CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide industrie
  • Vidéos
  • Podcasts
  • magazine CONVERGENCE
  • Boutique
  • Numérique
  • Jeux Vidéo
  • Mobile
  • Animation
  • Informatique
  • Arts Médiatiques
  • Marketing
  • Musique
  • Industrie
  • Réalité virtuelle
  • Intelligence artificielle
  • Startups
  • Artisans du numérique
  • Conseils d’experts
  • Exclusifs
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE BULLETIN QUOTIDIEN [voir un exemple]

    Igloofest annonce une programmation déjantée pour sa 16e édition Igloofest. Photo: Courtoisie

    Igloofest annonce une programmation déjantée pour sa 16e édition

    2 novembre 2023, 08h00
         |     

    L’hiver arrive, Igloofest aussi. La tempête festive frappera fort du 18 janvier au 10 février prochain, armée d’une foule d’artistes prêts à relever le défi de la grande danse du froid.

    Évidemment, le public, dans toute sa diversité, pourra compter sur les performances immanquables de grands noms de la scène électronique mondiale, comme Diplo, The Blaze ou REZZ, certains arborant tuques, moufles, et one-piece pour la première fois, comme Armin van Buuren, ou encore Eric Prydz. Le mélomane le plus averti pourra quant à lui savourer certains rendez-vous plus aventureux, à l’image de la grande ouverture du festival qui s’annonce rocambolesque en compagnie de Marc Rebillet et Partiboi69.

    Bien sûr, les infatigables noctambules sont déjà invités à mettre les soirées Après-Ski (qui seront annoncées d’ici la fin du mois) à leur agenda et les familles pourront tout autant apprécier l’euphorie que répand Igloofest chaque année au Vieux-Port de Montréal en participant aux événements de jour, totalement gratuitement, sous la bannière Igloofête, tous les samedis. Enfin, du 7 au 9 mars 2024, ce sera au tour d’Igloofest Québec de faire son grand retour.

    Une programmation bouillante, au coeur de l’hiver

    Cette 16e édition d’Igloofest Montréal s’annonce mémorable dès son ouverture. Le jeudi 18 janvier, alors que deux ovnis musicaux prendront d’assaut la scène Sapporo : l’unique tornade Marc Rebillet et le raver par excellence Partiboi69. Le lendemain, l’atypique (et lumineuse) Canadienne REZZ sera de retour au festival avec sa bass enivrante qui avait marqué l’hiver montréalais en 2020. Et pour clôturer ce premier week-end, quoi de mieux que le savoir-faire français : les mélodies poignantes et rythmes résolument entraînants de NTO et Joachim Pastor seront à l’affiche, histoire de briser la glace avec volupté !

    Le second week-end gardera nos guerriers du froid sur une bonne lancée puisque la star du techno minimal le plus inventif et hypnotique qui soit, Stephan Bodzin, lancera les festivités le jeudi 25 janvier. Le vendredi 26 janvier, place à Diplo : toujours très attendu, l’émérite producteur américain flirte aisément avec tous les styles (rap, EDM et house). Chacune de ses apparitions est unique, parfaitement immanquable ! Avant son entrée sur la scène Sapporo, ce sera le duo de Détroit Floorplan (le vétéran Robert Hood accompagné de sa relève) qui sera aux manettes. Et pour la première fois chez nous, le roi de la trance Armin van Buuren fera un passage légendaire le samedi 27 janvier.

    Toujours à l’affût des dernières tendances, Igloofest accueille autant de grands noms que d’artistes qui marquent les planchers de danses à la fois intimistes et complètement cultes. Dans cette lignée, ce sera l’explosif duo américain 100 Gecs qui inaugurera son troisième week-end avec un dj set qui s’annonce fou. La tête d’affiche suédoise Eric Prydz règnera dès le lendemain et on se voit déjà sous la petite neige, en pleine communion, dansant sur les titres phares, « Call on me », « NOPUS », ou « Pjanoo », de l’un des producteurs les plus prolifiques et marquants de notre époque ! C’est le label This Never Happened se chargera de clôturer la semaine en douceur, avec au menu, son créateur Lane 8, accompagné de Sultan + Shepard et EMBRZ.

    Enfin, histoire de se quitter en apothéose, le puissant duo français The Blaze (DJ set) sera de retour le jeudi 8 février pour une soirée riche en émotions ! Ajoutons que le producteur de génie RONE sera au programme, alors autant mettre tout de suite un cœur à son calendrier et prévoir d’arriver tôt ! Le vendredi 9 février, l’Américain Kaskade servira sa fameuse house progressive et mélodique, et le samedi, nuit de clôture, Igloofest s’offrira nulle autre que la nouvelle indétrônable reine de la fête, Miss Monique, dont l’énergie contagieuse a résolument séduit le public montréalais. Elle sera accompagnée du duo allemand Hidden Empire, de quoi finir cette 16e édition les mitaines dans les airs.

    Ils font la fierté de la scène d’ici

    Nous le savons, les véritables guerriers du froid sont assurément les flamboyants artistes issus de la scène locale, ceux qui font vibrer Montréal tout au long de l’année. Depuis toujours à Igloofest, ce sont eux qui se chargent de chauffer le site, parfois jusqu’à véritablement électriser la scène Vidéotron. À l’image de la richesse de notre ville, plusieurs styles de musique électronique seront au rendez-vous, avec toujours cette même mission de combler les Igloosapiens de plaisir au cœur de notre hiver. Le premier week-end, ce seront donc les collectifs La Rama, avec sur scène les flèches locales Gene Tellem, Kris guilty et Dj Heidi, au programme de la soirée d’ouverture, puis Homegrown Harvest présenteront le duo torontois INVT avec Alta Familia. Ce sera ensuite au tour de House of Youth de prendre les commandes du premier samedi, avec les artistes Forrest, Andrea de Tour et Sterling Grove. Le deuxième week-end, le fier collectif acidulé Pep Rally, également de Toronto, s’emparera de la scène Vidéotron avec Chippy Nonstop, Karim Olen Ash et Syana et l’arc-en-ciel ne cessera de briller le lendemain puisque l’équipe sksksks de New York prendra le relais, sur une note tout autant festive. Au menu, trance, dance et techno. Le troisième week-end, place à la house, au disco et au funk avec le collectif Ferias et l’underground Floral Nights qui présentera l’un des artistes électroniques les plus pétillants de la scène montréalaise, le prince de la house Gab Rhome. Enfin, lors du 4e week-end de festivités, Frikiton fera monter les températures avec un répertoire latino des plus rythmés, et Afrotonik mèneront la dernière danse qu’on prédit furieusement suave !

    Les billets journaliers seront en vente ce vendredi 3 novembre dès 11 h.

    Les programmations des événements Après-Ski, Igloofête à Montréal, ainsi que les soirées Igloofest Québec seront dévoilées dans les prochaines semaines.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Monique Simard reçoit l’Ordre de Montréal

    Monique Simard reçoit l’Ordre de Montréal

    Suite
    17 mai 2024, 01h30
    TV5 et Unis TV lancent leur programmation 2024-2025

    TV5 et Unis TV lancent leur programmation 2024-2025

    Suite
    17 mai 2024, 01h00
    La SAT inaugure officiellement ses nouveaux espaces

    La SAT inaugure officiellement ses nouveaux espaces

    Suite
    17 mai 2024, 01h00
    KJT sort « Fraction de seconde »

    KJT sort « Fraction de seconde »

    Suite
    17 mai 2024, 00h05
    La Chicane est de retour avec un 5e album en carrière

    La Chicane est de retour avec un 5e album en carrière

    Suite
    17 mai 2024, 00h00