Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Myriam Achard nommée chevalière de l’Ordre des Arts et des Lettres

    18 février 2020, 10h46
         |      Article rédigé par Sophie Bernard.

    Myriam Achard, chef, partenariats nouveaux médias et relations publiques au Centre Phi, a reçu, le 17 février, le grade de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres pour son implication remarquable dans le rayonnement de la culture française au Québec, des mains du Consul général de France, Frédéric Sanchez. Myriam Achard travaille avec acharnement depuis de nombreuses années pour le rayonnement de la culture de façon plus large. Rejointe par Le Lien MULTIMÉDIA, la principale intéressée se dit extrêmement honorée.

    Myriam Achard nommée chevalière de l’Ordre des Arts et des Lettres Myriam Achard entourée de Phoebe Greenberg et Frédéric Sanchez.Photo: CINEMANIA

    Arrivée au Centre Phi en 2006 à titre de directrice des communications de DHC/ART, devenu depuis la Fondation Phi pour l’art contemporain, elle y coordonne toutes les activités de communications de la fondation ainsi que pour le Groupe Phi (Phi Films, Création Phi et Phi Musique). Depuis 2012, elle se voit confier de nouvelles responsabilités. En plus d’assurer les communications pour les activités du Centre Phi et la sélection des oeuvres pour le Jardin de réalité virtuelle, elle développe des partenariats culturels tant à Montréal qu’à l’international (Sensory Stories, Printemps numérique, La Gaîté-Lyrique, Redbull, MUTEK, etc.). Elle est aussi représentante du Centre Phi à Cannes, à Berlin, à Sundance, à Tribeca, au IDFA, au TIFF, entre autres.

    Myriam Achard confie qu’elle savait depuis l’été dernier que Laurence Haguenauer, alors consule générale de France au Québec, allait recommander son nom pour le grade de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres. « Je suis extrêmement honorée d’avoir été choisie pour cette haute distinction, dit-elle. Cela m’a conforté dans la volonté que Phi a de tisser des liens certes avec des artistes français, mais qui englobent aussi la Francophonie. Et j’étais heureuse d’être entourée, hier soir, de ma famille, de mes amis, de mes collègues et de ma grande famille artistique. » Le Centre Phi est, certes, reconnu pour ses actions en technologies, mais il accueille également des artistes de divers domaines, rappelle-t-elle.

    Un portrait du Centre Phi figure dans le Guide de l’industrie :: RÉALITÉ VIRTUELLE, un ouvrage de référence unique pour comprendre les rouages de l’industrie québécoise de la réalité virtuelle : ses entreprises, ses personnalités, les grands studios, les processus, ses marchés, ses principaux pôles de production, ses forces et les défis qui l’animent.

    Il est possible de commander, de contribuer ou de soutenir cette publication en > cliquant ici <.

    https://bit.ly/2YQyE5P - info lienmultimedia.com

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité