Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Vidéographe célèbre sa 50e année d’existence

    18 février 2021, 00h04

    Afin de souligner les festivités qui entourent sa 50e année d’existence, Vidéographe proposera plusieurs événements spéciaux tout au long de l’année dont une programmation dédiée en festivals internationaux, ainsi qu’une carte blanche au cinéaste Luc Bourdon présentée au FIFA en mars prochain et la création du prix Robert-Forget.

    Vidéographe célèbre sa 50e année d’existence Programmation spéciale.Photo: Vidéographe

    Vidéographe proposera de (re)découvrir quelques-unes des oeuvres qui composent son catalogue à travers plusieurs programmations dédiées dont une carte blanche intitulée « Les Vidéographes », bâtie par le vidéaste et réalisateur Luc Bourdon (« La mémoire des anges », « La part du diable »). Étroitement lié à l’histoire de l’organisme et précurseur des pratiques de la vidéo, le cinéaste québécois est allé puiser dans les quelques 2300 oeuvres de la collection de Vidéographe pour monter un programme de 50 courts métrages. Clin d’oeil aux 50 ans de création vidéo de Vidéographe, le projet témoigne de la transformation de la société québécoise, de l’évolution des pratiques, des sujets et des préoccupations des artistes vidéo, des années 1970 à nos jours.

    Par ailleurs, depuis janvier dernier et dans le cadre de cette année anniversaire, Vidéographe présente les oeuvres de sa collection dans le cadre de programmations spéciales en festivals au Québec et à l’international. Mentionnons donc des participations au Cinema on the Bayou Film Festival aux États-Unis (du 20 au 29 janvier), au Centre culturel canadien (les 26 janvier et 2 février 2021), au Festival International du Film sur l’Art (du 16 au 28 mars 2021), au Festival Traverse Vidéo à Toulouse en France (automne 2021), au Place M Film Festival à Tokyo (du 19 au 21 mars 2021), au Ann Arbor Film Festival aux États-Unis (du 23 au 28 mars) et lors des Rendez-Vous Québec Cinéma au printemps prochain.

    Création du Prix Robert-Forget d’une nouvelle résidence de co-création

    Vidéographe annonce la création du prix Robert-Forget, nommé en l’honneur du cofondateur du centre et de la CinéRobothèque. Ce prix sera remis à un.e artiste, commissaire, chercheur ou chercheuse québécois.e ayant contribué de manière exceptionnelle au développement de l’image en mouvement au Québec. La/le récipiendaire sera dévoilé.e en novembre 2021 lors d’une soirée, qui commémorera notamment l’ouverture des premiers espaces de Vidéographe au 1604 de la rue St-Denis, le 28 novembre 1971. Le jury de cette première édition sera composé du cinéaste Pierre Hébert, de la commissaire Nicole Gingras et de l’artiste Paul Wong.

    En parallèle de ce nouveau prix, Vidéographe annonce la création d’une nouvelle résidence de co-création au cours de laquelle trois artistes établis ou à mi-carrière seront jumelés à trois artistes émergent. Les duos produiront une œuvre qui pourra prendre différentes formes : art vidéo, animation, arts numériques, essai vidéo, documentaire ou vidéo danse.

    Tout au long de l’année le centre d’artistes dédié à la diffusion des formes expérimentales de l’image en mouvement offrira aussi au public la possibilité de célébrer la création et le rayonnement des oeuvres de sa collection à travers plusieurs événements spéciaux dont des projections extérieures cet été. Enfin, mentionnons qu’une nouvelle publication numérique prévue pour l’automne prochain et réalisée conjointement par des artistes, des chercheurs/chercheuses et des commissaires retracera l’histoire de l’organisme et de la vidéo québécoise ces 50 dernières années.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité