Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    MUTEK accueillera la première québécoise du film génératif « Eno » «Eno». Photo: Courtoisie

    MUTEK accueillera la première québécoise du film génératif « Eno »

    21 juin 2024, 08h34
         |     

    Après sa première mondiale au Festival du film de Sundance 2024, MUTEK présente une projection exclusive en direct de la performance générative sur le musicien et artiste visionnaire Brian Eno, le jeudi 22 août au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts.

    Le nouveau documentaire « Eno » du cinéaste de renom Gary Hustwit (Helvetica, Rams) utilise une technologie révolutionnaire pour explorer le travail et les idées d’Eno. Connu pour avoir cofondé Roxy Music, avoir été le pionnier de la musique ambiante et avoir produit David Bowie, U2, Talking Heads, Laurie Anderson et des dizaines d’autres artistes, Eno a également publié plus de quarante albums en solo et collaboratifs. Hustwit et le technologue créatif Brendan Dawes ont développé un logiciel génératif personnalisé pour enchaîner les scènes, en utilisant les entrevues originales de Hustwit avec Eno, de vastes archives de séquences inédites, ainsi qu’une bande-sonore originale conçue par le musicien lui-même. Chaque projection d’« Eno » est unique, présentant des scènes, une musique et un ordre différents, et destinée à être vécue en direct. La qualité générative et infiniment itérative d’« Eno » résonne poétiquement avec la pratique créative personnelle de l’artiste, ses méthodes d’utilisation de la technologie pour composer de la musique et sa plongée sans fin dans l’essence mercurielle de la créativité.

    Gary Hustwit créera un montage unique du film en direct sur scène et la version projetée à MUTEK ne sera jamais présentée à l’identique. La projection sera suivie d’une séance de questions-réponses avec Gary Hustwit et des invité·e·s surprises. Les billets sont disponibles à l’achat ici.

    Six artistes viennent parfaire la programmation du Festival MUTEK

    Originaires des États-Unis, d’Iran, de la Suède et du Québec, six créateur·trice·s rejoignent la centaine d’artistes déjà confirmé·e·s pour cette 25e édition. Si James K et Salar Ansani fait son entrée dans l’univers MUTEK, le public aura la chance de retrouver des talents de la scène locale, Sarah Magnan et Matteo Murphy accompagné de Lydia Yakonowsky, ainsi que le producteur suédois, Axel Boman, qui a le privilège de clore la soirée Métropolis du samedi soir jusqu’aux premières lueurs de l’aube.

    Le Sommet Future Festivals donnera le coup d’envoi à la 25e édition de MUTEK, le lundi 19 août 2024.

    Pour l’occasion, le Sommet Future Festivals convie plus de 100 acteur·trice·s des milieux festivaliers local et international — organisateur·trice·s, artistes et membres du public — à une exploration collective des perspectives novatrices et excitantes pour façonner l’avenir des festivals d’art multidisciplinaire et de musique. Le Sommet représente l’aboutissement de plusieurs années de recherches menées dans le cadre de l’initiative Future Festivals, un groupe de réflexion réunissant des organisateur·trice·s de festivals du Canada, du Mexique et d’Allemagne.

    Investissant la Société des arts technologiques (SAT) le temps d’une utopie, le Sommet Future Festivals trace de nouvelles voies pour bâtir des futures résilients pour les festivals. Dans sa conférence d’ouverture, Drew Hemment, Directeur de Festival Futures au Edinburgh Futures Institute, propose d’envisager les festivals comme des laboratoires où des expériences extraordinaires surviennent et suscitent de nouvelles façons de penser.

    Les discussions critiques suscitées par le Sommet Future Festivals se poursuivent dans les activités de MUTEK Forum, qui se déroule le reste de la semaine. Des sessions sur l’art de la curation, les pratiques créatives durables et le rôle visionnaire des festivals dans la culture d’utopies temporaires sont toutes destinées à enrichir les discussions et leur public.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    « Waitress » : déjà 50 000 billets vendus

    « Waitress » : déjà 50 000 billets vendus

    Suite
    19 juillet 2024, 00h00
    Marsö prépare le terrain pour un deuxième album

    Marsö prépare le terrain pour un deuxième album

    Suite
    18 juillet 2024, 03h00
    Virginie B offre une pop décomplexée

    Virginie B offre une pop décomplexée

    Suite
    18 juillet 2024, 02h30
    IKEA Canada implante les bornes de recharge de Cléo

    IKEA Canada implante les bornes de recharge de Cléo

    Suite
    18 juillet 2024, 00h30