sur les postes. »
    • « La solution est assez simple à mettre en place, donc nous n’avons pas eu à appeler tous les jours l’équipe de inLibro. Cela nous a évité de passer des heures au téléphone. Et, lorsqu’on a besoin d’elle, elle est présente, prête à faire les correctifs en quelques jours. »
    • « SécureAccès s’avère une solution stable et efficace et qui demande peu d’effort dans la mise en place. On finit même par oublier la solution, ce qui est une bonne chose, cela veut dire qu’elle fonctionne bien. »

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité

    DERNIERS ARTICLES

    Québec octroie 45 000 $ de soutien d’urgence à h264

    Québec octroie 45 000 $ de soutien d’urgence à h264

    Suite
    22 février 2024, 03h45
    Le gouvernement du Canada appuie le Cinéma Impérial

    Le gouvernement du Canada appuie le Cinéma Impérial

    Suite
    22 février 2024, 02h00
    Annecy accueille Wes Anderson comme invité d’honneur

    Annecy accueille Wes Anderson comme invité d’honneur

    Suite
    22 février 2024, 02h00
    Captivez vos clients B2B avec des contenus percutants !

    Captivez vos clients B2B avec des contenus percutants !

    Suite
    22 février 2024, 02h00