CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Alexis Pinard et Pierre-Philippe Côté présentent Saint-Adrien, village revitalisé grâce à un hub créatif

    16 mai 2022, 10h33
         |      Article rédigé par Arnaud Perron-Bouchard

    Depuis le début de la pandémie, on observe un exode des villes vers la campagne. La flexibilité que permet le télétravail et la hausse remarquée du prix des logements ont forcé plusieurs personnes à questionner leur avenir dans les grands centres urbains. Dans la conférence « Saint-Adrien et la ruralité radieuse », présentée lors du Forum Avantage numérique 2022, Pierre-Philippe « Pilou » Côté et Alexis Pinard démontrent comment ce village s’est transformé grâce à la technologie et à l’innovation au cours des dernières années.

    Alexis Pinard et Pierre-Philippe Côté présentent Saint-Adrien, village revitalisé grâce à un hub créatif Alexis Pinard et Pierre-Philippe Côté. Photo: Arnaud Perron-Bouchard

    Pierre-Philippe Côté est compositeur de musique pour le cinéma et la télévision. Il est également président et directeur créatif du BEAM et du Studio Le Nid. Avide de nouveaux défis, il a quitté Montréal pour établir son studio en région. Le Studio Le Nid et le BEAM offrent des services de qualité professionnelle qui atteignent les plus hauts standards de l’industrie.

    Alexis Pinard est un spécialiste en stratégie de marque et en commercialisation qui a contribué au développement de la brasserie Isle de Garde, du bar à vin VinVinVin et de l’identité visuelle du groupe Bleu Jeans Bleu. Il a en outre travaillé avec l’Impact de Montréal et a contribué à son arrivée en MLS (Major League Soccer).

    Le Bureau estrien de l’audiovisuel et du multimédia (BEAM) regroupe un hub créatif et le Bureau du cinéma et de la télévision en Estrie. Il a établi domicile dans l’ancienne église de Saint-Adrien qui a été transformée en un lieu vivant, incluant des locaux de coworking, une salle multifonctionnelle et un studio de postproduction et d’enregistrement haut de gamme. Aujourd’hui, le BEAM compte cinq employés et 300 membres. En 2021, il a rapporté 8,4 millions $ pour la région estrienne avec un financement de 150 000 $.

    Situé en Estrie, le village de Saint-Adrien compte 520 habitants. Il s’est remodelé autour du projet innovant qu’est le BEAM. Le presbytère a été réimaginé en auberge, le Centre de santé Odaina a retrouvé sa vitalité et des jardins pédagogiques communautaires ont été mis sur pied. Un projet d’écovillage de minimaisons au sein d’une ferme nourricière verra le jour dans les prochaines années pour accueillir les nouveaux arrivants dans la région.

    Alexis Pinard est arrivé à Saint-Adrien en 2020 et s’est rapidement lié d’amitié avec Pierre-Philippe Côté. Les deux hommes ont eu envie de revitaliser le village. Ils ont conceptualisé la ruralité radieuse avec l’intention de partager leur savoir-faire avec d’autres communautés dans la même situation. Il y a 731 villages de moins de 2000 habitants au Québec. Le télétravail et la technologie permettent aux gens de sortir des villes pour se diriger vers les campagnes et développer une économie et un mode de vie durable. D’ici 2025, 340 000 personnes vont quitter les grands centres urbains.

    « On a créé un outil avec lequel on est capable de distribuer, sur une chaîne de valeurs circulaires, les besoins du village et de se développer en fonction de "core business" qui vont venir s’intégrer dans un modèle qui se tient », explique Alexis Pinard.

    En se basant sur ce principe et pour trouver une solution au désert alimentaire dans lequel Saint-Adrien se trouve, le Comptoir St-Vrac a été créé. Il s’agit d’une coopérative d’alimentation zéro déchet avec abonnement. Les membres peuvent y accéder 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

    Le hub créatif est l’organe central qui gère le développement des projets et qui fait le lien entre les différentes sphères de la communauté. Alexis Pinard et Pierre-Philippe Côté considèrent les ressources du village comme un tout auquel chaque villageois peut avoir accès. Le projet BTU est né avec cette perspective. Un habitant expert en cryptomonnaie avait un problème de chaleur à son domicile car ses serveurs en produisaient énormément. Pendant ce temps, l’église transformée en hub créatif par Pierre-Philippe Côté était très froide en hiver. Ils ont donc décidé de mettre les serveurs dans l’église afin de régler les deux problèmes en même temps.

    Le cas de Saint-Adrien n’est pas isolé. Plusieurs églises sont inutilisées et Pierre-Philippe Côté a un projet pour trouver une nouvelle utilité à notre patrimoine religieux. « Il y a 2731 églises qui vont être à vendre à un dollar ou abandonnées dans les prochaines années. J’ai appris que le gouvernement voulait donner des contrats à des compagnies comme Amazon ou Google pour héberger des données sensibles du gouvernement. On devrait décentraliser ces centres de données, récupérer la chaleur pour réchauffer les bâtiments patrimoniaux et en profiter pour passer la fibre optique dans tous les villages. Cela fait en sorte qu’il y a des spécialistes TI qui vont s’installer dans tous les villages et ils vont pouvoir offrir d’autres services numériques », conclut l’ambitieux compositeur.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité

    DERNIERS ARTICLES

    « L’empereur » se conclut sur Noovo le 28 février

    « L’empereur » se conclut sur Noovo le 28 février

    Suite
    23 février 2024, 01h30
    ArtikFest souligne une 2e édition couronnée de succès

    ArtikFest souligne une 2e édition couronnée de succès

    Suite
    23 février 2024, 01h00
    Julie Aubé chante « I Won’t Let Your Love »

    Julie Aubé chante « I Won’t Let Your Love »

    Suite
    23 février 2024, 00h01