CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Les nouvelles stratégies de Bell Média portent fruit

    17 mai 2023, 07h10
         |      Article rédigé par Sophie Bernard

    Depuis son arrivée au poste de vice-présidente, développement de contenu, programmation et information chez Bell Média Télévision, radio et numérique, Suzane Landry et son équipe n’ont pas chômé, c’est le moins qu’on puisse dire : lancement de la plateforme Crave en français, lancement de la chaîne conventionnelle Noovo et de sa plateforme numérique, création de la salle de nouvelles et du bulletin « Le Fil » de 17 et 22 heures. Lorsque Qui fait Quoi l’a croisée pendant le congrès 2023 de l’AQPM, Suzane Landry s’est dite très fière du travail accompli.

    Les nouvelles stratégies de Bell Média portent fruit Suzane Landry. Photo: Sophie Bernard

    « Nous avons lancé Noovo à l’automne 2020 en désirant donner à la chaîne un vrai positionnement pour les jeunes adultes et nous avons gagné notre pari puisque son auditoire est de 10 ans plus jeune que celui des autres chaînes conventionnelles, explique la vice-présidente, développement de contenu, programmation et information chez Bell Média Télévision, radio et numérique. Nous sommes très forts auprès des 25-54 ans. Nous avons aussi mis en place une salle de nouvelles en pleine pandémie et lancé Noovo.info. Les bulletins "Le Fil" gagnent aussi en auditoire. » Alors qu’en fiction, il semble facile de lancer une nouvelle série, il en va autrement lorsque l’on veut changer les habitudes des gens dans leur façon de consommer l’actualité. Toutefois, Suzane Landry est satisfaite de la croissance tant en direct qu’en ligne.

    Avec son équipe, elle a aussi développé une stratégie de développement de documentaires uniques, dont le premier fut « L’affaire Chantale Daigle : le documentaire » qui a été diffusé suite à la série « Désobéir : le choix de Chantale Daigle », tous deux diffusés sur Crave et actuellement en première position sur la plateforme de Bell Média. En mai, ce fut au tour de « Évincés : les aînés contre-attaquent », coréalisé par Alexis Chartrand et Noémie Mercier, qui a d’abord été diffusé sur Crave dès le 3 mai, puis sur Noovo le 12 mai à 21 h ainsi que Noovo.ca et Noovo.info. Ce documentaire unique a été créé avec l’équipe de Noovo.info, souligne-t-elle. La plateforme Noovo.ca présente à la fois des émissions de la chaîne linéaire et des contenus exclusifs et elle se place devant les deux autres plateformes des chaînes conventionnelles Radio-Canada et TVA, un succès qui se traduit tant sur le linéaire que sur le numérique.

    « Beaucoup de choses ont été mises en place depuis trois ans, souligne Suzane Landry. Aujourd’hui, nous travaillons avec tous les producteurs montréalais. Et nous avons ajouté la coproduction internationale », dit-elle, en donnant en exemple la série de fiction originale de huit épisodes « So Long, Marianne », avec NRK. Bell a aussi déployé des productions adaptées et des productions bilingues pour rejoindre le public à travers le Canada, comme « Entre deux draps », la comédie à sketchs diffusée sur Noovo en français qui s’est déclinée en « Pillow Talk » en anglais sur Crave. « Avec Crave, nous rendons des contenus francophones disponibles partout au Canada, souligne Suzane Landry. Quand nous avons lancé "Sortez-moi de moi" sur Crave SUPER ÉCRAN, nous l’avons proposée en simultané dans sa version doublée et sous-titrée en anglais sur Crave Plus. Nous nous sommes rendu compte que la version sous-titrée fonctionnait mieux, donc, maintenant, nous sous-titrons toutes nos séries francophones. »

    Des expériences comme celles autour de Chantal Daigle, Bell Média les conduit parce que les résultats sont probants et que le diffuseur va continuer à déployer cette stratégie. Pour Suzane Landry, il est important que les contenus soient vus. Et si les francophones hors Québec recommandent ces contenus, tout le monde y gagne. « Dans le cas de Chantal Daigle, cela s’est bien fait parce qu’on tenait une histoire vraie, dit-elle. La série collait à la réalité et le documentaire a permis de découvrir les vrais personnages. Le documentaire est une avenue, mais il faut que les sujets préoccupent les gens. » Elle donne en exemple « L’appartement 5 », la série documentaire qui a relancé l’enquête sur la disparition de Patricia Ferguson en 1996, grâce au travail de la journaliste Marie-Christine Bergeron.

    Cette stratégie se poursuit dans la programmation du printemps. Avec « Après le déluge », Bell Média veut rejoindre les jeunes adultes. Il faut donc être représentatif de la société, sachant que, au Québec, une personne sur quatre se considère issue de la diversité. Si on veut bien les représenter, il faut leur parler. « Cette série représente les diversités de toute sorte, note-t-elle. Je pense que nous avons un public sur Noovo qui pourrait être intéressé. Mara Joly, qui signe le scénario, vient elle-même de la diversité. Un jour, elle m’a dit que de se voir à l’écran, c’était exister. Ce commentaire m’a beaucoup touchée. Si les jeunes de la diversité se voient à l’écran, peut-être qu’ils iront faire des formations pour devenir comédiens. Pour ce projet, on a dû faire un casting sauvage et nous avions une coach de jeu sur le plateau. »

    Toujours dans cette idée d’attirer un public plus jeune et plus diversifié, Crave propose, en mai, « Bon matin Chuck (ou l’art de réduire les méfaits) », une série où l’on parle de la dépendance avec humour. Coréalisée par Jean-François Rivard et Mathieu Cyr, elle est proposée en noir et blanc, histoire de surprendre le public qui est bombardé de contenus de la planète entière. Il fallait donc sortir des sentiers battus, estime la vice-présidente, développement de contenu, programmation et information. La série a d’ailleurs été en nomination à CANNESERIES et a obtenu des critiques très élogieuses.

    Enfin, Suzane Landry souligne que les chaînes spécialisées francophones de Bell Média se portent très bien, atteignant elles aussi la cible des 25-54 ans, se classant en tête dans ce créneau. « Là aussi les nouvelles sont super bonnes », résume-t-elle pour conclure.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité

    DERNIERS ARTICLES

    PINQ2 lance la plateforme de calcul Harfang

    PINQ2 lance la plateforme de calcul Harfang

    Suite
    26 février 2024, 10h00
    Radio-Canada présente son bilan carbone

    Radio-Canada présente son bilan carbone

    Suite
    26 février 2024, 01h00