CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    asUgo accompagne les entreprises et les organismes dans leur virage technologique

    24 novembre 2023, 06h30
         |      Article rédigé par Frédéric Bouchard

    Avec des bureaux en Belgique, au Portugal, en Allemagne et au Canada, depuis le 1er juillet 2023, asUgo est une entreprise de conseil qui va penser et construire au-devant de la technologie afin d’aider quatre secteurs d’activité à évoluer dans la numérisation de leurs processus : les secteurs public, de l’énergie, de la finance et les organismes sans but lucratif. Dans le cadre de MTL connecte, Le Lien MULTIMÉDIA a échangé avec Jérome Schumacher, directeur national (country manager), établi à Toronto.

    asUgo accompagne les entreprises et les organismes dans leur virage technologique Jérome Schumacher. Photo: Frédéric Bouchard

    « Nous sommes tous des citoyens et des consommateurs. Si je commande sur Amazon, quelques heures plus tard j’ai mon produit. Si je dois changer mon permis de conduire ou mon passeport, ça prend 3 mois. Je ne comprends pas. Et ça me passionne », explique-t-il. En fait, il se dit fasciné par l’utilisation efficace d’un outil par l’être humain qui, par la suite, peut se concentrer sur des tâches à valeur ajoutée.

    asUgo n’est cependant pas qu’une société d’implantation de systèmes CRM (Customer Relationship Management). La technologie qu’elle a choisie est Salesforce, une plateforme de développement, souvent qualifiée de CRM, mais qui se révèle être beaucoup plus, soit une plateforme d’intégration des systèmes existants.

    Encore aujourd’hui, Jérome Schumacher constate la lenteur des processus. Un chiffre lui vient en tête, 0,2 seconde, soit le laps de temps que le cerveau humain perçoit comme une réaction instantanée. Si, par exemple, une personne sélectionne Netflix sur sa télévision, la plateforme doit être en mesure d’apparaître à l’intérieur de ce délai pour qu’il soit considéré comme rapide. Et lorsqu’un passeport pourra être renouvelé en 0,2 seconde, Jérome Schumacher estime qu’il aura rempli sa mission.

    D’ici là, il doit également travailler sur le fossé entre la situation existante d’une entreprise et la situation désirée. Il rencontre des compagnies qui entendent parler partout d’intelligence artificielle et d’automatisation, mais qui travaillent dans des fichiers Excel. « Et quand on ajoute à ces deux situations désirées et existantes l’être humain qui, pour moi, est dans une période de résistance au changement, ça fait beaucoup. Je pense que nous entrons dans une période où la gestion de cette résistance au changement va devenir importante », entrevoit-il.

    À ses yeux, les êtres humains sont comme du gazon : ce n’est pas parce qu’on tire dessus qu’elle repousse plus vite. Sa vision de la gestion du changement est la même, elle doit être nourrie et entretenue. Essayer de la forcer ne fonctionne pas en raison de la frustration qui peut naître. « Il faut attendre que l’être humain soit prêt à changer et pour ça, on l’accompagne », dit-il.

    Si le titre qu’il détient officiellement est country manager, celui qu’il porte à l’interne est chef de village. « asUgo a un ADN international. Elle veut grandir mais à travers des villages. L’objectif n’est pas qu’il y ait 500 employés en Belgique et de servir le monde. Le but est qu’il y ait un nombre donné d’employés dans différents bureaux », indique Jérome Schumacher.

    Pourquoi investir le Québec et l’Ontario ? « J’aime expliquer que c’est une notion d’avion. C’est une autoroute très simple. De Bruxelles à Montréal, c’est le premier arrêt, ça se fait très facilement et on parle la même langue. Puis, le marché faisait un peu d’appels de pied dans notre secteur », raconte le directeur national. asUgo a commencé à ouvrir des bureaux à Montréal et rapidement la société a constaté qu’elle réussissait à toucher 24 % du PIB. Elle a alors sélectionné des chambres de commerce auprès desquelles elle souhaitait agir, dont la Belgian Canadian Business Chamber (BCBC), établie à Toronto. Un nouveau monde s’est ouvert à l’entreprise, lui permettant d’atteindre désormais 60 % du marché et d’autres types de besoins.

    L’une des valeurs d’asUgo est la flexibilité, l’agilité, ajoute Jérome Schumacher. Les premières étapes pour le country manager : observer et écouter ce que dicte le marché canadien avant de fixer des objectifs. Il travaille plutôt sur des lignes stratégiques, dont le développement des affaires dans les quatre secteurs favoris de la société belge et le recrutement de personnel local. « Si des employés belges ou européens désirent rejoindre la division canadienne, on les accueillera avec grand plaisir, mais ce n’est pas la volonté première. Nous sommes une entreprise canadienne pour les Canadiens et, j’espère, par les Canadiens, aidée par l’expérience belge qu’on peut avoir », conclut le directeur national.


    La participation de Jérome Schumacher d’asUgo à MTL connecte s’inscrit dans le cadre de l’initiative « La Wallonie numérique ».

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité

    DERNIERS ARTICLES

    Antidote offre de nouvelles mises à jour gratuites

    Antidote offre de nouvelles mises à jour gratuites

    Suite
    4 mars 2024, 10h00
    « Zenith » sera adapté en Europe

    « Zenith » sera adapté en Europe

    Suite
    4 mars 2024, 01h30
    L’ONF prend part au festival REGARD 2024

    L’ONF prend part au festival REGARD 2024

    Suite
    4 mars 2024, 01h00
    Miles Clayton revient avec « Dream Out Loud »

    Miles Clayton revient avec « Dream Out Loud »

    Suite
    4 mars 2024, 00h01
    Alex Pic partage une « Faveur »

    Alex Pic partage une « Faveur »

    Suite
    2 mars 2024, 08h32