CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Baliverna Films

    « Burn Out ou La Servitude Volontaire » sort en salles le 21 septembre

    « Burn Out ou La Servitude Volontaire » sort en salles le 21 septembre

    Baliverna films et Forban Films préparent la sortie de « Burn Out ou La Servitude Volontaire », le plus récent film de Michel Jetté le 21 septembre. Présenté en première au Festival international de cinéma en Abitibi-Témiscamingue, ce long métrage y a remporté le Prix Communications et Société de Rouyn-Noranda en 2017. Le film met en vedette Jézabel Drolet, Emmanuel Auger, Paul Dion, France Pilotte, Jean Chevalier et Nico Lagarde dans les rôles principaux.

    11 septembre 2018, 05h09

    FCIAT : Michel Jetté plonge le spectateur dans l’univers de la dépression avec « Burn Out ou la Servitude Volontaire »

    FCIAT : Michel Jetté plonge le spectateur dans l’univers de la dépression avec  « Burn Out ou la Servitude Volontaire »

    Pour son quatrième long métrage, Michel Jetté délaisse le milieu du crime au profit d’un thème bouillant d’actualité : la dépression. Dans « Burn Out ou La Servitude Volontaire », le cinéaste marque en effet une coupure nette avec sa trilogie sur le phénomène des gangs criminels en abordant avec une démarche déroutante une réalité bien actuelle. « C’est un film qui tente des choses », déclare le réalisateur, scénariste et producteur lors de la présentation du film au Festival de cinéma international en Abitibi-Témiscamingue.

    9 novembre 2017, 07h08

    Tournages : Montréal a le vent dans les voiles

    Tournages : Montréal a le vent dans les voiles

    Le Bureau du cinéma et de la télévision de la Ville de Montréal, fondé en 1979, est l’un des plus vieux en Amérique du Nord. Son mandat se divise en trois parties : coordonner la logistique et le déploiement des tournages ; servir de guichet d’information pour les quelque 3 000 demandes chaque année ; et faire la promotion de la ville. Et l’année 2016 fut plutôt bonne pour Montréal, en termes de tournages, confie Daniel Bissonnette, directeur, cinéma – festivals – événements, au Service de la culture de la Ville de Montréal.

    5 juin 2017, 07h20

    Baliverna Films alterne financement traditionnel et autoproduction « guérilla »

    Baliverna Films alterne financement traditionnel et autoproduction « guérilla »

    Chez Balinerva Films, Michel Jetté et Louise Sabourin ont la piqûre de la production ultra-indépendante réalisée en marge du financement institutionnel habituel. L’automne dernier, en tournant le film « Burnout », le couple de créateurs montréalais a réédité le pari qu’il avait relevé avec le long métrage autoproduit « Bumrush » (2011). Cette fois-ci, cependant, le duo qui s’est fait connaître avec « Hochelaga », en 2000, s’en est tenu à la production, renonçant à s’occuper également du volet de la distribution.

    4 février 2014, 23h55

    d