Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    MU expose QANUQTUURNIQ sur l’avenue du Mont-Royal Exposition Mu (Ville-Marie 2016). Photo: Olivier Bousquet

    MU expose QANUQTUURNIQ sur l’avenue du Mont-Royal

    25 juin 2024, 00h05
         |     

    Le public peut voir jusqu’au 25 août 2024, sur l’avenue du Mont-Royal, entre les rues Fabre et Marquette, une exposition de photos grand format de MU, intitulée QANUQTUURNIQ, qui raconte en images l’histoire de la première murale à Montréal, réalisée par des jeunes du Nunavut. QANUQTUURNIQ veut dire ingénieux et innovant.

    C’est en 2016 que l’organisme MU et les artistes du collectif artistique Embassy of Imagination (Alexa Hatanaka et Patrick Thompson) vont à la rencontre de cinq jeunes originaires de Cape Dorset afin de leur proposer une expérience incroyable : réaliser leur propre murale sur un mur de la ville de Montréal, de la maquette jusqu’à l’œuvre finale.

    Les dessins qui composent la murale qu’on peut admirer au 2360, rue Ontario Est, sont issus de l’imaginaire de cinq jeunes Nunavummiuts, âgés de 13 à 17 ans. Au premier coup d’œil, la murale livre une vision surréaliste et enfantine d’un paysage nordique et des expériences de vie courante des jeunes de Cape Dorset. Les artistes Alexa Hatanaka et Patrick Thompson ont été, quant à eux, responsables de la composition finale et de l’agencement des différents dessins afin de donner unité et sens narratif à la murale.

    Les éléments picturaux servent à sensibiliser aux impacts des changements climatiques sur les êtres humains, et reflètent la culture, les intérêts, les préoccupations ou le vécu des cinq jeunes Nunavummiuts et de la jeune génération actuelle.

    Ce projet d’envergure n’aurait pas pu être réalisé sans les appuis de Paul Desmarais III, Eric Boyko, Simon Dupéré, Stéphanie Larivière, Fabrice Morin, Thomas Cockburn, Daniel Forest, Julie Godin, Sacha Haque, François Lafortune & Anna Chif et Grégoire Baillargeon.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    « Waitress » : déjà 50 000 billets vendus

    « Waitress » : déjà 50 000 billets vendus

    Suite
    19 juillet 2024, 00h00
    Marsö prépare le terrain pour un deuxième album

    Marsö prépare le terrain pour un deuxième album

    Suite
    18 juillet 2024, 03h00
    Virginie B offre une pop décomplexée

    Virginie B offre une pop décomplexée

    Suite
    18 juillet 2024, 02h30
    IKEA Canada implante les bornes de recharge de Cléo

    IKEA Canada implante les bornes de recharge de Cléo

    Suite
    18 juillet 2024, 00h30