Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    La firme belge Gentis Recrutement étend ses activités en Amérique du Nord

    15 octobre 2023, 08h33
         |      Article rédigé par Sophie Bernard

    Récemment installé à Montréal, avec femme et enfants, pour lancer le bureau québécois de Gentis, une firme de recrutement belge, Maxime Tassier a d’abord travaillé comme analyste d’affaires dans le secteur des assurances. En quête de défi, il a quitté le milieu pour rejoindre Gentis il y a 8 ans et demi. Le Lien MULTIMÉDIA l’a rencontré pendant son passage à MTL connecte alors qu’il faisait partie de la délégation bruxelloise Hub.brussels.

    La firme belge Gentis Recrutement étend ses activités en Amérique du Nord Maxime Tassier. Photo: Sophie Bernard

    « Je suis arrivé et je n’avais aucune expérience, ni en vente ni en recrutement, lance-t-il. C’était ma première incursion dans le monde du recrutement. J’ai gravi les échelons pour devenir directeur des affaires pour le bureau du Québec basé à Montréal. » Arrivé dans la métropole il y a deux mois, Maxime Tessier a déjà recruté sept consultants, avec pour objectif de compléter son équipe d’ici la fin 2023 en atteignant la dizaine d’employés. Pour 2024 et 2025, il faudra attendre de voir ce que la vie nous réserve, dit-il avec philosophie, l’idée restant toutefois de faire grandir le bureau montréalais.

    L’agence de placement Gentis se spécialise dans les profils d’employés permanents et de consultants dans différentes niches : technologies de l’information, finances, risques, juridique ou encore conformité. Une deuxième grande division comprend la consultation, l’ingénierie, la recherche et le développement ou encore l’industrie pharmaceutique. En Europe, comme au Québec et au Canada, il existe une pénurie de main-d’oeuvre. Pour pallier cet état de fait, la firme de recrutement repose sur ses forces. « Le fait que Gentis soit 100 % belge, mais avec des bureaux en Europe et dans le monde, nous sommes en contact avec des dizaines, voire des centaines de milliers de candidats préqualifiés à qui nous offrons des services d’immigration, souligne Maxime Tassier. Aussi, aujourd’hui, nous sommes dotés du plus grand panel de recruteurs sur LinkedIn, ce qui nous permet de mieux cibler et d’identifier les bonnes personnes pour nos clients. Au sens large, notre métier est celui de chasseurs de têtes. »

    Gentis est née à Bruxelles et, à mesure qu’elle ouvre de nouveaux bureaux dans le monde, elle peut offrir des services d’accompagnement qu’elle a développés au fil de ses 12 années d’existence. Son équipe interne propose des services en ressources humaines, en finance, en services de soutien (back office), en administration, etc. La firme accompagne des personnes qui, comme Maxime Tassier, quittent leur pays pour aller travailler dans un autre. « Nous prônons la mobilité internationale, ajoute-t-il. Nous pouvons aider les gens qui ont des enfants à trouver des écoles, et passer avec eux à travers le processus d’innovation. Nous travaillons d’ailleurs avec des fiduciaires et les cabinets d’avocats pour ce faire. »

    Comparativement à l’Europe, le processus d’immigration au Québec s’avère plus complexe, reconnaît le directeur des affaires pour la province. Mais, fondamentalement, ce n’est pas si compliqué, puis les règles sont claires, même si cela peut prendre davantage de temps. Par contre, le processus d’acceptation de permis demeure plus complexe puisque Gentis recherche des permis de travail fermés, ce qui rend les choses plus compliquées.

    L’entreprise connaît une croissance internationale marquée ; elle possède déjà deux bureaux en Belgique, un à Paris, un à Dubaï et, depuis peu, un à Montréal. L’ouverture d’un bureau à Toronto se trouve d’ailleurs dans les cartons de Maxime Tassier. D’ici 2024, la firme voudrait en outre assurer une présence aux États-Unis et elle a des plans d’expansion à Singapour, aux Pays-Bas et en Allemagne. Elle peut compter sur l’expertise de 500 consultants à l’échelle mondiale, des recruteurs, des consultants en recrutement et des experts de divers métiers.

    Le bureau de Montréal oeuvre plus spécifiquement dans ce qui est la compétence de son directeur, à savoir les banques et les assurances. Toutefois, en termes de profils, ce sont les secteurs des TI et de la construction qui demeurent les plus grands marchés. « Ce sont deux niches dans lesquelles nous voulons travailler », conclut Maxime Tassier. Le directeur participait à MTL connecte pour poursuivre le développement des affaires, particulièrement en matière d’intelligence artificielle et de cybersécurité.



    La participation de Maxime Tessier de Gentis à MTL connecte s’inscrit dans le cadre du Brussels nn Tour, une mission économique qui lance la nouvelle identité visuelle de la Région de Région de Bruxelles-Capitale.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité

    DERNIERS ARTICLES

    Alex Pic partage une « Faveur »

    Alex Pic partage une « Faveur »

    Suite
    2 mars 2024, 08h32
    Miles Clayton revient avec « Dream Out Loud »

    Miles Clayton revient avec « Dream Out Loud »

    Suite
    2 mars 2024, 08h26
    Le Festival REGARD dévoile sa programmation

    Le Festival REGARD dévoile sa programmation

    Suite
    1er mars 2024, 01h30