CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    La sextorsion devient une fraude de plus en plus répandue

    27 septembre 2023, 00h05

    La Gendarmerie royale du Canada (GRC) incite la population à s’informer sur la sextorsion, à comprendre comment s’en protéger et en protéger nos proches, et à savoir comment signaler ce crime. La sextorsion est une forme de chantage où une personne en ligne menace d’envoyer à d’autres personnes des photos ou des vidéos de vous de nature sexuelle si vous ne lui versez pas de l’argent.

    La sextorsion devient une fraude de plus en plus répandue Cybersécurité. Photo: Darwin Laganzon via Pixabay

    Malheureusement, ce type de crime est de plus en plus populaire. Il s’agit d’une crise de sécurité publique au Canada, notamment pour les jeunes. Tous, même les enfants, peuvent être victimes de ce crime, qu’ils soient devant leur téléphone, leur console de jeux ou leurs ordinateurs. Ils peuvent être interpellés à la maison, en classe ou dans d’autres lieux publics. Une telle menace est une excellente raison de prendre des mesures pour assurer la sécurité en ligne, comme régler adéquatement les paramètres de confidentialité et de sécurité de nos comptes de médias sociaux et ne pas suivre les comptes de personnes qu’on ne connaît pas, ou autoriser de telles personnes à suivre nos comptes.

    Personne n’est à l’abri de la sextorsion, mais de récentes études laissent entendre que les jeunes garçons représentent la majorité des cas recensés dans la dernière année. Selon Cyberaide.ca, la centrale canadienne pour les signalements en la matière, 91 % des incidents de sextorsion portés à son attention concernaient des garçons. Il ne faut toutefois pas oublier que, malgré cette statistique, n’importe qui peut être victime de sextorsion. Souvenez-vous également que vous n’êtes pas seul - si cela vous arrive, il existe des ressources d’aide et vous pouvez vous en sortir malgré les photos.

    Quoi faire si vous êtes victimes de sextorsion :

    • Cessez toute communication avec la personne.
    • Parlez à un adulte en qui vous avez confiance, et signalez ce qui s’est passé à cyberaide.ca ou à votre service de police local. Vous n’aurez pas d’ennuis avec la police et vous n’êtes pas responsable de ce qui vous arrive. En signalant les faits, vous contribuez à protéger d’autres jeunes.
      • Ne cédez pas aux menaces, n’envoyez pas d’argent ou d’autres photos.
    • Selon une analyse menée par le Centre canadien de protection de l’enfance à partir de 6 500 récits d’expériences vécues publiés sur un forum populaire d’aide aux victimes, le fait de se plier aux exigences d’un extorqueur l’amène souvent à formuler d’autres demandes par la suite.
    • Désactivez votre compte sur les médias sociaux, mais ne le supprimez pas et conservez les photos.
    • Enregistrez une copie de toute photo que vous avez envoyée et faites des saisies d’écran des messages et du profil de la personne, y compris son nom d’utilisateur.
    • Suivez votre instinct et usez de prudence lorsque vous communiquez en ligne.
    • Sachez que vous pouvez vous en sortir.
      • Malgré ce que peut vous faire croire l’extorqueur, vous n’êtes pas seul(e) et votre vie n’est pas foutue. Ces extorqueurs sont malins, mais les services de police collaborent pour contrer leurs agissements.

    Bien que la sextorsion se déroule en ligne, elle peut avoir de graves répercussions dans la vie réelle. Sous la menace et l’agressivité de l’extorqueur, les victimes peuvent se sentir seules, honteuses, apeurées et parfois désespérées au point de se faire du mal. D’innombrables enfants et adultes au Canada et ailleurs dans le monde ont été menacés par des extorqueurs. Il existe des ressources pour vous aider. Vous n’êtes pas seul(e).

    Si vous avez besoin d’aide, des ressources sont à votre disposition :

    • Cyberaide.ca fournit de l’information sur comment naviguer en ligne en toute sécurité et comment faire un signalement. Vous pouvez fournir vos coordonnées ou remplir le formulaire de façon anonyme.
    • Cyberaide.ca gère également le projet Arachnid, qui aide les victimes à supprimer leurs photos du Web.
    • Tefaispassextorquer renseigne sur la façon de se prémunir contre la sextorsion et d’obtenir de l’aide.
    • AidezMoiSVP.ca fournit de l’information sur le soutien émotionnel, les démarches pour faire un signalement et l’aide à fournir à un ami, ainsi que des réponses aux questions les plus fréquentes.
    • Sécurité publique Canada offre des ressources d’information aux jeunes, aux parents et aux tuteurs sur les dangers en ligne, y compris la sextorsion.
    • Jeunesse, J’écoute peut fournir un soutien urgent sur le plan émotionnel et de l’information sur les mesures à prendre.
    • Le Centre antifraude du Canada met à la disposition du public des ressources sur la sextorsion.
    • Le Répertoire des services aux victimes du ministère de la Justice permet de connaître les ressources offertes aux victimes d’exploitation sexuelle d’enfants en ligne dans votre collectivité.

    Faits en bref

    • Cyberaide.ca a observé une hausse de 85 % des signalements de sextorsion entre décembre 2022 et août 2023.
    • Cyberaide.ca a reçu 2 300 signalements de sextorsion entre le 1er septembre 2022 et le 31 août 2023, et reçoit actuellement en moyenne 40 signalements par semaine.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité

    DERNIERS ARTICLES

    L’ONF prend part au festival REGARD 2024

    L’ONF prend part au festival REGARD 2024

    Suite
    4 mars 2024, 01h00
    Miles Clayton revient avec « Dream Out Loud »

    Miles Clayton revient avec « Dream Out Loud »

    Suite
    4 mars 2024, 00h01
    Alex Pic partage une « Faveur »

    Alex Pic partage une « Faveur »

    Suite
    2 mars 2024, 08h32