Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    L’INRS reçoit 793 000 $ pour développer des fibres pour les communications satellites Federico Rosei. Photo: Josée Lecompte

    L’INRS reçoit 793 000 $ pour développer des fibres pour les communications satellites

    5 avril 2022, 04h17
         |     

    Les fibres utilisées pour la recherche spatiale sont exposées aux radiations cosmiques, ce qui entraîne une perte de leurs propriétés optiques. Par ailleurs, les fibres irradiées dégagent de l’énergie thermique qui pourrait être convertie en énergie électrique et réutilisée pour alimenter les systèmes des satellites.

    Le professeur Federico Rosei de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) optimise donc les fibres pour leur utilisation dans l’espace et la récupération d’énergie. L’équipe du professeur Rosei mène ce projet en collaboration avec Polytechnique Montréal et les compagnies montréalaises Pi-SOL Technologies et MPB Communications.

    « Ce partenariat tire profit de l’expertise complémentaire de chaque groupe pour atteindre des objectifs communs, à savoir le contrôle et l’optimisation de dispositifs innovants pour des applications dans l’espace », souligne Federico Rosei, récipiendaire du Prix du Québec Marie-Victorin en 2021.

    Ce projet multidisciplinaire permettra de renforcer le savoir-faire québécois dans les domaines des télécommunications, des technologies de pointe et du génie aérospatial. Améliorer la performance et prolonger la durabilité des fibres dopées à l’erbium et à l’ytterbium, deux métaux du groupe des terres rares, répondra aux exigences de l’industrie aérospatiale.

    « Ce soutien de notre gouvernement à la recherche sur des matériaux innovants va permettre au secteur aérospatial québécois de poursuivre son développement et de demeurer un des chefs de file en matière de technologies d’avenir », affirme le ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable du Développement économique régional, Pierre Fitzgibbon

    Deux volets de recherche

    L’équipe se penchera d’abord sur l’optimisation d’un procédé de « photoblanchiment » pour la régénération de fibres exposées aux radiations. Ce dernier utilise une source laser pour restaurer leurs propriétés optiques. Cette première étape permettra de mieux comprendre les interactions entre le laser et les fibres ainsi que les effets induits par les radiations dans les matériaux.

    Le second volet de la recherche portera sur la conversion de l’énergie thermique dissipée par les fibres en énergie électrique. Pour ce faire, les scientifiques développeront un revêtement thermoélectrique assurant une récupération optimale de la chaleur dissipée.

    À terme, le projet permettrait d’effectuer des communications satellites à très haut débit pendant toute la durée d’utilisation des fibres dans l’espace. Les scientifiques pourraient ainsi recevoir des images d’observation de la Terre en temps quasi réel.

    À propos du projet

    Le projet intitulé « Développement de fibres optiques actives de haute puissance dopées à l’erbium et à l’erbium-ytterbium pour télécommunications satellites ultra-rapides » est financé par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et PRIMA Québec.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    vice E roi dévoile la pièce « Pomme Z »

    vice E roi dévoile la pièce « Pomme Z »

    Suite
    17 juin 2024, 00h00
    Québec accorde 440 000 $ au Festival KWE !

    Québec accorde 440 000 $ au Festival KWE !

    Suite
    17 juin 2024, 00h00
    Vanessa Sicotte rejoint la galerie Keï Akai

    Vanessa Sicotte rejoint la galerie Keï Akai

    Suite
    15 juin 2024, 08h18