CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Des technologies canadiennes en route vers la Lune

    12 décembre 2022, 09h52

    Des pays du monde entier se préparent à retourner sur la Lune et le Canada joue un rôle majeur dans cette grande initiative inspirante. Ce matin à 2 h 38 HE, deux technologies canadiennes ont été lancées vers la Lune à bord d’une fusée Falcon 9 de SpaceX dans le cadre de Mission 1 de l’entreprise japonaise ispace.

    Des technologies canadiennes en route vers la Lune Lune. Photo: Korneel Luth via Pixabay

    Canadensys Aerospace Corporation (Canadensys) et Mission Control testeront leurs technologies de pointe afin de s’assurer qu’elles résisteront aux conditions hostiles de la Lune. Cette mission commerciale se posera sur la Lune au printemps 2023.

    Canadensys fournira à cette mission un système d’imagerie à 360° doté d’intelligence artificielle et de plusieurs caméras. Ce système résistant aux conditions hostiles de l’environnement lunaire sera notamment utilisé pour prendre des images de chacun des rovers de l’Agence japonaise d’exploration spatiale et du centre spatial Mohammed-bin-Rashid des Émirats arabes unis, à mesure qu’ils s’éloignent de l’atterrisseur d’ispace en direction opposée. L’entreprise Mission Control fera la démonstration d’un ordinateur de vol doté d’intelligence artificielle pour classifier les caractéristiques géologiques pendant le déplacement d’un rover. Habituellement, cette classification est réalisée sur Terre. Ce système pourrait ouvrir de nouvelles possibilités : les rovers pourraient exécuter eux-mêmes certaines choses, par exemple pour ce qui est de la navigation et de la classification du terrain.

    Une troisième entreprise, NGC Aérospatiale Ltée, recevra de l’imagerie de cette mission pour tester son système de positionnement semblable à la technologie GPS utilisée sur Terre. Elle s’en servira aussi pour préparer une future mission où cette technologie guidera les véhicules lunaires vers un endroit précis où ils pourront atterrir en toute sécurité.

    L’Agence spatiale canadienne a financé ces trois projets dans le cadre du Programme d’accélération de l’exploration lunaire. Grâce à ce financement, les entreprises auront sept occasions différentes de tester leurs technologies sur la Lune ou en orbite lunaire au cours des prochaines années.

    « Aujourd’hui, grâce au soutien de l’Agence spatiale canadienne, deux technologies canadiennes révolutionnaires ont été lancées à bord de la Mission 1 de l’entreprise ispace, a indiqué François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie. Ce lancement est un autre exemple d’entreprises canadiennes qui sont des figures de proue de cette nouvelle ère des plus palpitantes de l’exploration spatiale. Ces technologies contribueront à renforcer les capacités au Canada et à réduire les coûts des missions, tout en positionnant notre pays comme un partenaire de choix dans de futures initiatives spatiales.

    Faits en bref

    • En 2019, le Canada a annoncé sa participation au prochain chapitre de l’histoire de l’exploration de la Lune.
    • Le Programme d’accélération de l’exploration lunaire prépare le secteur spatial canadien au retour des êtres humains sur la Lune grâce à un investissement de 150 millions $ sur cinq ans pour aider les petites et moyennes entreprises canadiennes à mettre au point de nouvelles technologies qui seront utilisées et testées en orbite lunaire et sur la Lune.
    • Un total de 3,3 millions $ en contributions a été accordé à Canadensys (2,49 millions $) et à NGC Aérospatiale Ltée. (726 000 $) en 2020.
    • Une contribution de 3 millions $ a été accordée à Mission Control en 2021.
    • En 2019, le secteur spatial canadien a soutenu près de 23 000 emplois (directs et indirects) et contribué pour 2,5 milliards de dollars à l’économie canadienne. Les PME constituent 94 % des entreprises du secteur spatial canadien.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité

    DERNIERS ARTICLES

    « L’empereur » se conclut sur Noovo le 28 février

    « L’empereur » se conclut sur Noovo le 28 février

    Suite
    23 février 2024, 01h30
    ArtikFest souligne une 2e édition couronnée de succès

    ArtikFest souligne une 2e édition couronnée de succès

    Suite
    23 février 2024, 01h00
    Julie Aubé chante « I Won’t Let Your Love »

    Julie Aubé chante « I Won’t Let Your Love »

    Suite
    23 février 2024, 00h01