Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    La Fondation Matrimoine tiendra son premier événement au Palais des congrès de Montréal

    20 octobre 2021, 00h20

    La Fondation Matrimoine lancera sa toute première journée contributive Wikipédia le 23 octobre 2021. L’objectif de cette journée : redonner aux femmes créatrices du Québec la place qui leur revient dans cette encyclopédie numérique. Ce sont plusieurs dizaines de personnes qui se réuniront au Palais et virtuellement pour éditer et compléter des pages portant sur des femmes artistes québécoises.

    La Fondation Matrimoine tiendra son premier événement au Palais des congrès de Montréal Autoportrait.Photo: Sally E. Wood

    Cet événement organisé par la Fondation Matrimoine est né d’un constat lourd de sens : à l’heure actuelle, un peu moins de 20% des pages biographiques Wikipédia sont dédiées aux femmes, et la grande majorité de ces pages sont soit incomplètes, soit axées principalement sur la vie familiale de la créatrice. C’est tout un travail artistique qui est ainsi laissé dans l’ombre.

    La première journée contributive de Matrimoine portera principalement sur la vie et l’oeuvre de deux photographes et femmes d’affaires : Élise L’Heureux Livernois (1827-1896) et Sally Elizabeth Wood (1857-1928). Ces artistes ont légué un corpus photographique riche, témoin essentiel et méconnu de notre histoire collective, abordant entre autres la difficulté pour les femmes en couple de faire reconnaître leur apport individuel et celle des femmes célibataires de rejoindre les institutions artistiques reconnues.

    Pour sa première édition, cette journée contributive aura lieu au Palais des congrès de Montréal, qui ouvrira ses portes afin de permettre la participation du plus grand nombre de personnes. À plusieurs occasions durant les dernières années, le Palais a posé des gestes concrets pour contribuer au rayonnement des arts dans la métropole par le biais de résidences d’artistes, de festivals, de concerts et d’expositions. Un événement comme la journée contributive de la Fondation Matrimoine s’inscrit donc dans cette volonté de représentation équitable et de soutien envers la communauté artistique.

    Des femmes à la tête du Palais

    Pour la première fois en 2021, ce sont deux femmes qui prennent la direction Palais des congrès : Emmanuelle Legault, présidente-directrice générale, et Josée Noiseux, présidente du CA. Cette coïncidence est notable, puisqu’elle souligne la place centrale des femmes dans la société, et rappelle que l’inclusion et la diversité font partie des priorités du Palais.

    La Fondation Matrimoine organisera ces journées contributives deux fois par an, en octobre pour souligner le Mois de l’histoire des femmes au Canada et en mars durant la Journée internationale des droits des femmes, afin d’inscrire ces événements dans l’agenda collectif. Ceux-ci deviendront un rendez-vous régulier pour redonner une voix aux femmes grâce à la pertinence des articles à leur sujet sur l’encyclopédie universelle.

    « Il est primordial pour nous de poser des gestes concrets en matière d’avancées sociales et de développement durable, a indiqué Emmanuelle Legault, PDG Palais des congrès de Montréal. Un geste comme celui-ci nous permet de contribuer à la reconnaissance de l’héritage des femmes dans l’univers numérique. Il représente un jalon essentiel pour faire évoluer les choses. Je suis fière de la place que les femmes sont en train de prendre aujourd’hui : sûres d’elles-mêmes, elles occupent le rôle qui leur revient dans notre société. »

    « Sous ses apparences de nouveauté, le mot matrimoine est à la fois porteur et témoin de l’évolution de la place des femmes dans la société occidentale. Sa résurgence démontre la présence de plus en plus affirmée, confiante, appréciée et inspirante des créatrices dans l’espace public, a ajouté Luce Vallières, présidente et fondatrice, Fondation Matrimoine. Participer à la reconnaissance de l’héritage culturel issu des femmes en favorisant sa découvrabilité dans l’espace numérique, c’est contribuer à changer notre rapport à l’Histoire. »

    À propos de la Fondation Matrimoine

    Fondée en octobre 2021, la Fondation a comme objectif de contribuer à la reconnaissance pérenne de l’héritage des femmes, et plus particulièrement des créatrices, avec un programme d’actions variées : éditathon Wikipédia, club de lecture, actions concertées pour l’augmentation de la présence des femmes en toponymie et plaidoyer pour la parité dans les collections muséales.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité