Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Libby Hague expose « Tout à la fois » à la Salle Alfred-Pellan à Laval Expositions . Photo: Jean-Michael Seminaro

    Libby Hague expose « Tout à la fois » à la Salle Alfred-Pellan à Laval

    9 mai 2024, 00h20
         |     

    Libby Hague présente à la Salle Alfred-Pellan l’exposition « Tout à la fois ». L’artiste torontoise, originaire de Montréal, est membre de l’Académie royale des arts du Canada. Ses œuvres ont voyagé au pays et à travers le monde tant pour des expositions individuelles que pour d’illustres événements internationaux en art imprimé. Pour cette exposition, Libby Hague, accompagnée de l’anthropologue et commissaire indépendante d’expositions Angela Brayham, poursuit son observation du monde chaotique dans lequel nous vivons, sans complaisance, mais non plus sans cynisme.

    En rassemblant les actualités accablantes du jour – qui témoignent du tumulte, des contradictions, de la violence et de la vie – Libby Hague façonne des installations sculpturales hétéroclites et étonnantes composées d’une multitudes d’objets bigarrés et qui sont habitées par des douzaines de personnages qui composent des récits poignants.

    Ceux-ci parlent de vulnérabilité, de guerre, de migration, de la maladie d’Alzheimer, d’amour, de mort et de danse. Ce monde n’est pas que furieux ; il peut être splendide. C’est le seul que nous avons. Il est tout à la fois.

    Avec la programmation 2023-2024 de la Salle Alfred-Pellan, la seule institution muséale municipale en arts visuels à Laval, a souhaité rendre hommage à des artistes qui ont fait ou font le « marathon de l’art ». Cette expression vient du commissaire de l’exposition Marcel Saint-Pierre, Éric Devlin, lorsqu’il fait référence à ceux et celles qui, malgré les embûches, persistent et cumulent des dizaines d’années de pratique. Les artistes de cette programmation 2023-2024 sont de cette trempe. Leur présence a ponctué assidûment l’histoire de l’art contemporain, inspirant et conversant avec différentes générations d’artistes empruntant le même chemin.

    Crédit photo © Libby Hague, Sea Crossing (détail de Purgatorio), 2023

    « Cette saison, nous avons choisi de dédier la Salle Alfred-Pellan à des artistes aux feuilles de route impressionnantes. La programmation 2023-2024 se termine avec l’exposition Tout à la fois de Libby Hague. Avec générosité et compassion, elle crée un espace où nous évoluons, à la fois émerveillés et troublés », commente Jasmine Colizza, régisseure arts visuels à la Salle Alfred-Pellan (Ville de Laval).

    « Libby Hague nous invite dans un monde qui juxtapose l’imagination et le jeu aux dures réalités de notre monde actuel, écrit Angela Brayham, commissaire & anthropologue. Utilisant la pratique traditionnelle de l’impression sur bois comme point de départ, elle incorpore habilement des dizaines de figures sculptées, des objets trouvés et construits, de la vidéo, de l’animation numérique et des marionnettes, créant ainsi un environnement immersif qui nous séduit par le mouvement, la couleur et la texture. Hague est une conteuse magistrale qui nous transporte dans un voyage aux allures de procession. L’artiste réveille des souvenirs et des émotions pour nous permettre de la rejoindre dans la création d’un récit qui nous enracine dans la réalité, tout en conservant le rêve d’un avenir plein d’espoir. Tout à la fois est un titre approprié pour cette exposition qui incite à reconnaître ce moment unique dans notre vie, à le questionner, en faire le deuil et à célébrer la place que nous occupons dans notre univers en constante évolution. »

    Crédit photo@Jean-Michael Seminaro

    Biographie de Libby Hague

    Libby Hague, (née en 1950) est une artiste canadienne basée à Toronto. Elle est reconnue pour ses installations imprimées à grande échelle. Ses œuvres ont été exposées dans d’importantes galeries à travers le Canada, notamment au Musée des beaux-arts de l’Ontario.

    Hague a obtenu son baccalauréat en beaux-arts à l’Université Sir George Williams à Montréal (aujourd’hui l’Université Concordia) en 1971. Elle est connue pour ses installations à grande échelle composées principalement de papier et de gravures. Elle est représentée dans de nombreuses collections publiques et galeries à travers le Canada, y compris la collection Donovan de l’Université de Toronto. Le travail de Hague aborde les thèmes du désastre, de la précarité et de l’espoir. Ses œuvres complexes ont souvent des qualités ludiques, et elle a décrit son processus comme expérimental et fluide.

    Visite commentée avec l’artiste
    Libby Hague
    et la commissaire
    Angela Brayham
    le dimanche 26 mai
    à 14h
    Entrée libre !

    DEUXIÈME EXPOSITION : Les lignes contours de l’artiste Julie Picard

    Crédit photo © Julie Picard, La promesse d’argile (détail), 2021. Photo : Ivan Binet

    Au Foyer, le public pourra découvrir l’exposition « Les lignes contours » de Julie Picard. Artiste active depuis le tournant du millénaire, Julie Picard est une enfant du tri sélectif, de l’ère du recyclage, crée des œuvres de papier écologiques, entre archivage et archéologie. Elle questionne la notion de pérennité et l’acte de laisser sa trace. Ses œuvres présentent une réflexion matérielle de l’impermanence, métaphore de notre propre existence.

    Ses œuvres présentent une réflexion matérielle de l’impermanence, métaphore de notre propre existence. Oscillant librement entre l’archivage et l’archéologie, sa matière de prédilection est le papier trouvé : du papier journal, des encyclopédies élaguées, des cartes maritimes, des livres de comptes, et des affiches de spectacles. Les contenus imprimés subissent de multiples relectures et d’ingénieuses reliures. Ce nouveau corpus a été élaboré en traçant le contour de la silhouette de sa fille sur les papiers. À travers des procédés de découpage puis d’empilement, les papiers évoquent des lignes de croissance, des paysages de montagnes et des strates géologiques.

    Salle Alfred-Pellan

    • À deux pas du métro Montmorency
    • (450) 662-4440
    • maisondesarts@laval.ca
    • 1395, boul. de la Concorde O., Laval (Québec) H7N 5W1
    • Mardi au dimanche de 12 h à 17 h
    • Soirs de spectacle, jusqu’à 20 h

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    MUTEK célèbre ses 25 ans avec le Village Numérique

    MUTEK célèbre ses 25 ans avec le Village Numérique

    Suite
    17 juillet 2024, 08h16
    L’incubateur Zú élargit son champ d’intervention

    L’incubateur Zú élargit son champ d’intervention

    Suite
    17 juillet 2024, 03h00
    Yvan Deslauriers cherche les histoires inspirantes

    Yvan Deslauriers cherche les histoires inspirantes

    Suite
    17 juillet 2024, 03h00
    Axeptio développe son équipe au Québec

    Axeptio développe son équipe au Québec

    Suite
    17 juillet 2024, 00h30