Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    MTG acquiert le studio Ninja Kiwi, le créateur de « Bloons »

    6 avril 2021, 00h23
         |      Article rédigé par Pascal Lévesque.

    Modern Times Group MTG AB acquiert Ninja Kiwi, un développeur et éditeur de jeux mobiles de défense de tours basé en Nouvelle-Zélande. L’acquisition de Ninja Kiwi marque une étape supplémentaire importante dans la poursuite de la croissance interne et externe de MTG et s’inscrit dans la stratégie globale de l’entreprise visant à diversifier le secteur des jeux.

    MTG acquiert le studio Ninja Kiwi, le créateur de « Bloons » « Bloon TD 6 ».Photo: Ninja Kiwi

    MTG a conclu un accord pour l’acquisition du développeur de jeux mobiles Ninja Kiwi, basé en Nouvelle-Zélande, dont la négociation avait été annoncée pour la première fois le 14 janvier 2021. L’acquisition de Ninja Kiwi marque une prochaine étape importante dans la constitution d’un segment de jeux diversifié avec des sociétés de jeux de grande qualité et s’inscrit dans la stratégie de MTG visant à favoriser la création de valeur par la croissance organique et les fusions et acquisitions stratégiques. Ninja Kiwi élargit l’offre des jeux de MTG pour couvrir un nouveau genre de jeux, les jeux de stratégie de défense de tour, avec un total d’environ 140 millions de téléchargements à ce jour et 6,2 millions d’utilisateurs actifs mensuels. Après l’achèvement de l’acquisition, MTG détient des positions fortes dans les genres de la construction et gestion de villes et de la stratégie par le biais d’« InnoGames », de la course par le biais de « Hutch », des jeux incrémentaux par le biais de « Kongregate » et du tower defense par le biais de « Ninja Kiwi ».

    Fondé à Auckland, en Nouvelle-Zélande, en 2006 par les frères Chris et Stephen Harris, Ninja Kiwi possède un portefeuille de jeux diversifié composé de plus de 25 jeux premium et free-to-play que la société a réussi à innover en construisant et en améliorant des jeux autour de la propriété intellectuelle « Bloons ». La société se présente comme un leader du marché très rentable dans le genre tower defense, avec des revenus bruts en 2020 s’élevant à 337 millions SEK (56 millions NZD) et un EBITDA ajusté de 168 millions SEK (28 millions NZD). Les revenus proviennent à la fois de l’achat des jeux et des achats dans le jeu Une contrepartie financière initiale d’environ 1 217 millions de couronnes suédoises (178 millions de dollars canadiens environ), a été versé sur la base d’une trésorerie et d’une dette nulles, et des versements complémentaires d’une valeur prévue d’environ 406 millions de couronnes suédoises (un peu plus de 59 millions de dollars canadiens environ) au total. Les versements complémentaires et les composantes en actions sont structurés de manière à aligner les incitations économiques à long terme de MTG et de Ninja Kiwi. Les versements complémentaires sont basés sur les performances financières de Ninja Kiwi et seront payés sur trois ans.

    « Ninja Kiwi a popularisé l’ensemble du genre des jeux de tower defense, et continue d’en être le pionnier. Sa propriété intellectuelle et sa plateforme de jeu "Bloons", toujours d’actualité, ont fait découvrir à des millions de personnes le genre tower defense, en combinant des éléments de puzzle et de stratégie dans des jeux développés principalement pour les plateformes mobile », a déclaré Maria Redin, présidente et directrice générale du groupe MTG

    « Le fort trafic organique vers le portefeuille de jeux de Ninja Kiwi est extrêmement impressionnant, tout comme la combinaison réussie de modèles d’achats payants et in-app dans la structure tarifaire de la société - tous deux témoignent de la qualité des titres créés par Ninja Kiwi. Nous sommes très heureux que Ninja Kiwi rejoigne MTG et notre réseau vertical de jeux en pleine expansion, élargissant ainsi notre offre grâce à l’introduction d’un nouveau genre », a-t-elle ajouté.

    Les cofondateurs de Ninja Kiwi, Chris Harris, directeur général, et Stephen Harris, directeur de la création, ont affirmé de leur part : « Nous sommes sincèrement ravis de rejoindre MTG. Nous avons développé notre relation pendant plusieurs années et avons souvent discuté des opportunités de travailler ensemble. En rejoignant MTG, nous aurons accès non seulement à des ressources pour développer davantage nos jeux existants et en lancer de nouveaux, mais aussi à la richesse des compétences et du savoir-faire des entreprises de la GamingCo de MTG qui nous permettront de proposer des jeux encore meilleurs à notre communauté de longue date. Nous sommes particulièrement enthousiastes à l’idée de travailler avec ESL Gaming, car nous sommes heureux d’annoncer officiellement que « Bloons TD Battles 2 » sera lancé plus tard dans l’année ».

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité