CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Jean-Pierre Gauthier s’installe enfin à OBORO, du 29 mai au 19 juin 2021 Asservissements, 2018. Photo: Jean-Pierre Gauthier

    Jean-Pierre Gauthier s’installe enfin à OBORO, du 29 mai au 19 juin 2021

    26 mai 2021, 00h00
         |     

    Initialement prévue aux mois d’avril et mai 2020, l’exposition Générateur stochastique & Asservissements de l’artiste Jean-Pierre Gauthier a dû être reportée en raison des mesures de confinement liées à la COVID-19. Une collaboration avec la galerie ELLEPHANT permet aujourd’hui la présentation des deux oeuvres.

    Les installations Générateur stochastique (présentée à ELLEPHANT) et Asservissements (présentée à OBORO) ont en commun une méthode de travail qui oscille entre la volonté de contrôler un système et celle d’en perdre le contrôle. Du côté de la réception, l’interactivité court-circuite l’expérience habituelle d’un événement sonore qui se déploie dans un temps linéaire. L’oeuvre est en quelque sorte asservie au public, tout en ayant sa propre autonomie. La part d’aléatoire dans les installations de Jean-Pierre Gauthier déclenche une série d’interactions, d’échos, de variantes, d’arrangements, et s’apparente ainsi à l’improvisation. Cette dernière tient d’ailleurs une part importante dans la pratique sonore de l’artiste, où la liberté de s’inspirer de l’immédiat et de lui répondre constitue un asservissement précieux.

    À travers des dispositifs visuels, sonores et cinétiques, Jean-Pierre Gauthier fait se rencontrer de façon poétique le hasard, le contrôle, le désordre, le chaos et l’accident. Il déconstruit, détourne, assemble, bricole, mais aussi fabrique et compose. Dans ses installations les sons et les formes se déploient de manière envahissante et tentaculaire.

    Le travail de Jean-Pierre Gauthier a été présenté lors de plusieurs manifestations dédiées aux arts numériques, entre autres transmediale (Berlin, 2006), Electrohype (Lund, 2006), Tonspur (Vienne, 2010), FILE (Sᾶo Paulo, 2012) International Triennial of New Media Art (Pékin, 2014) et Elektra (Montréal, 2019). Il a également participé à des expositions individuelles et collectives en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe et en Asie. Gauthier est récipiendaire de nombreux prix, notamment le Prix Sobey pour les arts en 2004, le Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton en 2006 ainsi que le Prix Louis-Comtois en 2012. L’artiste est représenté par la galerie ELLEPHANT à Montréal.

    Générateur stochastique & Asservissements

    • Artiste : Jean-Pierre Gauthier
    • À OBORO du 29 mai au 19 juin 2021
    • L’exposition est ouverte au public les jeudis de midi à 19 h et les
    • vendredis et samedis, de midi à 17 h. Aucune réservation nécessaire.
    • Le port du masque est obligatoire.
    • 4001, rue Berri, local 301 — Montréal (Québec) — Canada — H2L 4H2 — Tél. : 514 844-3250
    • www.oboro.net

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Le Festival de musique émergente prépare 22e édition

    Le Festival de musique émergente prépare 22e édition

    Suite
    22 juillet 2024, 00h00
    L’incubateur Zú élargit son champ d’intervention

    L’incubateur Zú élargit son champ d’intervention

    Suite
    20 juillet 2024, 03h00