Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Palmarès
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Internet
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Entrepreneuriat / Startups
  • Artisans du numérique
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Caroline Laurin-Beaucage




    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    « Rebo(u)nd » initie Caroline Laurin-Beaucage à l’art cinématographique

    « Rebo(u)nd » initie Caroline Laurin-Beaucage à l’art cinématographique

    Présenté sur la Place des Festivals du 24 au 27 octobre 2018, « Rebo(u)nd » fonctionne en diptyque avec « Ground », la pièce de danse de Caroline Laurin-Beaucage donnée à l’Agora de la Danse aux mêmes dates. Une oeuvre architecturale faisant sortir le spectateur de la salle de spectacle pour lui offrir une autre perspective sur le corps en mouvement. À l’occasion de la présentation de son oeuvre vidéo, la chorégraphe s’est prêtée au jeu des questions-réponses pour nous parler de cette première expérience cinématographique.

    25 octobre 2018, 07h25

    Caroline Laurin-Beaucage se joue de la gravité avec « Ground »

    Caroline Laurin-Beaucage se joue de la gravité avec « Ground »

    Pièce de danse tout en rebonds de Caroline Laurin-Beaucage, « Ground » met en mouvement cinq interprètes disposant chacun d’un trampoline : Rachel Harris, Kimberley De Jong, Brianna Lombardo, Louis-Elyan Martin et David Rancourt. Donné à l’Agora de la Danse du 24 au 27 octobre 2018, le spectacle est une réflexion sur le temps et le rythme. Une approche originale qui a demandé aux danseurs de composer avec la gravité. À quelques jours de la première, nous nous sommes entretenus avec Caroline Laurin-Beaucage pour en savoir plus sur ses intentions de création.

    24 octobre 2018, 07h25