CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    « Je vous salue salope » fait son entrée aux États-Unis «Je vous salue salope» (affiche portion). Photo: Courtoisie

    « Je vous salue salope » fait son entrée aux États-Unis

    25 octobre 2023, 08h16
         |     

    Toujours à l’affiche dans les cinémas de la France, le documentaire « Je vous salue salope » fait son entrée aux États-Unis. « Backlash : Misogyny in the Digital Age », version anglaise du film réalisé par Léa Clermont-Dion et Guylaine Maroist, sera présenté le 26 octobre en avant-première au Festival de films de l’Association des Nations Unies (United Nations Association Film Festival - UNAFF) puis le 2 novembre en première lors d’une projection événementielle organisée par UCLA (l’Université de Californie à Los Angeles) en étroite collaboration avec la fondation de l’artiste et activiste Barbra Streisand.

    C’est au Musée d’art contemporain de l’Université Stanford, au coeur de la Silicon Valley, bastion des géants du web, que « Je vous salue salope » sera tout d’abord projeté le 26 octobre. Très prisé par les cinéphiles de la baie de San Francisco, nommé par le magazine Moviemaker comme l’un des meilleurs festivals des États-Unis « à cause de sa programmation exceptionnelle et de son intégrité », l’UNAFF mise sur le film québécois pour susciter la discussion autour de l’enjeu des cyberviolences faites aux femmes. Donna Zuckerberg, qui tient dans le documentaire des propos durs à l’égard des réseaux sociaux, vit d’ailleurs dans la région.

    « Ce documentaire ne cesse de nous surprendre par sa façon de faire son chemin, s’étonne Guylaine Maroist. À chaque fois que le film est montré quelque part, nous recevons des demandes pour de nouvelles projections. C’est l’effet boule de neige. Dans la Silicon Valley, ça risque d’être spécial : des personnes qui travaillent pour les géants du web seront forcément présentes. Ça devrait susciter des discussions intéressantes. »

    Le documentaire qui suit quatre femmes lourdement touchées par la misogynie en ligne sera ensuite présenté à Los Angeles grâce à une initiative exceptionnelle de UCLA, l’une des plus prestigieuses universités du monde. La Fondation de Barbra Streisand a aussi décidé de soutenir l’événement. La chanteuse est très inquiète de l’impact négatif des médias sociaux et souhaite que les « futurs chercheurs puissent discuter, s’engager et débattre sur les questions les plus importantes de l’heure ».

    « C’est un honneur de présenter "Backlash : Misogyny in the Digital Age", affirme Brian Kite, doyen par intérim de l’École de théâtre, de cinéma et de télévision de UCLA. Les artistes sont souvent les premiers à nous sensibiliser aux défis auxquels notre société est confrontée et à créer un espace de dialogue honnête qui mène à la guérison et au changement. »

    La cinéaste Guylaine Maroist sera d’ailleurs à Los Angeles pour appuyer la sortie du film. La présentation sera suivie d’une table ronde avec l’ex-représentante démocrate Kiah Morris, protagoniste du le film, ainsi que les expertes des espaces numériques Sarah T. Roberts et Safiya Noble, toutes deux professeures à UCLA.

    L’équipe de La Ruelle Films tient à remercier la SODEC pour son soutien essentiel dans cette aventure cinématographique ambitieuse. « Nous sommes heureux de développer notre réseau de distribution en plus d’explorer de nouvelles façon d’amener des films d’ici aux publics d’ailleurs. », affirme Éric Ruel, distributeur du film.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    La SARTEC lance une campagne pour son 75e anniversaire

    La SARTEC lance une campagne pour son 75e anniversaire

    Suite
    23 avril 2024, 08h08
    Natyf TV enfin disponible partout au Québec

    Natyf TV enfin disponible partout au Québec

    Suite
    23 avril 2024, 08h07
    Étienne Boulay devient partenaire de The Fashion Hero

    Étienne Boulay devient partenaire de The Fashion Hero

    Suite
    23 avril 2024, 00h30