Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Rencontres de l’ADISQ




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    L’industrie musicale doit poser des gestes réfléchis sur le long terme

    L’industrie musicale doit poser des gestes réfléchis sur le long terme

    Si la dernière année a été marquée par la crise sanitaire, elle a également été secouée par un racisme meurtrier et une nouvelle vague de dénonciation d’abus sexuels rappelant que les questions du harcèlement et de la discrimination dans le monde de la musique étaient loin d’être réglées. Aux côtés d’Amélie Tintin, consultante inclusion et diversité et experte en développement de projets artistiques et personnels, l’artiste et rappeuse Sarahmée, le chargé de projets chez Pasa Musik Anthony Aka-Anghui, la directrice artistique et des opérations de Musique nomade Joëlle Robillard et la co-fondatrice de l’agence Hôtel Particulier Audrey Canuel ont discuté des moyens concrets pour changer la donne au sein de l’industrie pendant les Rencontres de l’ADISQ 2021.

    10 avril 2021, 07h25

    Comment promouvoir la captation d’événements ?

    Comment promouvoir la captation d’événements ?

    Parce qu’ils ont été forcés de se tourner vers les écrans, artistes et producteurs doivent, un an après le début de la crise pandémique, trouver le moyen de promouvoir les contenus musicaux pour le Web et la télé. Réunis autour d’une discussion intitulée « Capter les spectacles pour captiver les publics » se déroulant à l’occasion des Rencontres de l’ASIDQ 2021, Claude Larivée, président de La Tribu et de la compagnie Larivée Chabot Champagne, Mathieu Péloquin, vice-président principal, communication et marketing chez Stingray, Paméla Kemar, cofondatrice et directrice artistique de Vision Diversité, Sophie Bernier-Blanchette, chargée de production spectacles pour Bonsound, Yannick Cimon-Mattar, directeur général et président de Lepointdevente.com ainsi que Denis Dubois, vice-président contenus originaux pour Québecor Contenu, ont échangé sur cet enjeu.

    8 avril 2021, 07h20

    Des pistes pour changer concrètement la discrimination et les abus dans l’industrie de la musique

    Des pistes pour changer concrètement la discrimination et les abus dans l’industrie de la musique

    Durant la conversation « Le nécessaire examen de conscience de l’industrie de la musique » organisée pendant les Rencontres de l’ADISQ 2021, Amélie Tintin, consultante inclusion et diversité, experte en développement de projet artistique et culturel et administratrice pour DAM et DOC Québec, a établi avec Sarahmée, artiste et rappeuse, Audrey Canuel, cofondatrice de l’Agence Hotêl Particulier, Joëlle Robillard, directrice artistique et des opérations chez Musique nomade, ainsi que Anthony Aka-Anghui, chargé de projets pour Pasa Musik, que le monde de la musique québécoise doit poser des gestes concrets et durables. Mais que pourraient être ces actions ?

    2 avril 2021, 07h30

    Rencontres de l’ADISQ 2021 : quels défis se présentent pour le spectacle vivant ?

    Rencontres de l’ADISQ 2021 : quels défis se présentent pour le spectacle vivant ?

    Déjà, à l’ère pré-COVID, le calendrier des spectacles et l’horaire des festivals étaient bien chargés. Certains joueurs dominants occupaient une place prépondérante par rapport à d’autres. Est-ce que la situation actuelle a précipité un changement dans l’industrie de l’enregistrement sonore et du spectacle ? Est-ce qu’il y aura bel et bien une place pour la relève au moment de la reprise et est-ce que le fameux goulot d’étranglement que tous et toutes prédisent se concrétisera ?

    1er avril 2021, 07h14

    Rencontres de l’ADISQ 2021 : le Centre national de la musique étudie et analyse l’industrie

    Rencontres de l’ADISQ 2021 : le Centre national de la musique étudie et analyse l’industrie

    À la suite d’études en sciences politiques et après avoir occupé différentes fonctions dans l’administration publique, notamment dans des cabinets ministériels et des ambassades à l’étranger, Jean-Philippe Thielley agit à titre de vice-président de Terra Nova, un « think tank » progressiste indépendant ayant pour but de proposer des solutions politiques innovantes tant en France que dans le reste de l’Europe. Mais depuis janvier 2020, il préside le Centre national de la musique, créé la même année dans l’Hexagone. Dans le cadre des Rencontres de l’ADISQ 2021, Catalina Briceño, professeure invitée à l’École des médias de l’Université du Québec à Montréal s’est entretenu avec cet amoureux de musique.

    30 mars 2021, 07h25

    Rencontres de ADISQ 2021 : des pistes pour mettre plus de musique dans notre quotidien

    Rencontres de ADISQ 2021 : des pistes pour mettre plus de musique dans notre quotidien

    Les douze derniers mois ont forcé l’industrie de l’enregistrement sonore et du spectacle a redoublé d’efforts et de créativité pour survivre. Différentes possibilités se présentaient aux maisons de disques et distributeurs : repousser la sortie d’albums ou offrir au public confiné de la musique québécoise. Dans les deux cas, des conséquences causées par la crise ont fait en sorte que les ventes ont considérablement chuté. Que reste-t-il à faire pour les multiples joueurs du secteur musical afin d’assurer que tous et toutes parviennent à inclure davantage de musique dans leur quotidien ? La question a été soulevée dans une discussion animée par la journaliste Émilie Côté lors des Rencontres de l’ADISQ 2021.

