Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Les employés de moins de 40 ans sont les plus touchés par l’isolement et la solitude Solitude. Photo: 3938030 via Pixabay

    Les employés de moins de 40 ans sont les plus touchés par l’isolement et la solitude

    20 mars 2024, 00h30
         |     

    TELUS Santé a publié son rapport sur l’Indice de santé mentale, qui rend compte de la santé mentale des travailleurs au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Europe, à Singapour, en Nouvelle-Zélande et en Australie. Le rapport pour le Canada indique que les travailleurs canadiens de moins de 40 ans se sentent de plus en plus isolés et seuls par rapport à leurs collègues plus âgés.

    Par ailleurs, près de la moitié (45 pour cent) des jeunes travailleurs déclarent ne pas avoir établi de liens de confiance avec leurs collègues, selon le rapport. L’absence de relations de confiance est un facteur de solitude qui peut entraîner une baisse du score de santé mentale et une détérioration de la santé physique.

    L’organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré que l’isolement et la solitude étaient une menace mondiale pressante. Ses répercussions sont comparables à des risques bien connus pour la santé, comme le tabagisme, l’obésité et le manque d’activité physique. En fait, le chirurgien général des États-Unis affirme que les effets de la solitude sur la mortalité sont équivalents au fait de fumer 15 cigarettes par jour.

    « Les résultats de l’Indice mettent en lumière une réalité préoccupante, en particulier chez les jeunes travailleurs. Cette situation se répercute sur les entreprises, car la solitude et l’isolement social nuisent à la santé et à la productivité au travail, déclare Paula Allen, directrice mondiale, Recherche et connaissance de la clientèle, TELUS Santé. La transformation rapide de la société, de concert avec la dégradation du soutien social, a des conséquences néfastes. De plus, certains enjeux comme l’inflation, l’accessibilité au logement et l’instabilité d’emploi constituent des facteurs de stress évidents, en particulier en début de carrière, lorsque la situation financière est généralement moins stable. Les organisations peuvent faire leur part en s’employant à instaurer une culture de confiance, qui permet de lutter contre l’isolement, et en mettant en valeur leurs programmes favorisant la santé et le bien-être sur les plans personnel et financier, qui sont d’une grande aide. »

    Les efforts déployés pour lutter contre les effets négatifs de l’isolement et de la solitude sur la santé et la productivité des employés améliorent leur bien-être, tout en produisant des retombées financières pour les employeurs.

    L’Indice de santé mentale TELUS révèle également ce qui suit :

    • Parmi les travailleurs canadiens, 33 % présentent un risque élevé de problème de santé mentale, 45 % présentent un risque modéré et 22 % présentent un faible risque.
    • Au Canada, un travailleur sur dix (10 %) ne se sent pas apprécié ni respecté par ses collègues ; ce groupe affiche le pire score de santé mentale (49,1), soit 20 points de moins que les travailleurs qui se sentent appréciés et respectés (69,1).
    • Les femmes sont 50 % plus susceptibles que les hommes de déclarer que le harcèlement, l’intimidation, les conflits malsains et tout autre comportement nuisible ne sont pas résolus rapidement et équitablement sur leur lieu de travail.
    • Plus d’un travailleur sur sept (15 %) estime que la culture de leur entreprise en matière de santé mentale est négative.
    • Vingt et un % des travailleurs au Canada ignorent si leur employeur offre des avantages sociaux liés à la santé mentale.

    Voici les scores de santé mentale des travailleurs de diverses régions en janvier 2024 :

    • Canada : 63,5
    • États-Unis : 70,7
    • Royaume-Uni : 64,7
    • Europe : 62,0
    • Australie : 63,1
    • Nouvelle-Zélande : 59,6
    • Singapour : 62,6

    L’Indice de santé mentale TELUS est fondé sur un système de notation convertissant les réponses individuelles en valeurs ponctuelles. Les valeurs ponctuelles les plus élevées sont associées à une meilleure santé mentale et à un risque inférieur de présenter des problèmes de santé mentale. Les scores entre 0 et 49 correspondent à une santé mentale à risque, les scores entre 50 et 79 correspondent à une santé mentale précaire et les scores entre 80 et 100 correspondent à une santé mentale optimale.

    « La création d’un environnement de travail solidaire et inclusif représente bien plus qu’une responsabilité pour les employeurs ; il s’agit d’une occasion inestimable de favoriser activement le bien-être de leurs équipes, affirme le Dr Matthew Chow, chef des services en santé mentale, TELUS Santé. Maintenant qu’on discute plus largement des conséquences physiques et mentales de l’isolement, il serait judicieux que les employeurs reconnaissent que cela constitue un risque pour la santé et priorisent l’amélioration des rapports sociaux entre les employés pour favoriser le bien-être de ces derniers. En plus de la mise en œuvre de programmes d’aide aux employés et d’autres initiatives visant à atténuer le stress psychologique, l’instauration d’un environnement de travail sain et connecté permet aux employés de s’épanouir. Cela se traduit par une amélioration de la rétention, de la productivité, de la mobilisation et de l’état de santé général des employés. »

    L’Indice de santé mentale TELUS de janvier présente aussi d’importants résultats concernant les principaux risques psychosociaux sur le lieu de travail.

    À propos de l’Indice de santé mentale TELUS

    Les données de l’Indice de santé mentale TELUS ont été recueillies au moyen d’un sondage en ligne en anglais et en français mené du 13 au 22 janvier 2024 auprès de 3 000 répondants. Tous les répondants résident au Canada et étaient employés au cours des six mois précédents. Les données ont été pondérées statistiquement pour voir à ce que la composition de l’échantillon soit représentative de cette population sur les plans de la région et du genre.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Jeremy Rice dévoile « They Know Where You Live »

    Jeremy Rice dévoile « They Know Where You Live »

    Suite
    24 mai 2024, 00h00
    Gabriella poursuit sa tournée « Million Lights »

    Gabriella poursuit sa tournée « Million Lights »

    Suite
    24 mai 2024, 00h00