Le Lien MULTIMÉDIA comprend:

  • 50 numéros du bulletin-HTML
  • Mot de passe pour www.lienmultimedia.com
  • Quotidien par courriel
  • 12 numéros du magazine CONVERGENCE
  • 1 Guide de l’industrie::NUMÉRIQUE
  • 1 Guide de l’industrie::WEB
  • 1 Guide de l’industrie::MOBILE
  • 1 Guide de l’industrie::JEUX VIDÉO
  • 1 Guide de survie::START-UP

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    EPC@partners

    À quand un plan numérique pour le Québec, tabar… ?

    À quand un plan numérique pour le Québec, tabar… ?

    En ce jour de dépôt de budget provincial, il s’avérait intéressant de se demander si le gouvernement québécois s’intéressait particulièrement au numérique. Ce que fit Michelle Blanc lors de la première table ronde de la première journée de l’événement TAB-ePaperWorld 2014. La stratège Web faisait partie des 13 étonnés, un groupe de professionnels du Web et des nouveaux médias qui réclament, depuis novembre 2012, un plan numérique pour le Québec.

    24 février 2014, 00h00
    Éric Le Ray, entre la technologie et la démocratie

    Éric Le Ray, entre la technologie et la démocratie

    Fils de journaliste, spécialiste de l’imprimerie, Éric Le Ray est arrivé naturellement à s’intéresser aux liseuses et aux tablettes. Entre ses trois postdoctorats et l’enseignement, il fonde, en 2007, EPC @ Partners.inc et organise, en 2009, la conférence Epaper World à Montréal. Le directeur du livre collectif « La bataille de l’imprimé à l’air du papier électronique » livre au Lien MULTIMÉDIA sa réflexion sur ce qu’il appelle « la révolution individuelle de l’individu ».

    17 février 2014, 08h06

    L’UQÀM reçoit les premières assises internationales de l’imprimé et du livre électronique : convergence et mobilité (e-Paper World 2009) à l’UQÀM

    À l’heure où certains États américains prennent la décision de délaisser les manuels scolaires au profit des livres et du papier électroniques, l’UQÀM accueillera, les 30 septembre et 1er octobre, le premier salon professionnel au Canada à explorer la question de cette transition dans le secteur de l’édition comme dans celui de la presse, de l’affichage ou du cellulaire et des médias, en compagnie de spécialistes universitaires et de professionnels. L’événement, qui aura lieu au foyer de la salle Marie-Gérin-Lajoie du pavillon Judith-Jasmin (J-M400), 405, rue Sainte-Catherine Est, est organisé par la société EPC@partners, dont le fondateur, Éric Le Ray, est chercheur associé au Laboratoire de communautique appliquée de l’UQÀM.

    1er septembre 2009, 00h00
    Le marché mondial du papier électronique atteindra 2,5 milliards $ en 2013

    Le marché mondial du papier électronique atteindra 2,5 milliards $ en 2013

    Alors que Québécor s’apprête à révéler sa stratégie numérique à l’ère du papier électronique, NextGen Research prévoit que le marché des appareils utilisant le papier électronique pourrait atteindre 2,5 milliards $ US d’ici 2013. Entre 2008 et 2013, les projections de l’étude nous informent que les États-Unis formeront 80 % du marché global, mais que l’utilisation de plus en plus répandue du papier électronique ailleurs dans le monde fera fondre leur part à 55 % à la fin de cette période.

    24 août 2009, 00h08
    Le marché du papier électronique se développe de plus en plus au Québec

    Le marché du papier électronique se développe de plus en plus au Québec

    Selon Éric Le Ray, organisateur de la prochaine conférence Epaper World à Montréal, le marché québécois s’ouvre de plus en plus au papier électronique, une bonne nouvelle quand on regarde les conglomérats qui se forment ailleurs pour contrôler le marché. « Apple et Amazon sont partenaires, Sony et Google leur font concurrence et, récemment, l’entreprise Plastic Logic et les librairies Barnes & Nobles ont annoncé leur collaboration, explique-t-il. Ce sont des groupes gigantesques avec de très grandes ressources. » Voilà pourquoi il importe que le marché Québécois s’organise. Dans cette course, il semble que Québécor mène le bal. En coulisse, on parle même d’un accord avec Sony pour sortir un lecteur québécois pour livres électroniques.

    18 août 2009, 00h20
    d