    26 mars 2021, 07h21

    Habo étudie les prévisions de consommation de divertissement des Québécois.e.s

    Habo étudie les prévisions de consommation de divertissement des Québécois.e.s

    Studio de stratégie basé à Montréal, Habo mène plusieurs projets de planification stratégique, d’intelligence consommatrice et de marché. Évoluant essentiellement auprès des créateurs et créatrices au Québec, au Canada et à l’international, l’entreprise a vu au cours des derniers mois bon nombre de ses clients se tourner vers elle afin de les aider à mieux comprendre le consommateur de divertissement à travers le prisme de la pandémie. L’un des deux cofondateurs de la boîte, Florent Bayle-Labouré a dévoilé en primeur, lors des Rencontres de l’ADISQ 2021, les résultats d’une étude sur les rapports des Québécois au divertissement durant le confinement.

    23 mars 2021, 07h27

    Rencontres de l’ADISQ : Manon Brouillette n’a pas peur du risque

    Rencontres de l’ADISQ : Manon Brouillette n’a pas peur du risque

    Issue de l’univers du marketing, Manon Brouillette a démarré sa carrière au sein du Groupe Transat où elle y a évolué pendant 7 ans. Par la suite, son passage à l’agence Cossette lui a fait découvrir le monde des télécommunications. En 2004, elle reçoit un appel d’un chasseur de têtes qui lui propose de rejoindre l’entreprise Vidéotron. Elle y passe 14 ans et gravit les échelons jusqu’à devenir présidente et chef de la direction, poste qu’elle occupe de 2013 à 2018. Dans un entretien mené par la chroniqueuse Marie-Claude Lortie, organisé lors des Rencontres de l’ASIDQ 2021, la gestionnaire a partagé son expérience sur son parcours de femme d’affaires.

    23 mars 2021, 07h25

    Rencontres de l’ADISQ : Steven Guilbault se dit confiant de pouvoir adopter rapidement le projet de loi C-10

    Rencontres de l’ADISQ : Steven Guilbault se dit confiant de pouvoir adopter rapidement le projet de loi C-10

    Le 2 mars dernier, le ministre du Patrimoine canadien Steven Guilbault a annoncé un financement supplémentaire au Fonds de la musique du Canada, permettant à Musicaction de lancer officiellement depuis le 10 mars un appel à projets visant à appuyer la présentation d’événements musicaux dans le contexte actuel. Saluant l’apport du gouvernement fédéral dans l’industrie de l’enregistrement sonore, du spectacle et de la vidéo, la vice-présidente aux affaires publiques et directrice générale, ADISQ Solange Drouin a profité d’une allocution énoncée par le ministre lors des Rencontres de l’ADISQ 2021 afin de le relancer sur les implications du projet de loi C-10.

    13 mars 2021, 07h30

    Rencontres de l’ADISQ 2021 : Solange Drouin fait le point

    Rencontres de l’ADISQ 2021 : Solange Drouin fait le point

    « Retour sur une annus horribilis », tel était le titre du premier webinaire qui ouvrait les Rencontres de l’ADISQ 2021. En effet, les douze derniers mois ont complètement chamboulé l’industrie de l’enregistrement sonore et du spectacle. Et Solange Drouin, vice-présidente aux affaires publiques et directrice générale, ADISQ n’a pas souhaité que les discussions organisées par son équipe ne se concentrent qu’à soulever les difficultés rencontrées au cours de la dernière année. Voilà pourquoi elle a tenu, en ouverture, à faire le point sur la situation actuelle.

    13 mars 2021, 07h29

    Rencontres de l’ADISQ : Quelle place pour les artistes d’expression anglaise au Québec ?

    Rencontres de l’ADISQ : Quelle place pour les artistes d’expression anglaise au Québec ?

    Pour sa troisième édition en format partenariat, l’ADISQ s’est associée à POP Montréal pour s’interroger sur les enjeux auxquels font face les artistes anglophones dans une province qui a l’habitude de soutenir les artistes francophones. Pour en discuter, l’Association a rassemblé Pierre Landry, directeur musical chez CHOM 97.7, Nathalie Corbeil, agente de promotion, développement des affaires chez Nat Corbeil, Franz Schuller, directeur A&R chez Indica Records et Magali Ould, chargée de projet senior chez Secret City Records. La discussion était animée par T’Cha Dunlevy, critique culturelle à la Montreal Gazette.

    1er octobre 2018, 11h00


    Ce que les artistes et leurs producteurs doivent savoir avant de partir tourner en France

    Ce que les artistes et leurs producteurs doivent savoir avant de partir tourner en France

    Tous les artistes québécois qui font de la scène, que ce soit en musique ou en variétés, rêvent, un jour ou l’autre de faire des spectacles en France. Toutefois, ils auront à se préparer et prendre en compte plusieurs facteurs, dont les conditions d’entrée et de séjour, les cotisations sociales ou encore les impôts. Pour en discuter, l’ADISQ, dans le cadre de ses Rencontres à l’année, a réuni Flora Garnier, d’Ambiances Ambiguës, Sébastien Zamora, de Zamora Productions, Anne-Charlotte Painsar, de Bonsound et Steve Jolin, Disques 7ième Ciel, dans une discussion animée par Geneviève Touchette, directrice générale d’Au Sommet Place Ville-Marie.

    5 juillet 2018, 07h09

    Artistes de musique et de variétés : pas facile de tourner en France !

    Artistes de musique et de variétés : pas facile de tourner en France !

    Le moins que l’on puisse dire est que faire tourner des artistes québécois en France n’est pas une mince affaire. Pour éclairer les producteurs d’ici à se retrouver dans les méandres de l’accueil et de la fiscalité, l’ADISQ, dans le cadre de sa nouvelle formule de ses Rencontres à l’année, a invité Malika Séguineau, directrice du PRODISS, organisme équivalent à l’ADISQ et RIDEAU réunis dans l’Hexagone. Elle a commencé par dresser un portrait du secteur musical et des variétés en France.

    28 juin 2018, 07h15