Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    TOPO et MUTEK exposent « Selfgen », une oeuvre Web de Marion Schneider

    8 août 2022, 10h33

    Dès le 9 août, TOPO lance une nouvelle saison de sa programmation sous le thème de la fluidité avec l’oeuvre générative « Selfgen » de l’artiste québécoise Marion Schneider (elle/iel). L’oeuvre sera exposée simultanément sur le site de TOPO et de MUTEK pendant un mois, à l’occasion du pan virtuel du festival Mutek de 2022.

    TOPO et MUTEK exposent « Selfgen », une oeuvre Web de Marion Schneider «Selfgen».Photo: Marion Schneider

    « Selfgen » évoque l’idée de l’identité queer et de la représentation de soi par le biais de processus avancés d’intelligence artificielle et d’apprentissage machine. En travaillant avec une base de données constituée de plus de 500 selfies personnels accumulés sur son téléphone cellulaire, Marion Schneider apprend à un algorithme d’intelligence artificielle (GAN) à fabriquer de nouvelles images d’iel-même. En manipulant les paramètres de l’apprentissage et des images fournies, une infinité d’autoportraits sont générés sur demande, qui par leur abstraction évoquent fluidité, impermanence et ambiguïté.

    Artiste numérique non binaire, Marion Schneider (elle/iel) est diplômé.e en arts visuels et médiatiques à l‘UQAM (Montréal) et en Design numérique à l’École nationale supérieure Olivier de Serres (Paris). Obsédé·e par la mer, les mots et les machines, ses recherches artistiques se concentrent sur le potentiel poétique et engagé des outils numériques. Sa pratique interdisciplinaire s’intéresse au sentimentalisme et à son actualisation par le biais des technologies. Ancré dans l’idéologie hacktiviste, son travail est souvent autonome, perméable et fonctionne en boucle, intégrant le partage et la réutilisation des données. Iel s’intéresse à des thèmes liés à la nature et la virtualité, en passant par le genre, l’intimité, la distance et la mémoire ; son travail explore les façons où chacun de ces sujets se croisent.

    Marion Schneider a partagé son travail lors de plusieurs expositions à Montréal et à Québec, notamment à ICRA-X, à la Place des Arts, à Art Mûr, et à la Galerie de l’UQAM. Iel a reçu la mention d’honneur de l’UQAM pour son baccalauréat, la bourse d’excellence de la fondation Mc Abbie et le prix Jean-Pitre et Claude Leclerc.

    Détails de l’événement

    • Date : 9 août – 9 septembre 2022
    • Lieu : Simultanément sur le site de TOPO et de MUTEK

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité