Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Sylvain Guy

    • Sylvain Guy insuffle une (certaine) humanité à Gérald Gallant

      L’univers des malfaiteurs n’a jamais fait peur à Sylvain Guy. De « Monica la mitraille » à « Mafia Inc » et maintenant avec « Confessions », long métrage réalisé par Luc Picard qui retrace le parcours de Gérald Gallant, le plus prolifique des tueurs à gages de l’histoire (...)

      Suite
    • Téléfilm remet son prix Guichet d’or 2013

      C’est au Club Sportif MAA que Téléfilm Canada a procédé ce matin à la remise annuelle de son prix Guichet d’or au réalisateur Daniel Roby et au scénariste Sylvain Guy pour le film « Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde (...)

      Suite



    LES 10 DERNIERS ARTICLES

    Sylvain Guy insuffle une (certaine) humanité à Gérald Gallant

    Sylvain Guy insuffle une (certaine) humanité à Gérald Gallant

    L’univers des malfaiteurs n’a jamais fait peur à Sylvain Guy. De « Monica la mitraille » à « Mafia Inc » et maintenant avec « Confessions », long métrage réalisé par Luc Picard qui retrace le parcours de Gérald Gallant, le plus prolifique des tueurs à gages de l’histoire du Québec, le scénariste ne cherche pas nécessairement à rendre attachant ces protagonistes qui ne prêchent pas par la vertu, mais tente plutôt de faire en sorte que le spectateur saisisse une partie de leur être. « Ici, ce qui risque de le rendre humain, c’est sa jeunesse, sa relation avec sa mère. Ça ne justifie rien, mais ça explique quand même le personnage », confie-t-il en entrevue avec Qui fait Quoi.

    20 juillet 2022, 17h12