CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    L’AGAMM

    Les ayants droit regroupés au sein de l’AGAMM réclament leur part du gâteau

    Que les fournisseurs d’accès Internet (FAI) versent une contribution financière représentant un pourcentage de leur chiffre d’affaires aux ayants droit de la musique, telle est la solution prônée par l’AGAMM (L’accès gratuit à la musique est un mythe). « Ceci permettrait aux ayants droit de récupérer une partie des flux financiers de l’exploitation de la musique qui, avec l’avènement du numérique, ont été détournés du marché physique où les ayants droit recevaient leur juste part, au profit des réseaux contrôlés de façon quasi monopolistique par les FAI », dit Daniel Lafrance, éditeur, porte-parole de L’AGAMM.

    16 juin 2010, 00h00

    d