Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Danse Danse offre une première programmation gratuite Hors les murs

    30 septembre 2021, 00h10

    Jusqu’au 3 octobre prochain, Danse Danse prend l’air ! Pour la première fois, Danse Danse propose une programmation automnale dans l’espace public, entièrement gratuite. Trois événements d’artistes d’ici invitent le public à entrer dans leurs univers à travers des créations uniques et accessibles à tou.te.s.

    Danse Danse offre une première programmation gratuite Hors les murs Ebnfloh.Photo: Courtoisie

    Les chorégraphes Sébastien Provencher, Caroline Laurin-Beaucage et Sylvain Émard occuperont respectivement les vitrines de l’édifice du 2-22 et l’Esplanade de la Place des Arts.

    Sébastien Provencher

    • Sébastien Provencher - « Children of Chemistry »
    • 24, 25, 26 septembre, 17 h 30 et 19 h 30
    • Vitrines de l’édifice 2-22 : 2, rue Sainte-Catherine Est
    • Une présentation de Danse Danse en collaboration avec les membres du 2-22.
    • Après plus d’une quarantaine de représentations à travers le Québec, Sébastien Provencher propose une version inédite et adaptée de l’oeuvre Children of Chemistry dans la vitrine de l’édifice 2-22, immeuble à vocation culturelle situé dans le Quartier des spectacles de Montréal. Children of Chemistry s’inspire des standards masculins et féminins véhiculés dans l’univers médiatique et dans la culture populaire. Sur un ton humoristique et sarcastique, le chorégraphe joue avec les codes du genre pour relater les absurdités qui nous amènent à concevoir notre société de façon binaire. D’abord créée pour 5 performeurs, cette adaptation en vitrine réunira 12 interprètes.

    Caroline Laurin-Beaucage

    • Caroline Laurin-Beaucage - « Habiter dans nos mémoires »
    • 1, 2, 3 octobre 11 h à 19 h - en continu
    • Esplanade de la Place des Arts
    • Une présentation de Danse Danse en collaboration avec la Place des Arts et le CCOV.
    • La chorégraphe et danseuse Caroline Laurin-Beaucage poursuit sa quête de vérité physique dans une version rassembleuse de son projet phare Habiter sa mémoire. Sur l’Esplanade de la Place des Arts au coeur du Quartier des spectacles, huit femmes de générations différentes aux parcours singuliers, toutes interprètes et créatrices en danse, se succèdent le temps de solos au sein d’un cube transparent et ouvert dans l’espace public.
    • Pendant une heure, trois jours d’affilé, chacune des huit artistes revisite à sa manière son parcours de danseuse et de femme, offrant au total 24 heures de performance. Les spectateurs.trices accèdent, au moyen de leurs téléphones intelligents, à une archive vocale où diverses impressions, réflexions et souvenirs rassemblés par les interprètes viennent compléter la performance vivante.

    Sylvain Émard Danse

    Sylvain Émard Danse - « Les Préludes »

    • 2 et 3 octobre
    • 16 h. Prélude #1 - Le Cercle
    • 17 h. Prélude #2 - Le Carré
    • Esplanade de la Place des Arts
    • Une présentation de Danse Danse en collaboration avec la Place des Arts.
    • À l’origine de ce projet, il y a « Rhapsodie », une chorégraphie pour 20 interprètes signée Sylvain Émard, qui sera présentée par Danse Danse en février 2022. S’inspirant de l’aspect rituel de la danse, Rhapsodie célèbre le côté viscéral et instinctif des êtres, capturant la pulsion de vie et l’abandon parfois subversif des corps en mouvement.
    • Interpellé par la pandémie, le chorégraphe imagine des Préludes à son spectacle-événement, des « accords de corps » qui annoncent la pièce à venir, maniant les contraintes actuelles pour explorer l’essence même de l’oeuvre, aujourd’hui ébranlée. Les 20 corps dansants de Rhapsodie parfois enlacés, souvent rapprochés, ne se touchent plus. Tel un changement de cap soudain et inattendu, « Les Préludes à Rhapsodie » propulsent la chorégraphie dans de nouveaux territoires.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité