Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    C’est quoi un NFT ? (explication simple) Laurent Guérin. Photo: Courtoisie

    C’est quoi un NFT ? (explication simple)

    2 juin 2022, 07h35
         |      Article rédigé par Laurent Guerin     

    Si t’as pas encore entendu parler de NFT en 2022, c’est que tu vis sur une autre planète. Et pourtant, il s’agit de l’une des notions les plus complexes à appréhender dans l’écosystème du web3. J’ai donc décidé de t’expliquer ce qu’est un NFT à l’aide de 3 mots-clés. Sans utiliser « fongible », « blockchain » ou « token ». Un peu comme si je te donnais la recette d’un mille-feuille sans utiliser les mots « oeufs », « sucre » et « farine ».

    1- Possession

    Aujourd’hui, la valeur typique d’une maison aux États-Unis est de 270 000 $. Comment cette valeur est-elle définie et protégée ? Par des titres de propriété. Ils identifient l’adresse, le terrain, la superficie en mètres carrés, le propriétaire et d’autres informations essentielles telles que le type de propriété et son utilisation. Ils sont stockés en ligne et sont même consultables. L’appartement que je louais à San Francisco il y a 30 ans appartient toujours à la même vieille dame ! Chee Wee Howe.

    Maintenant, demandons-nous comment la valeur d’un actif était protégée il y a 200 ans. Aux États-Unis, le « Land Ordinance Act » de 1785 a marqué le début des droits de propriété. Mais il y a 700 ans, comment faisait-on ? Genre en 1322 dans le Royaume français ? S’il y a des historiens dans mes lecteurs, faites-nous un cours…

    Retour en 2022. La maison la plus chère du monde est Buckingham Palace.
    3 milliards de dollars. Tu achèterais si c’était à vendre ? Probablement pas.
    Mais quelqu’un achèterait. C’est sûr.

    2- Collection

    Depuis la nuit des temps, la collection est l’une des activités favorites des êtres humains (quelques espèces animales s’y adonnent également). Selon Wikipedia, « Un objet de collection est tout objet considéré comme ayant une valeur ou un intérêt pour un collectionneur. » Coquillages, pierres, pièces de monnaie, tableaux, disques, voitures, guitares, la liste est interminable des objets que l’on peut collectionner. Les cartes de baseball furent parmi les “hits” en matière de collection en Amérique au 20ème siècle. À l’époque, les gens pensaient pouvoir faire de l’argent facile à mesure que la valeur des cartes augmentait… Au lieu de cela, des milliards de cartes ont été imprimées et l’abondance a tué leurs investissements. Malgré tout, la carte T206 de l’American Tobacco Company de 1911 de Honus Wagner (connu sous le nom de Flying Dutchman), s’est vendue l’année dernière pour 6,6 millions de dollars. L’achèterais-tu si elle était à vendre ? Probablement pas. Mais quelqu’un le ferait.

    Le tableau le plus cher est le Salvator Mundi de Léonard de Vinci. Vendu en 2016 pour 475 millions de dollars. L’achèterais-tu ? Probablement pas. Pourtant quelqu’un l’a bel et bien acheté.

    3- Numérisation}

    Tu peux aussi utiliser « digitalisation ». La numérisation est le processus de passage de la forme analogique à la forme numérique. Elle a commencé dans les années 1950 avec l’avènement des ordinateurs et n’a cessé de croître, transformant quasiment toutes les industries. Les industries de contenus telles que la photographie, le cinéma, la musique, la radio, la télévision, les journaux et les magazines ont été particulièrement touchées et des entreprises telles que Kodak, Blockbuster ou Tower Records n’ont pas pu s’adapter. Les habitudes des consommateurs se sont transformées à une vitesse phénoménale et de nombreux journaux centenaires ont disparu.

    Mais vois-tu, la numérisation a rendu 2 choses impossibles : la possession et la collection. Comme ces comportements s’appliquent à des objets et que la numérisation a fait disparaître ces derniers, posséder et collectionner sont devenues des équations insolubles dans le monde numérique. Les disques, les films, les magazines, les photographies d’art n’étaient soudain plus des objets physiques à conserver.

    Les NFT permettent de posséder et de collectionner à nouveau, et ils le font pour le monde numérique d’aujourd’hui et de demain. Ce sont des titres de propriété (possession). D’éléments de collection numériques (collection).

    Le NFT le plus cher est "The Merge" de Pak qui s’est vendu 91,8 millions de dollars. L’achèterais-tu s’il était à vendre ? Probablement pas. Mais quelqu’un le ferait. L’histoire n’est donc qu’un éternel recommencement...

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Jeremy Rice dévoile « They Know Where You Live »

    Jeremy Rice dévoile « They Know Where You Live »

    Suite
    24 mai 2024, 00h00
    Gabriella poursuit sa tournée « Million Lights »

    Gabriella poursuit sa tournée « Million Lights »

    Suite
    24 mai 2024, 00h00