Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • E-Marketing
  • Ciné-Télé
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d´experts
  • Collection numérique
  • COVID-19
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Tous les événements

    Dracula Metaverse ouvre le 22 avril

    20 avril 2022, 00h10

    C’est ce 22 avril, que l’un des premiers metaverse français ouvre ses portes sur la plateforme NFTWorlds : Un monde Minecraft peuplé d’étranges créatures vampiriques.

    Dracula Metaverse ouvre le 22 avril Dracula Metaverse.Photo: Dracula Metaverse

    Cette ouverture se fait dans un contexte particulier. En effet, selon une récente étude réalisée par Grand View Research, le marché mondial du Metaverse pourrait représenter 615 milliards d’euros en 2030. Rien d’étonnant donc à ce que les annonces d’ouvertures futures de Metaverse se multiplient. Vous avez forcément entendu parler de ce monde parallèle en 3D qui, comme dans Ready Player one, permet aux utilisateurs de vivre des expériences interactives et immersives à travers un avatar.

    C’est Mark Zuckerberg qui, le 28 octobre dernier, a accéléré ce mouvement, en annonçant le changement de nom du groupe Facebook pour Meta. Même le président Macron a fait du « Metaverse Européen » un point essentiel de son programme. Il a d’ailleurs créé son miniverse sur un serveur Minecraft. Dans ce qui ressemble à une petite ville, les "Joueurs" peuvent aller à la mairie se faire rappeler les modalités de vote à l’élection mais aussi dans les écoles pour avoir des informations sur le dédoublement des classes.

    Et c’est finalement « Metamorph Studio » qui est l’un des premiers à proposer un metaverse Français via Minecraft. C’est grâce à une première levée de fonds de 200 000 euros et au travail acharné d’une équipe de 15 personnes pendant 6 mois que le Dracula Metaverse ouvre ses portes le 22 avril prochain.

    Endossez le rôle de vampires, de sangs mêlés ou encore de chasseurs de sang et plongez-vous, tout au long de vos quêtes, dans l’univers de Dracula. Le seigneur des ténèbres évincé, ces trois factions se livrent une terrible guerre à la recherche des pierres de sang et d’une vérité oubliée et dissimulée.

    « Learn and Earn »...

    En plus de la richesse narrative, ce jeu propose une dimension pédagogique originale. Les quêtes permettent de se familiariser, tout en jouant, au principe du Web 3.0, et à la façon d’utiliser son portefeuille de manière sécurisée sur internet.

    « Play and Earn »

    Le principe fondamental reste le même. Après avoir relié les différents indices, vous démasquez le traître caché parmi les vampires et le détruisez au terme d’un violent combat. Vous voilà récompensé par des WRLD (les token du jeu) qui alimentent votre wallet connecté. Il ne vous reste plus qu’à choisir entre acheter une armure dans le jeu, accéder à des nouveaux mondes ou échanger ces WRLD contre des euros.

    C’est une chasse au trésor qui sonnera le lancement du jeu avec, à la clé, pas moins de 10 000$ pour l’équipe qui parviendra à résoudre les énigmes et réussir les différentes quêtes d’encodage et de chiffrage.

    Dracula Metaverse est donc l’un des premiers metaverse français qui propose une expérience innovante et prometteuse : un gameplay massivement multijoueur, une vraie dimension pédagogique et un jeu de rôle particulièrement immersif dans le monde de Minecraft et de la blockchain.

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité